Johann "Maniika" Simon - Pro gamer

FIFA : #PSG eSports #Ancien Millenium eSports #Vainqueur Orange E-Ligue 1 2017 #Vainqueur DreamHack 2016

Voici nos Quick Questions, un méli-mélo de questions décalées pour mieux connaître vos athlètes préférés. Aujourd’hui, c’est au tour de Johann “Manikaa” Simon, joueur pro de la team FIFA du PSG eSports et tenant du titre de l’Orange e-Ligue 1.

Ta première partie de jeux vidéo ?

C’était sur PlayStation 1 avec la série Spyro. Je me souviens les avoir tous finis avec ma mère.

Ta première partie FIFA ?

C’était sur FIFA 2002, à l’époque mon cousin y jouait énormément. J’avais un niveau pas terrible, donc il me mettait tout le temps des corrections (rires).

Pourquoi avoir choisi Maniika comme pseudonyme ?

Il n’y a pas de signification particulière, je n’arrive pas à l’expliquer. Au final tous les gamers ont un pseudo et ça reste au fil des années.

Ton joueur préféré sur FIFA 18 ?

Neymar, car il est agile et efficace. Il est hyper rapide et réactif dans ses gestes et mouvements, c’est quelque chose d’important pour cette nouvelle version.

Ton joueur préféré dans la vraie vie ?

Je suis un grand fan de Marco Verratti.

Ton dispositif tactique préféré ?

L’année dernière j’ai utilisé deux dispositifs, un très peu aimé qui est le 4-3-3 resserré (celui qu’utilise assez souvent le PSG) et qui m’a permis de remporter un gros tournoi l’année dernière, la DreamHack. J’ai changé en cours de saison pour opter pour le 4-2-3-1, avec deux 6 et un 10 notamment pour conserver le ballon et avoir de la présence sur les côtés, ce qui correspond bien à mon style.

Ton geste fétiche ?

La roulette. Il n’y a pas beaucoup de joueurs qui l’utilisent, car c’est souvent peu efficace, mais quand elle est placée au bon moment c’est dévastateur.

Ton plus gros pétage de plomb manette en mains ?

Il y en a tellement (rires). La saison passée lors de la Coupe du Monde à Berlin, c’était la première fois que ça m’arrivait de craquer complètement pendant une compétition. J’ai perdu consécutivement la finale winner et la finale looser, j’ai explosé au fond de moi.

La chose la plus drôle vue en tournoi ?

Au début de ma carrière, j’avais fait un tournoi en Angleterre et il y avait ce joueur qui faisait le spectacle. Il criait à chaque but et te lançait un regard pour t’intimider, c’était quelque chose.

Tu as des amis footballeurs & gamers ?

Je suis très proche de Valentin Rongier (FC Nantes), on joue souvent ensemble à FIFA. Il ne doit pas être loin d’être le meilleur joueur de FIFA chez les footballeurs pro.

Le meilleur FIFA de tous les temps pour toi ?

Je ne peux pas vraiment donner un avis objectif, car pour moi c’est FIFA 08. C’est celui qui a vraiment tout changé pour moi, où j’ai commencé à avoir des vraies performances sur ce jeu.

Tu joues combien d’heures par jour ?

Ça dépend vraiment des périodes. En ce moment avec la sortie récente de FIFA 18, je suis pas mal dessus pour apprendre à mieux le connaître et pour me faire des crédits sur le mode FUT. Je dirais donc 6 ou 7 heures par jour, mais après le rythme baissera clairement avec certains jours où je ne jouerais pas. Ça varie énormément selon les échéances.

Ton autre jeu vidéo préféré ?

J’adore Call of Duty, avant d’être pro sur FIFA j’y jouais énormément. J’ai beaucoup moins de temps donc c’est plus compliqué aujourd’hui.

Parlons foot, tu as fait partie d’un club plus jeune ?

J’en ai fait pendant 15 ans à un assez bon niveau en catégorie jeune. J’étais notamment en 16 ans nationaux et j’ai pu faire un an au centre de formation de l’AS Nancy Lorraine.

Le joueur que tu aimes le moins ?

Avec le récent classico (2-2 entre l’OM et le PSG lors de la 10ème journée de Ligue 1), il y a un joueur qui m’a un peu fait mal au cœur. Lorik Cana qui était un ancien parisien et qui continue de déclarer son amour pour Marseille en disant “Allez l’OM” après avoir donné le coup d’envoi, c’est dur (rire).