Jordan Joseph – Rugbyman

#Rugby #Équipe de France U20 #Racing 92 #Champion du Monde U20 2018 & 2019 #Tournoi des 6 Nations

(Crédit photo UNE : Pascal Rodriguez/IRB).

Je vais entamer mon deuxième tournoi des 6 nations avec l’équipe de France U20. Je peux vous dire que j’attends avec impatience cette confrontation avec les anglais. Nous restons sur plusieurs défaites d’affilés, ils nous avaient battu l’an dernier dans le tournoi notamment, donc ce match me tient à cœur. Je ne me fixe même pas sur la suite, je suis focus seulement sur ce match. C’est ma façon de fonctionner en général, je ne me projette pas vers l’avenir, même sur du moyen terme, je veux vraiment me concentrer sur le très court terme.

J’ai fait partie des titres de champions du monde que nous avons gagné ces deux dernières années, j’ai donc acquis un peu d’expérience avec cette équipe au même titre que quelques coéquipiers, donc il y a plusieurs leaders sur qui l’équipe peut s’appuyer si besoin est. Certains joueurs ont également pas mal jouer en TOP 14 cette année donc ils mettent eux aussi leur expérience au profit de l’équipe. On a cette chance d’avoir un groupe très soudé, qui vit super bien depuis un moment. Il y a une base très solide qui joue ensemble depuis tout jeune dans les différentes équipe de France et les nouveaux adhèrent chaque année à cet d’esprit sans besoin de faire des efforts particuliers pour les mettre à l’aise. Tout se fait naturellement et c’est une vraie force collective qui s’en dégage.

C’est aussi pour ça que j’apprécie à chaque rassemblement de venir. En club c’est vrai que le groupe est plus hétérogène en terme d’âge, ce qui est génial pour apprendre des anciens et grandir, mais cela fait aussi du bien de revenir jouer avec les copains de mon âge que je côtoie de plusieurs années en sélection.

Il y a une base très solide qui joue ensemble depuis tout jeune dans les différentes équipe de France et les nouveaux adhèrent chaque année à cet d'esprit sans besoin de faire des efforts particuliers pour les mettre à l'aise. Tout se fait naturellement et c'est une vraie force collective qui s'en dégage.

BATTRE CES ANGLAIS

Il y a des différences d’ailleurs dans le jeu. Il y a presque autant d’intensité et de vitesse en U20 mais le TOP 14 est quand même plus exigeant physiquement, ce qui est logique. Depuis le 6 Nations de l’année dernière j’ai joué pas mal de matchs avec la A du Racing. Je me rends compte que j’avais beaucoup de points faibles sur la première coupe du monde par exemple en 2018, dans l’enchainement des matchs, la régularité, le fait aussi que j’attendais trop le ballon avant de démarrer alors que je dois être en mouvement avant d’avoir le ballon. Et ensuite plein de choses spécifiques à mon poste, les sorties de balle en mêlée etc, ce sont des choses que je travaille au quotidien avec le Racing et je sens que je progresse.

Cette année on cherche vraiment à battre ces anglais. Ça a été très compliqué les dernières années contre eux au 6 nations. On les a battu en coupe du monde mais au 6 nation cela doit faire 4 ans. Donc on veut vraiment remédier à cela et on a les capacités de le faire. Quelques cadres U20 sont passés avec la A mais nous avons des nouveaux qui sont très performants. D’ailleurs on me demande parfois si je pense à l’équipe de France A. J’y pense en tant que supporter, je vais regarder les matchs et les soutenir à fond. Je fais mon trou en club et en sélection jeune pour le moment, je suis à fond et je ne me pose pas d’autres questions. Je vais donc profiter à fond de ce 6 Nations avec mes coéquipiers en commençant dès ce weekend contre ces Anglais !

JORDAN