A l’occasion du Grand Prix de Monaco, on vous fait prendre conscience de votre amour inconditionnel pour la Formule 1.

Tu renommes les personnages de Mario Kart avec des noms de pilote de F1 :  Luigi devient Hamilton, Vettel est Mario et Grosjean est baptisé Yoshi.

Tu ne te réveilles pas pour les GP qui ont lieu tôt le matin, tu restes éveillé toute la nuit.

Tu célèbres n’importe quel événement en faisait péter une bouteille de champagne.

Tu fais des zig zag tous les matins pendant le premier kilomètre pour chauffer tes pneus.

Tu regrettes de ne pas avoir fait ingénieur, tu aurais pu travailler dans une des équipes.

Chaque feu dans la ville est comme une grille de départ, tu es au taquet pour ne pas te faire doubler quand il passe au vert !

Tu analyses les caractéristiques de tous les véhicules que tu utilises, même le caddy du supermarché.

Tu mets des gants même pour jouer sur ton simulateur Playstation.

Tu compatis avec tes frères du tennis, car tu n’as pas vu un français gagner un GP depuis que t’es né.

Tu fais le bruit des moteurs partout, tout le temps. Même sur ta trottinette de chez toi au métro.

Tu calques ton weekend en fonction d’une seule chose, le prochain Grand Prix de F1.

SANS FILTRE