Hand – La France éliminée par la Suède au bout du suspense (33-34)

France Suede

France Suède – Les Bleus n’ont pas pu rééditer l’exploit du Danemark et sont éliminés par une magnifique équipe de Suède !

Crédit : Icon Sports FFHB

FRANCE SUEDE – LE TOP

Une entame de match canon !

5-1 après 5 minutes de jeu. L’équipe de France a retrouvé son début de match tonitruant qui avait fait sa force en début de compétition ! Avec une assise défensive ultra solide, de la réussite au tir. Les Suédois étaient déboussolés sur chaque situation. Etouffés en attaque placés, débordés sur les offensives françaises, avec des solutions trouvées au pivot, à l’aile, de loin ! La palette a été bien développée. Même les situations compliquées, avec un bras levé, ont été bien gérées. Le temps mort suédois a permis un peu de colmater les brèches (7-4, 11e). Après des entames bien compliquées, surtout lors du dernier match contre le Danemark, cette entame a fait beaucoup de bien.

Malheureusement, la suite a été beaucoup moins belle.

FRANCE SUEDE – LES FLOPS

Le trou d’air au quart d’heure

22e minute, la Suède prend les devants (10-11). Incroyable scénario tant les Suédois ont été dévorés durant les 10 premières minutes. Pourtant, c’est une réalité. La faute à une vraie déconcentration Bleue. Des passes moins précises, des échecs aux tirs… Et un gardien Palicka qui a régalé, en inscrivant 3 buts. Pourquoi ? Car les hommes de Guillaume Gille ont insisté sur des situations de buts vides. Un choix tactique qui est souvent contestable et qui là, a été plus que regrettable, avec trois buts offerts au gardien suédois, meilleur buteur de la rencontre à ce moment-là du match.

Comme souvent, malheureusement, dans la compétition, les Bleus se relâchent après une grosse entame ! Des Bleus qui se sont mêmes effondrés en fin de mi-temps laissant filer les Suédois qui basculent à la pause avec 3 buts d’avance (14-17). 17 buts encaissés, comme contre le Danemark mercredi. Bien trop à ce niveau de la compétition !

La naïveté des Bleus en défense

On peut avoir un palmarès long comme le bras, être encore en demi-finale d’une compétition majeure et se faire avoir sur des actions anodines. Ce fut le cas des Bleus ce soir, punis sur des tirs trop faciles des Suédois ! Surtout en seconde période. Autant, dans le premier acte, c’est l’ensemble de la défense qui a sombré, autant en deuxième c’était bien mieux.

Mais il y a eu trop de buts où on pensait les Suédois en panne de solution avant de trouver un impact trop facile. Des buts qui ont pesé lourd, surtout en 2e mi-temps, alors que les Bleus avaient resserrés les boulons sur les fondamentaux. Cela a permis aux Suédois de garder un matelas tout le long de la 2e mi-temps et de contenir le retour des Bleus néanmoins mieux. A l’image de Gottfridsson qui a fait bien trop ce qu’il voulait sur le terrain, transperçant la défense et la cage française !

Les gardiens n’ont pas pesé

Ils ont certes été abandonnés par la défense, mais les deux gardien français n’ont pas pesé sur la rencontre. 11 % pour Vincent Gerard et pour Wesley Pardin ! Quand on voit Palicka sortir deux énormes parades en fin de match et terminer la partie à 31 % (11 arrêts), on se dit que le match est aussi perdu là. Ok, Vincent Gérard avait su sauver la misère de son match avec des arrêts en fin de match contre le Danemark. Mais là, il n’a pas su relever la tête ! Nos gardiens ont plongé au fil des matchs de cet Euro, après une entame tonitruante. Cela rappelle de mauvais souvenirs à l’Euro.

Total
1
Shares
Related Posts
Ludovic Fabregas
Read More

QUICK QUESTIONS : LUDOVIC FABREGAS

Alors que l'Equipe de France de handball vient d'entamer le Championnat d'Europe par une victoire contre la Norvège, nous avons rencontré Ludovic Fabregas pour qu'il nous parle des coéquipiers de l'Equipe de France. Blessé, le pivot international qui rejoindra le FC Barcelone la saison prochaine, ne pourra pas participer à cet Euro mais en sera le premier supporter.