Foot – Mbappé est-il indispensable à l’Équipe de France ?

Le trio offensif Griezmann-Martial-Benzema a brillé face à la Finlande. Kylian Mbappé, blessé, n’a pu être de la partie : alors, l’attaquant parisien est-il vraiment indispensable à l’Équipe de France ?
Mbappé France
Mbappé France

Le trio offensif Griezmann-Martial-Benzema a brillé face à la Finlande. L’alignement en triangle de ces 3 joueurs offensifs était une grande première en bleu, et cela a très bien fonctionné. Kylian Mbappé, blessé, n’a pu être de la partie. Alors, l’attaquant parisien est-il vraiment indispensable à l’Équipe de France ? Éléments de réponse ici :

Un joueur pas assez collectif…

Si l’Équipe de France s’est créé autant d’occasions, hier, c’est parce que les 3 attaquants ont joué ensemble. Aucun joueur n’a voulu se mettre en avant pour être le « héros » de la soirée. Griezmann, Martial et Benzema étaient au service du collectif, et les combinaisons se sont enchaînées naturellement entre les 3 joueurs.

Force est de constater que lorsque Mbappé était associé à Griezmann et Benzema, l’animation offensive était extrêmement faible, voire inexistante. Il n’y avait pas de cohérence : les 3 joueurs ne se trouvaient pas… Ou alors, il y avait une relation Mbappé-Benzema, mais pas de relation avec Griezmann.

Mais pourquoi ce trio ne fonctionne-il-pas ? Peut-être que l’ambition de Kylian Mbappé, qui le pousse à vouloir briller constamment, peut avoir un impact sur le jeu collectif. Le Français est probablement trop individualiste : il va chercher à terminer l’action… Alors qu’hier, les attaquants étaient presque dans « l’extra-passe » et souhaitaient faire marquer l’autre. C’est peut-être en cela que Martial tranche avec Mbappé… Mais Mbappé est comme il est, et cet individualisme est la marque des grands joueurs obnubilés par les buts et les records, à l’image de Cristiano Ronaldo.

Un trio avec Mbappé incompatible en Équipe de France ?

L’égo du numéro 10 français ne justifie pas tout. Kylian Mbappé ne joue peut-être simplement pas toujours dans le même tempo que ses coéquipiers, notamment Griezmann. L’attaquant du PSG est extrêmement rapide, explosif, et base son jeu offensif sur sa capacité à dynamiter la défense adverse. Ce style de jeu lui procure énormément de 1 contre 1 et lui assure d’avoir des occasions de but. Seulement, lorsque l’animation de l’Équipe de France penche sur Mbappé, majoritairement à gauche, un joueur comme Griezmann se retrouve souvent desservi. Face à la Bosnie, on a souvent vu que l’alchimie entre les 2 était absente : entre un Griezmann cherchant à poser le jeu et un Mbappé assaillant le camp adverse à grandes enjambées.

Il est vrai que le système de jeu, majoritairement en 4-3-3 jusque-là, pouvait brider l’animation offensive des Bleus puisque Griezmann était cantonné sur le côté droit… Et à ce poste, il ne peut pas combiner avec ses coéquipiers aussi bien que lorsqu’il est dans l’axe. Cependant, ce dispositif (avec Griezmann-Mbappé sur les ailes et Benzema en pointe) n’excuse pas la pauvreté du jeu offensif de l’Équipe de France avant ce match face à la Finlande…

Le 3-4-1-2 a déjà été testé une mi-temps par Deschamps pendant l’Euro, face à la Suisse, et ces 45 minutes ont été d’une grande médiocrité. Alors, si ce système a bien fonctionné, hier, c’est peut-être pour une autre raison. La première est l’adversité : les Finlandais n’ont pas amené une grande opposition, hier… Et si cette animation a été efficace face à la Finlande, il n’est pas dit qu’elle fonctionnera aussi bien face à une nation plus compétitive. Et la seconde, c’est que Kylian Mbappé est peut-être moins compatible avec ce système en triangle qu’Anthony Martial, qui pourrait apporter plus collectivement, dans cette position.

Mbappé titulaire à son retour en Équipe de France ?

Face à la Finlande, et sans Mbappé, l’Équipe de France a fait son meilleur match depuis la rencontre contre l’Allemagne, en ouverture de l’Euro. Cependant, Mbappé sera très certainement titulaire face à la Belgique, le 7 octobre prochain, pour la demi-finale de Ligue des Nations. Le joueur du PSG reste l’un des meilleurs joueurs du monde, capable de changer un match à lui tout seul… Et bien que ses dernières performances en bleu ne soient pas à la hauteur de ce qu’il est capable de faire, ce n’est pas en le mettant sur le banc qu’il retrouvera la confiance nécessaire pour retrouver le chemin des filets et faire briller l’Équipe de France.

Mbappé connaît actuellement une disette de 6 matchs sans but… Ce n’est pas encore alarmant, mais le Français devra répondre présent rapidement, car Anthony Martial a mérité du temps de jeu en bleu, au vu de ses dernières prestations avec l’Équipe de France.

En tout cas, Didier Deschamps a tenu des propos rassurants pour le joueur du PSG : « Kylian n’était pas là, mais je préfère qu’il soit avec nous. Il n’y a pas photo. Il a aussi sa place dans ce trio. »

Mbappé garde donc la confiance du coach ! Le Français doit encore prouver à tous qu’il peut combiner avec ses coéquipiers aussi bien qu’un Anthony Martial, hier. Mais il n’y a pas de raison que la mayonnaise ne prenne pas. La complémentarité avec Benzema et Griezmann ne devrait être qu’une question de temps pour le joueur du PSG, qui reste malgré tout, un joueur important de l’équipe.

Nicolas PARANT

Total
10
Shares
Related Posts
Novak Djokovic
Read More

Tennis JO : Les demi-finales Messieurs, boulevard pour Djokovic ?

Après quatre matchs disputés, l’heure des demi-finales est arrivée pour le tournoi simple messieurs. Le numéro un mondial, Novak Djokovic, facilement qualifié, affrontera l’Allemand Alexander Zverev pour une place en finale de ces JO 2020. Dans l’autre partie de tableau, ce sera un duel d’outsiders entre Karen Khachanov, tombeur du Français Ugo Humbert, et l’Espagnol Pablo Carreño Busta.