Foot – Rémy Cabella ingrat avec son club formateur du MHSC

Rémy Cabella a célébré les buts de son équipe face à son club formateur du MHSC, hier soir. Un geste évidemment pas très classe…
Rémy Cabella a célébré les buts lillois face à son club formateur du MHSC
Rémy Cabella a célébré les buts lillois face à son club formateur du MHSC

Rémy Cabella est au cœur d’une polémique. Le milieu offensif du LOSC n’a pas hésité à célébrer les buts de son équipe contre le MHSC (qui est pourtant son club formateur), et même le faire juste devant les ultras-montpelliérains de la Butte Paillade. Alors, cela n’a évidemment pas plus aux supporters du club sudiste, qui ont attaqué le joueur sur les réseaux sociaux. L’international français leur a répondu sur Twitter.

Cabella ingrat avec le MHSC ?

Oui pour les supporters, non pour le joueur ! Les Montpelliérains ont pris clairement cela pour un manque de respect. Rémy Cabella, pourtant enfant du club, formé de 2004 à 2010 au sein du MHSC, et professionnel entre 2009 et 2014… a comme balayé 10 ans d’histoire commune avec sa célébration face aux ultras de la Butte Paillade lors de la victoire 3-1 des Lillois.

Néanmoins, Rémy Cabella ne se voit pas en « renégat », expliquant s’être senti trahi bien avant son geste par Montpellier, notamment au niveau de la gestion de son contrat en cet été 2022.

Alors, célébrer un but contre son ancien club n’est évidemment pas classe, (d’autant plus son club formateur) et ce n’est pas quelque chose de bien vu dans le football. Cependant, Cabella n’a pas non plus fait 3 tours de terrain en faisant des saltos. Le joueur s’est laissé prendre dans l’euphorie du but de son équipe, d’autant qu’il était à la passe. Une « erreur », qui n’en est peut-être pas une, au vu de l’amertume qu’a gardé visiblement l’international français de son retour en terre héraultaise.

Une aigreur regrettable, puisque l’amour entre Cabella et le MHSC était véritable. Le joueur avait déclaré en 2017, après le décès de Louis Nicollin : « Montpellier est mon club de coeur. C’est là où j’ai grandi, où j’ai débuté et où je me suis trouvé. »

Quoi qu’il en soit, le joueur s’est excusé s’il avait blessé des supporters avec sa célébration :

Le LOSC est aujourd’hui le 4e club de Ligue 1 par lequel est passé le milieu offensif de 32 ans… Et son début de saison avec la formation nordiste est excellent : avec ses 4 passes décisives en 3 matchs, il est le 3e meilleur passeur du championnat derrière Neymar et Messi.

Total
1
Shares
Related Posts
Duckens Nazon
Read More

DUCKENS NAZON : HAITI, CHEVILLÉ AU CORPS

A 23 ans, Duckens Nazon a déjà quelques belles expériences footballistique en France comme à l'étranger (Inde, Angleterre). C'est aussi grâce au football qu'il a pu découvrir encore plus le pays de ses parents en portant la tunique de la sélection d'Haïti. L'attaquant de Coventry nous raconte son parcours, la richesse de sa double nationalité et ses meilleurs moments avec les grenadiers.