Foot – L’Allemagne encore en vie (1-1) – Notes Espagne Allemagne.

notes espagne allemagne

Notes Espagne Allemagne – Menée, l’Allemagne a réussi à arracher le nul contre l’Espagne (1-1) et reste en vie dans ce mondial.

Crédit : DR

Notes Espagne Allemagne – La déroute de Kehrer

Manuel Neuer (6/10) : Une énorme parade sur le coup de canon de Dani Olmo (7). Quelques interventions rassurantes tout au long du match. Il ne peut absolument rien sur le but de Morata.

David Raum (5/10) : Un match sans énorme apport offensif, mais sans grande fautes défensives non plus. Il a fallu attendre que son équipe soit menée pour le voir davantage prendre son couloir. Un gros retour sur un contre espagnol (81).

Antonio Rudiger (6/10) : Il a fait une première mi-temps solide dans ses interventions. Il croit ouvrir le score mais esrt hors-jeu. Une frappe dans un angle fermée qui alerte Simon (45).

Thilo Kehrer (3/10) : Trop lâche au marquage sur la frappe de Olmo (7). Averti pour une faute sur Torres (36). Il laisse trop libre Alba, qui adresse une passe décisive pour Morata. Un match bien compliqué pour l’ex Parisien qui est remplacé par Lukas Klostermann (70).

Sule fautif mais quand même solide

Niklas Sule (6/10) : Un début de match très solide, après avoir du être repositionné dans l’axe pour palier les manques de Kehrer. Mais sur son seul manque de vigilance, il est devancé par Morata qui ouvre le score. Il n’est pas loin de se rattraper en délivrant une merveille de passe pour Musiala (75). Et en se montrant très actif en fin de match !

Leon Goretzka (6/10) : Un gros rush (10) pour lancer son match. Il a eu fort à faire avec un impressionnant milieu de terrain espagnol, mais ne s’en est pas si mal sort que cela. Il a beaucoup couru ! Son rush défensif est à l’origine du dernier gros coup de chaud allemand.

Joshua Kimmich (5/10) : Son coup franc pour Rudiger était parfait mais le défenseur central était hors-jeu. Il fait un énorme pressing et se retrouve proche de marquer dans la foulée (56). Mais il n’a pas eu l’impact qu’il aurait du avoir avec son expérience et dans ce type de match.

İlkay Gundogan (5,5/10) : Au relais sur la remontée de balle de Gorestzka. Très intéressant dans ses déviations qui ont mis en difficulté le milieu de terrain espagnol. On l’a beaucoup moins vu en 2e mi-temps. Remplacé par Leroy Sané (69). Qui a amené de la percussion, dans le coup sur le but, mais doit faire mieux sur sa très grosse occasion (90+6).

Notes Espagne Allemagne – Jamal Musiala a tout fait ce soir et l’Allemagne peut lui dire merci

Jamal Musiala (8/10) : Certainement le meilleur allemand du match, celui par qui l’étincelle est parfois venu. Tout proche d’un gros exploit et d’un service presque parfait pour Fullkrug (72). Dans la foulée il a la basse d’égalisation mais bute sur un Simon, bien placé. Il avait déjà fait des siennes en premières mi-temps. C’est donc normal de le voir passeur décisif (83), pour Fullkrug. A cela s’ajoute un énorme tacle sur Torres (35)

Serge Gnabry (4/10) : C’est trop faible ce qu’à proposé le Bavarois, qui avait un rôle de dynamiteur de la défense. Une frappe écrasée après la relance ratée du gardien espagnol (25). Une autre très timide (74). Il a souffert devant Jordi Alba.

Thomas Muller (4/10) : Il a fait beaucoup d’efforts, mais n’a pas été beaucoup touché en première période. Et n’a pas été beaucoup plus servi dans le second acte. Remplacé par Niclas Fullkrug (70). Qui manque de peu d’égaliser à la réception d’une passe de Musiala. Et qui aura été extraordinaire au-delà de son égalisation (83)

Total
1
Shares
Related Posts
Read More

Football – Clément Brossard, de la petite radio au grand écran

Major de promotion du Master journalisme de sport 2017-2018 à l’Institut Européen de Journalisme, Clément Brossard aime les défis. Après avoir été animateur de programmes de radio du côté d’Angers entre 2015 et 2017, pigiste dans le groupe BeIN MEDIA et le groupe RMC Sport, il est aujourd’hui correspondant sur la Côte d’Azur, où il suit plus particulièrement l’OGC Nice et l’AS Monaco pour RMC. Il est le 2e invité de notre rubrique consacrée aux journalistes sportifs. Clément Brossard a accepté de répondre aux questions de Sans Filtre, voici son interview :