A l’occasion du Masters d’Augusta, on vous fait prendre conscience de votre amour inconditionnel pour le golf.

Tu penses qu’il est parfaitement normal d’utiliser le lave-vaisselle pour nettoyer tes balles de golf.

Lorsque tu regardes une moquette, tout ce que tu peux penser est de savoir à quel point il serait approprié pour votre pratique du putt.

Quand il pleut, tu penses : “hmmm au moins le cours est arrosé”.

Tu peux pratiquer ton swing à n’importe quel moment où tu es debout – en attendant que l’eau boue pour tes pâtes, dans l’ascenseur, lors d’une réunion avec ton patron, lors d’un enterrement.

Pendant les mois d’été, ton bras gauche sera ultra bronzé et ça commencera en dessous de la ligne de la manche du polo et se terminera brusquement au poignet.

Tu ne te rappelles jamais qu’il faut sortir les poubelles, mais tu te rappelles qu’il t’a manqué 70cm sur le 18 la semaine dernière qui t’ont coûté 0,1 !

Chacune des poches de tes pantalons de golf comporte soit des T’s, soit un marqueur de balle, ou les deux !

Tu ne jettes jamais un club, aussi vieux soit-il !

Lors du choix d’une nouvelle voiture, la chose la plus importante est de savoir si le coffre est assez grand pour ton sac de golf

Tu ne peux pas t’empêcher dès que tu vois un paysage un peu vallonné de te demander quel genre de terrain de golf ça pourrait faire.

Dès que tu regardes quelque part, comme le bâtiment en face de ton bureau, tu te demandes quel club tu dois utiliser pour y poser une balle.

Tu préfères partir en vacances en Écosse plutôt qu’aux Bahamas !

Tu as cru un jour que tu pouvais fortune en pêchant les balles des points d’eau !

On vous laisse apprécier vos exploits en vidéo.

SANS FILTRE