Tennis – Benoit Paire – “Le sport que je déteste le plus”

Battu au premier tour de Wimbledon par Quentin Halys, Benoit Paire s’est fendu d’une interview choc après son match.
Benoit Paire

Battu au premier tour de Wimbledon par Quentin Halys, Benoit Paire s’est fendu d’une interview choc après son match.

Crédit : DR

Il est décidément au fond du trou et ses propos n’ont pas fini de faire parler. Benoit Paire a pris la porte dès le premier tour de Wimbledon, battu par son compatriote Quentin Halys (6-4, 1-6, 2-6, 4-6). Après un premier set solide, Benoit Paire s’est complètement écroulé suite à l’interruption à cause de la pluie. Prenant une fessée dans le second et le troisième set. Son léger regain ne peut suffire à espérer un retour. Benoit Paire enchaîne les défaites dans les grands tournois. Et ses déclarations vont faire polémique.

“Même pas. C’est plus un état mental que j’ai depuis un moment. Un dégoût du tennis. Je vois des personnes pour ça. J’en sentais le besoin. Je discute avec des spécialistes dans ce domaine, je fais un rejet de ce sport. Ça me dégoûte quand je vais sur le court. Ces derniers temps, dès que je mettais le pied dessus, j’avais envie de fuir, donc ça ne servait à rien d’y aller.”

Benoit Paire

Sans verser dans la démagogie, le tennis est un sport où peu arrivent à en vivre. Un premier tour de Grand Chelem, même avec élimination, rapporte pres de 62 000 euros à un joueur. Un chèque qu’encaisse Benoit Paire alors que l’envie est manifestement pas là. Profitant d’un classement protégé, le Français était assuré d’entrer dans le tableau principal de chaque Grand Chelem. Ce qui ne sera plus le cas avec la perte des 90 points liés à Wimbledon 2021. Ejecté virtuellement à la 75e place mondiale. Alors, qu’après Roland Garros et son élimination déjà au premier tour, Benoit Paire avait envisagé une longue pause – il l’avait d’ailleurs annoncé sur ses réseaux sociaux – le Français est revenu rapidement sur les cours. “De toute façon, pour une exhibition à 60 000 euros, franchement, moi je viens, quoi qu’il arrive, même si on me conseille de ne pas y aller.”

Mais une question morale se pose, alors qu’un Benoit Paire, visiblement très peu motivé, peut “voler” la place d’un joueur qui le serait et à qui le prize money ferait beucoup de bien. Cependant, Benoit Paire a bien acquit ses qualifications grâce à son classement ATP, chose qu’il ne faut pas oublier non plus. Dire qu’il “deteste ce sport” peut cependant se révéler assez choquant, même si on peut comprendre son dégout, avec des défaites qui s’accumulent dont certaines – comme aujourd’hui – où il avait déjà le match en main.

Mais Benoit Paire, malgré son “dégout”, a la chance de pouvoir vivre de sa passion. Et relativement bien malgré des performances très moyennes ces derniers mois. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde en ce moment.

Total
3
Shares
Related Posts