Foot – Notes PSG / Montpellier (5/2) : Festival de buts au Parc des Princes

Le PSG s’impose 5 buts à 2 face au MHSC, au Parc des Princes. On aura vu un bon Neymar, auteur d’un doublé. Notes PSG Montpellier :
Notes PSG Montpellier
Notes PSG Montpellier

Les Parisiens recevaient le MHSC au Parc des Princes, dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1. Le trio Messi-Neymar-Mbappé était aligné pour la première fois de la saison en match officiel. On a vu un festival de buts, ce soir (7). Avec cette victoire 5-2, le PSG enregistre un 2nd succès de rang et compte déjà 10 buts inscrits en championnat. Notes PSG Montpellier :

PSG (3-4-1-2)

Donnarumma (4/10) : L’Italien concède 2 buts sur les 2 seules occasions des Montpelliérains dans ce match. Il repousse mal la première frappe du Tunisien, qui le crucifie sur la deuxième. Il n’est pas spécialement un symbole de sérénité… Loin de là !

Sergio Ramos (6/10) : Du Ramos dans ses œuvres : solide dans les duels, une bonne lecture du jeu, et des fautes intelligentes. Il n’est pas fautif sur les buts concédés.

Marquinhos (5/10) : Prestation pas spécialement très convaincante du Brésilien, qui n’est pas exempt de tout reproche sur le but de Khazri.

Kimpembe (4,5/10) : Il y a eu du bon et du moins bon (à l’image de sa défense sur les 2 buts montpelliérains). Il intervient mal sur le but du Tunisien et il est très mal aligné sur le but de Tchato. C’est dommage, car ce sont ses 2 erreurs que l’on retiendra de son match.

Notes PSG / Montpellier : Des latéraux très performants

Hakimi (7/10) : Le Marocain a bien joué, ce soir. Il a apporté beaucoup de danger offensivement. Il est présent sur 2 buts (le 1er et le 3e). Jouer plus haut dans le système de Galtier lui a permis de presser et de récupérer les ballons plus haut. C’est quand il est piston qu’il peut vraiment exprimer tout son talent. Point noir : sur le but du MHSC, il est un peu trop attentif. Remplacé par Mukiele (86’).

Vitinha (6,5/10) : Il a été performant. Des sorties de balle impeccables, très peu de déchet. On continue de voir la bonne complémentarité existante entre lui et Verratti : Vitinha un peu plus haut sur le terrain, et l’Italien plus bas en organisateur. Il a fait les efforts pour récupérer le ballon. Peut-être devrait-il être un peu plus audacieux dans ses choix de passe ? Mbappé est certainement de cet avis. Remplacé par Paredes (70’).

Verratti (7/10) : Depuis l’arrivée de Galtier, il est plus sobre, transmet plus rapidement en 1 ou 2 touches, mais il n’en est pas moins bon pour autant. Plus de 100 ballons touchés pour lui, ce soir. Remplacé par Renato Sanches (86’). Le Portugais marque sur son premier ballon, moins de 2 minutes après son entrée en jeu. Un magnifique but !

Nuno Mendes (7/10) : Il a bien pris son couloir tout au long de la rencontre. Enzo Tchato a pris le bouillon plus d’une fois sur les accélérations du Portugais. Il a été très bon dans les centres, comme sur sa passe décisive pour Renato Sanches (87’). En bref : il a multiplié les efforts et les projections.

Notes PSG / Montpellier : Neymar XXL !

Messi (7/10) : Bon match de Messi. Il a été très juste, que ce soit dans la passe ou dans la frappe. On ne compte plus le nombre d’ouverture lumineuses qu’il a fait dans ce match, comme en témoigne sa presque-passe décisive sur le but refusé de Neymar (85’). Dans le jeu, on comprend bien mieux son rôle, il est disponible, on le voit plus combiner avec ses coéquipiers, notamment Neymar. Il aurait vraiment mérité d’être décisif statistiquement.

Mbappé (6/10) : Match correct, mais un peu frustrant du Français. Il rate son pénalty (22’) en butant face à Omlin. C’est cependant lui qui provoque l’ouverture du score, avec sa frappe non-cadré poussée dans le but par Sacko (CSC). On l’a senti un peu agacé après son pénalty manqué, ce qui l’a amené à forcer un peu trop le 1 contre 1 dans la surface adverse. Il inscrira quand même son but à la 69e minute sur corner. Remplacé par Sarabia (86’).

Neymar (8/10) : On retrouve un Neymar ultra-décisif week-end après week-end. Ce soir, il inscrit un triplé. Alors, il a eu un peu de maladresse dans le premier quart d’heure : un coup-franc mal tiré (3’), des dribbles manqués, une occasion ratée (17’). Néanmoins, il a très vite réglé la mire, et on a retrouvé le Neymar chirurgical dans le dernier geste. Il marque sur pénalty juste avant le retour aux vestiaires. Et double la mise d’une tête maligne après un centre contré de Hakimi (51’). Il avait marqué un triplé mais le but a été refusé par la VAR (85’). C’est l’homme du match ! Remplacé par Ekitike (90’).

Total
29
Shares
Related Posts
Christophe Mongai
Read More

CHRISTOPHE MONGAI : LA FRANCE EST A UNE MARCHE DU GRAAL

Pendant cette édition 2018 de la Coupe du Monde en Russie, Sans Filtre fait intervenir des acteurs du sport pour vous donner leurs coups de cœurs à chaque journée de la compétition.  Christophe Mongai, le célèbre agent de joueur à la tête du groupe USM, revient sur la qualification des Bleus et de la sélection croate en finale du Mondial.