Natation – Troisième médaille pour Léon Marchand aux Mondiaux de Budapest

Soirée historique pour la natation française. Léon Marchand a remporté le 200m 4 nages et décroche sa 3e médaille dans ces Mondiaux de Budapest.
Léon Marchand réalise le doublé 200m-400m 4 nages !
Léon Marchand réalise le doublé 200m-400m 4 nages !

Soirée historique pour la natation française ! Après les médailles de Maxime Grousset et Analia Pigrée, Léon Marchand a été sacré sur le 200m 4 nages. 3 médailles tricolores en 1 journée : ça n’était encore jamais arrivé dans l’histoire des Mondiaux.

Léon Marchand réalise le doublé 200m-400m 4 nages !

C’est la tête d’affiche de la natation française ! Léon Marchand a décroché sa troisième médaille dans ces championnats du monde (après l’or sur le 400m 4 nages et l’argent sur le 200m papillon). Sur le 200m 4 nages, le Toulousain s’est imposé. Une course XXL bouclée en 1 :55.22 : la meilleure performance mondiale de l’année, le record de France… Il battra très certainement le record du monde de 1 :54.00 dans les prochaines années.

Le Français a dominé ses adversaires sur la brasse et le crawl. En 3e place après les 2 premières nages (papillon et dos), il est passé en tête à la fin du 50m de brasse… Puis a creusé l’écart sur la dernière longueur.

Marchand avait déjà fait le meilleur temps des demi-finales (en 1 :55.75). Il était très attendu, ce soir, et il a encore répondu présent. En 1998, son père avait pris l’argent aux Mondiaux de Perth (Australie)… 24 plus tard, son fils fait encore mieux sur la même épreuve.

À seulement 20 ans, Léon Marchand est déjà entré dans l’histoire de la natation française. Sur ses premiers Mondiaux, il a réalisé le doublé 200m-400m 4 nages : les 2 derniers à réaliser ces exploits étaient les 2 légendes de la natation Michael Phelps et Ryan Lochte.

Très heureux, le Toulousain est revenu sur son superbe 200m : “C’est incroyable ! J’ai vu les 2 Français faire la médaille, je me suis dit que c’était à mon tour. Il y a pas mal de jeunes et on arrive à faire de belles finales. On est dans une spirale positive. J’ai bien aimé cette position. J’étais au milieu, j’ai pu voir ce qu’il s’est passé. J’ai réussi à bien gérer ma course.

Total
14
Shares
Related Posts