Cyclisme – Benjamin Thomas remporte l’Etoile de Besseges

Troisième du chrono, Benjamin Thomas a résisté à tout ses poursuivant et s’offre sa première course à étapes.
Benjamin Thomas

Troisième du chrono, Benjamin Thomas a résisté à tout ses poursuivant et s’offre sa première course à étapes.

Crédit : DR

Il devait préserver sept secondes sur Alberto Bettiol. Benjamin Thomas a fait bien mieux ! Le Français, vainqueur de la troisième étape, où il a pris le maillot de leader a résisté à tout. Il prend à l’instant une magnifique 3e place du chrono final, derrière le vainqueur italien Filippo Ganna et Mads Pedersen. Il a repoussé à 9 secondes l’Italien, finalement 6e du chrono, après avoir eu un peu de difficulté dans la bosse finale !

Je n’ai pas beaucoup travaillé le chrono“, confiait pourtant ce matin le coureur de la Cofidis dans les colonnes de l’Equipe. Parti un peu moins vite qu’Alberto Bettiol, qui s’est totalement livré, le Français a réalisé une grande ascension. Il n’est qu’à 10 secondes de Filippo Ganna, le double champion du monde en titre de l’exercice. Il devance de solides rouleurs grimpeurs comme Bauke Mollema. Ce qui devrait lui donner le moral dans les prochains chronos, même si évidemment, la concurrence risque d’être supérieure.

Avec cette victoire au classement général final, il obtient sa première victoire dans une course à étapes. Une Etoile de Bessèges bien accidentée qui peut donner des idées à Benjamin Thomas pour la suite de sa carrière. Car le coureur de la Cofidis a bel et bien prouvé qu’il pouvait briller sur ce type d’épreuves, sur ce type de parcours ! Le podium est complété par la révélation de la semaine, Tobias Johannessen, le jeune Norvégien, vainqueur hier au Mont Bouquet. Néo-pro, il vient de faire étalage de tout son talent depuis mercredi ! Attention à lui et à cette très belle équipe norvégienne de la Uno-X. Les Wild-Cards pour le Tour de France ne sont pas encore attribuées. Un Tour qui part du Danemark on le rappelle !

Toujours placé, mais pas gagnant, Pierre Latour prend la 4e place et échoue à 3 secondes du Norvégien. Mais la TotalEnergies a brillé ce week-end ! Une belle dynamique semble s’être crée dans cette équipe, comme dans celle de la Cofidis. Qui ne demande qu’à être confirmée. Mais c’est bien pour le cyclisme français !

Total
14
Shares
Related Posts