Foot – Le Real renverse City dans un scénario de dingue (3-1 a.p.)

Notes Real City – Le Real renverse City (3-1) et se qualifie en finale de la Ligue des Champions. Benzema a marqué le but de la qualif.
Notes Real City

Notes Real City – Le Real renverse City (3-1) et se qualifie en finale de la Ligue des Champions. Benzema a marqué le but de la qualif.

Crédit : DR

Notes Real City – Courtois a été solide

Courtois (7/10) : Le Belge a encore été très solide dans sa partie. Solide sur la frappe de De Bruyne (15) mais carrément énorme devant un Bernado Silva qui l’a fusillé à bout portant(20). Un superbe arrêt également devant la frappe de Foden (40). Paradoxalement il a eu moins de travail en seconde mi-temps. Mais encaisse un but sur lequel il ne peut rien. Encore de belles interventions en prolongations.

Carvajal (7,5/10) : Il a fait un match assez solide dans ses deux parties de terrain. Un apport offensif indéniable, mal payé par ses attaquants. Il y a ce superbe centre vers Benzema (5) mais aussi cette galette sur Vinicius, qui fait un invraisemblable raté. Récompensé en donnant la passe D sur le 2e but de Rodrygo (90+2). Défensivement, il a été solide, il gêne un peu Bernado Silva qui bute sur Courtois(20). Encore une galette pour Vinicius (46).

Militao (6/10) : Il a été solide dans ses interventions. Il écope d’un carton jaune (82) pour une grosse faute

Nacho (4,5/10) : Il oublie dans son dos Bernado Silva (20) et n’est pas non plus impérial sur l’ouverture du score de City !

Modric en dedans

Mendy (5,5/10) : Il est fautif sur l’ouverture du score de City. Il laisse passer dans son dos Riyad Mahrez. Jusque-là le Français avait été solide défensivement et très peu pris à défaut. En revanche, il n’a pas assez apporté le danger offensivement, y compris quand son équipe a eu des périodes de domination. Il effectue un sauvetage absolument miraculeux (87).

Modric (4,5/10) : Il prend un carton jaune pour une altercation avec Laporte (8) qui aurait même pu être en rouge pour son adversaire. En difficulté dans son match, il n’a pas su éclairer le jeu de son équipe par des passes. Mais il a eu un gros abattage défensif. Remplacé par Asencio (76). Le chouchou de Fred Hermel gratte 15 minutes de jeu pendant que Kylian Mbappé enquille les buts avec le PSG

Casemiro (6/10) : De retour de blessure, il a mis de l’impact dans les duels et a fait beaucoup de bien à son équipe. Mais il faut avouer qu’il s’en sort plus que bien en n’ayant pas été avertu en première mi-temps, avec deux grosses fautes. Le Real a besoin d’un joueur comme ca pour aller de l’avant, mais cela doit être rageant quand on supporte l’équipe adverse. Remplacé par Cavaminga (75).

Notes Real City – Et Benzema a encore marqué

Kroos (6/10) : Il a bien tenu le ballon et a orienté le jeu des siens. Peu de déchet dans ce qu’il a fait et quelques inspirations géniale, comme cette magnifique transversale qui amène la 2e occasion de Benzema (12). Un coup franc dangereux à noter à son actif (28). Remplacé par Rodrygo (68). Qui a fait basculer le match avec un doublé en 120 secondes. Exceptionnel ! Il a changé le cours de l’histoire de cette demi-finale

Valverde (5/10) : Un beau service pour Benzema (12). Beaucoup de percussion en début de rencontre quand son équipe dominait. Mais il a un peu disparu en 2e mi-temps et écope d’un carton pour une grosse faute

Vinicius (4,5/10) : De la percussion, beaucoup de percussion. C’est d’ailleurs sa transversale amène la première occasion du Real (5). Mais quel manque de précision que ce soit dans son dernier dribble. Mais surtout dans la dernière frappe. Il vendange deux grosses occasions dont une invraisemblable juste à la reprise de la mi-temps.

Benzema (6/10) : Si précieux pour son équipe jusque-là, Karim Benzema n’avait pas la clé. Du moins c’est ce qu’on a longtemps pensé ! Il a manqué de réalisme pour la première fois en 2022 en Ligue des Champions. Une première tête non cadrée (5), une deuxième reprise encore ratée (12). Deux occasions qui avaient fait mouche à l’aller. Il en loupe également deux en position de hors-jeu (43, 79). C’est lui qui offre le passe décisive pour Rodrygo (90). Et c’est lui qui provoque et transforme le penalty !

Total
11
Shares
Related Posts
Abdoulaye Diallo
Read More

ABDOULAYE DIALLO : QUICK QUESTIONS

Après une belle victoire contre la Pologne, le Sénégal tentera aujourd'hui d'obtenir sa qualification pour les huitièmes de finales contre le Japon aujourd'hui. Le gardien des Lions de la Teranga, Abdoulaye Diallo, se livre à un Quick Questions spécial Double Culture entre Sénégal et France.