Rugby – Léo Berdeu – Je me lève, je mange et je vis rugby

L’ouvreur Lyonnais Léo Berdeu s’est confié à l’Equipe. Il revient sur sa saison et son extraordinaire ascension au sein du Lyon OU.
Léo Berdeu

L’ouvreur Lyonnais Léo Berdeu s’est confié à l’Equipe. Il revient sur sa saison et son extraordinaire ascension au sein du Lyon OU.

Crédit : DR

Il réalise une saison exceptionnelle. Léo Berdeu est totalement épanoui au sein du LOU dont il est devenu le maitre à jouer. Le jeune ouvreur français de 23 ans est devenu indiscutable dans son club. Il se confie au journal l’Equipe.

Pourtant, cela n’a pas été une évidence, car Léo Berdeu a connu une saison 2020-2021 très compliquée au sein du club lyonnais, auquel il ne jouait quasiment pas. C’est une discussion avec son coach Pierre Mignoni (qui quittera le LOU pour le RCT à la fin de la saison) qui a changé les choses : “On a mis les choses à plat. Il m’a dit ce qui n’allait pas et moi je lui ai fait part de ce qui ne me plaisait pas. On avait passé la saison un peu chacun de son côté alors que j’avais connu à Agen des entraîneurs avec qui j’étais beaucoup dans l’échange“. Après un prêt réussi à Agen, le temps d’adaptation a été un peu plus long dans son club formateur. Aujourd’hui, tout a changé pour Léo Berdeu.

Il évoque sa préparation avec les Bleus, pour le tournoi des 6 Nations (qu’il n’a pas disputé) :

“J’ai fait zéro match mais le fait d’avoir fait trois préparations, de côtoyer les meilleurs et de voir que tu n’es pas très loin, ça donne envie de revenir en club et de continuer de bosser. Ça booste”

Mais aussi la concurrence avec Lima Sopoaga, arrivé cet été au LOU

“Son intégration tardive m’a profité. Maintenant, je suis content qu’il soit là. Sans la concurrence, tu n’avances pas. Je me connais, peut-être que je me serais installé dans une routine qui ne te fait plus progresser. Quand son arrivée a été annoncée, tout tournait autour de lui. Et quand tu joues au même poste, ça pique un peu. Je gardais tout pour moi mais pendant tout l’été je me répétais eh bien on va voir, on va voir !”

Léo Berdeu

En course pour terminer meilleur réalisateur du Top 14, Léo Berdeu réalise une grande saison et a pris une nouvelle dimension. De quoi bousculer d’autres hiérarchies dans le futur ? Rien n’est impossible !

Total
8
Shares
Related Posts