Foot – Le PSG toujours dans le flou à 5 jours de la reprise

La reprise de l’entraînement du PSG est prévue le 4 juillet. Néanmoins, le club de la capitale n’a toujours pas réglé ses problèmes. L’article ici :
Le PSG dans le flou à 5 jours de la reprise
Le PSG dans le flou à 5 jours de la reprise

La reprise de l’entraînement collectif est prévue le 4 juillet pour les joueurs du PSG (sauf pour quelques internationaux). Néanmoins, le club de la capitale n’a toujours pas réglé la plupart de ses problèmes : licenciement de Mauricio Pochettino, ventes des indésirables, signatures des nouvelles recrues… En plus de cela, le PSG a eu la mauvaise nouvelle de voir sa jeune pépite Xavi Simons quitter Paris pour s’engager avec le PSV Eindhoven.

Mauricio Pochettino s’accroche à son poste… Galtier patiente !

Le PSG peine à s’entendre avec l’entraîneur argentin concernant les modalités de son départ. Les dirigeants parisiens étaient d’accord pour lui verser les 15 millions d’euros de sa dernière année de contrat. Néanmoins, Pochettino ne veut pas laisser passer le moindre centime. Il réclame au PSG le versement des primes concernant la saison 2022/23 (pour lui, ainsi que pour les membres de son staff).

Si le club de la capitale se montre pour l’heure réticent, il devrait certainement céder aux demandes de l’Argentin. En effet, le temps presse et Christophe Galtier doit être aux commandes de l’effectif pour la reprise de l’entraînement, prévue lundi.

Un effectif qui doit être dégraissé…

Luis Campos a mis un « coup de pression » aux indésirables du PSG, en prévoyant d’instaurer un « loft » : c’est-à-dire une cellule d’entraînement à part, pour ceux qui ne rentrent pas dans les plans de l’entraîneur. Les lofteurs seront coupés du reste du groupe professionnel et ne joueront pas de la saison. L’objectif est clair : forcer le départ de ceux qui se moquent de ne pas jouer tant qu’ils touchent leur chèque à la fin du mois.

Trop de joueurs baignent dans le confort, et c’est un problème qu’a pointé Zlatan Ibrahimovic depuis très longtemps : « Il y a 40 joueurs, mais aucun ne veut s’en aller, même s’il ne joue pas. On reste car on est trop bien au PSG. Si j’étais là, tout le monde serait sur le grill. Parce que si je te paie et que tu ne me rends pas le maximum, tu ne peux pas rester. Ça, c’est la discipline. » (tiré de son autobiographie Adrénaline)

La liste des indésirable est longue, à commencer par Layvin Kurzawa et Julian Draxler… Suivi de Mauro Icardi, Colin Dagba, Rafinha, Segio Rico ou encore Abdou Diallo. Plusieurs autres joueurs pourraient être poussés vers la sortie, comme Ander Herrera, Leandro Paredes, Thilo Kehrer et Georginio Wijnaldum. Depuis le début du mercato, seul Alphonse Areola a quitté le club (parmi les indésirables) : et c’est un maigre bilan. Avec la quantité pharamineuse de « joueurs moyens » qui sont surpayés au PSG, le club n’arrive pas à dégraisser son effectif. Et c’est un gros problème, car cela empêche la signature de nouvelles recrues.

Les joueurs qui quittent ou vont quitter Paris sont loin d’être les pires : c’est le cas pour Di Maria ou encore Xavi Simons, qui a quitté définitivement le club, hier. Le Néerlandais s’est engagé pour 5 ans avec le PSV Eindhoven. Néanmoins, selon RMC Sport, Paris se serait mis d’accord avec le joueur pour intégrer une clause de rachat (de 4 millions d’euros) dans son contrat.

Des recrues qui tardent à arriver, à 5 jours de la reprise du PSG !

Cela fait plusieurs semaines que les noms des joueurs pistés par le PSG sont sortis dans la presse : Vitinha, Skriniar, Scamacca ou encore Renato Sanches. Mais aucun joueur ne s’est encore officiellement engagé.

Dans ce contexte, la vente de Neymar n’est clairement pas une priorité, ni même une très bonne idée.

La « révolution au PSG » lancée par la prolongation de Kylian Mbappé n’a pour l’heure rien amené. Le mois de juillet va commencer et le PSG n’a pas été actif sur le marché des transferts. Pourtant, les problèmes ont été pointés du doigt… On espère pour le club de la capitale que les dirigeants parviendront à tout régler d’ici la fin du mois d’août.

Total
1
Shares
Related Posts