Rugby – Victoire tout bonus pour le Stade – Notes Stade Rochelais LOU

Notes Stade Rochelais LOU – La Rochelle a été pragmatique et a fini par faire plier les Lyonnais et s’imposent avec le bonus offensif (25-3)
Notes Stade Rochelais LOU - La Rochelle a été pragmatique et a fini par faire plier les Lyonnais et s'imposent avec le bonus offensif (25-3)
Notes Stade Rochelais LOU – La Rochelle a été pragmatique et a fini par faire plier les Lyonnais et s’imposent avec le bonus offensif (25-3)

Notes Stade Rochelais LOU – La Rochelle a été pragmatique et a fini par faire plier les Lyonnais et s’imposent avec le bonus offensif (25-3)

Crédit : DR

Notes Stade Rochelais LOU – La couverture tout terrain de Brice Dulin

Brice Dulin (8/10) : En difficulté au pied, avec le vent de face, il a bien défendu au niveau de la couverture, avec un vrai modèle de lecture du jeu, quand les Lyonnais ont voulu allonger au pied. Cela a permis de parfois soulager son équipe. Il est tout proche d’une magnifique passe décisive au pied, pour Buliruarua (57). Tout ce qu’il a fait a été astucieux et aurait sans doute amené encore plus de danger dans d’excellentes conditions. Son retour sur l’ailier lyonnais est primordial et sauve le bonus de son équipe.

Eneriko Buliruarua (4,5/10) : Des conditions difficiles et un jeu au ras, pas favorable pour qu’il s’exprime. Il touche son premier ballon au bout de 20′. Fautif sur le renvoi Lyonnais ou il se fait lober par le rebond, ce qui a failli amener un essai gag ! Il a manqué de gaz sur la passe au pied de Dulin (57). Remplacé par Raymond Rhule (72). Qui récupère d’entrée un ballon !

Jerémy Sinzelle (5/10) : Sevré de ballon, il a du attendre la 39e minute pour faire une charge. Une demi-heure plus tard, il n’avait touché que deux petits ballons. Ce n’est pas un match pour les ailiers !

Jonathan Danty (5,5/10) : Sevré lui aussi de ballons, il concède une pénalité un peu bête, pour avoir plongé, alors que les siens étaient proches de l’en-but (45). On ne peut pas lui reprocher son activité défensive !

Jules Favre (5/10) : Lui aussi a connu un match stérile, même si on l’a vu actif au soutien de ses avants, pour aider les siens dans le jeu au près !

Encore une grosse activité de Greg Alldritt !

Ihaia West (6,5/10) : Presque impeccable au pied, malgré des conditions difficiles. Dont une énorme pénalité a 45m face au vent (6′). On sent que l’ouvreur a retrouvé de la confiance, après un début de saison très difficile ! Un coup d’envoi très astucieux (41′).

Tawera Kerr-Barlow (6/10) : Actif en défense sur la première grosse occasion Lyonnaise (36). Ce n’était pas un match pour faire parler le génie et être à l’origine de grandes manœuvres.

Gregory Alldritt (7,5/10) : Une première percussion d’entrée, de l’activité défensive avec une récupération qui donne une munition (19). Une énorme charge sur la premier essai, dont il est lui même à la conclusion quelques temps de jeu plus tard (33). Mais des en-avant qui ont pénalisé son équipe, dont un qui a failli couter un essai moins de deux minutes plus tard ! Tout proche du doublé (43), mais laisse échapper le ballon au moment d’aplatir. Précieux dans certaines défenses défensives ! Il a été un des acteurs majeurs de ce succès !

Victor Vito (6/10) : Il a fait son match à l’image de sa grosse percussion (23). Qui illustre sa domination dans les duels. Touché peu avant la mi-temps, il a encore joué dix minutes avant d’être préservé. Remplacé par Liebenberg (50). Qui a fait une belle entrée, provoquant deux pénalités et mettant de l’activité dans son jeu.

Notes Stade Rochelais LOU – La puissance de Skelton

Paul Boudehent (6,5/10) : Il est à l’origine d’une grosse occasion de La Rochelle (42). Impeccable en l’air pour saisir les ballons en touche et pour initier les ballons portés du Stade Rochelais ! Très actif également sur les ballons de récupérations !

Will Skelton (7/10) : Une grosse première mi-temps, comme à so habitude. Il gagne des duels et récupère des ballons (24). Il est surtout à l’origine de la grosse poussée des siens qui amène le premier essai. Il est venu apporter sa puissance au maul destructeur de son équipe

Romain Sazy (6,5/10) : Plus discret que son homologue en deuxième ligne, mais sans doute aussi précieux, notamment en début de match, sur certaines grosses séquences défensives (10, 14). Très précieux en défense encore une fois dans le second acte ! Remplacé par Thomas Lavault (53). Qui est à la conclusion d’une énième poussée de son équipe pour conclure et inscrire le deuxième essai des siens (67). Récompensant sa très belle entrée dans le prolongement de celui qu’il a remplacé !

Atonio a pulvérisé la mêlée !

Uini Atonio (8/10) : Si la première ligne rochelaise a été impressionnante ce soir, il n’a pas été étranger loin de là. Il a démoli son homologue Joseph Taufete’e qui a fini par céder et prendre un carton jaune (31′). Quand dans un match aussi difficile, tu gagnes des pénalité à chaque mêlée, c’est tellement précieux ! Remplacé par Ramiro Herrera (67).

Pierre Bourgarit (6,5/10) : Il coffre le ballon sur le maul (14), offrant un ballon de récupération. Il a également imposé sa puissance dans les mauls et mêlée. Un beau lancer en touche à l’origine du premier essai, même s’il n’a pas été impérial dans ce secteur. Pas aidé par les conditions.

Reda Wardi (6,5/10) : Lui aussi a contribué à l’effort de guerre rochelais sur les mêlée. A son actif, un ballon gagné en touche et une grosse avancée dans la foulée (5). Il a œuvré à la bonne première mi-temps des siens. Mais, c’est une mêlée qu’il est contraint de céder sa place, touché aux cervicales. Remplacé par Léo Aouf (44). Qui est parfaitement entré en jeu en obtenant une pénalité sur une mêlée !

Etienne GOURSAUD

Total
6
Shares
Related Posts