Si vous avez l’habitude de jouer en ligne, pas besoin de vous expliquer pourquoi il est important, voir vital, d’avoir une connexion stable lors de vos parties. C’est notamment le cas lorsque vous jouez à un jeu en temps réel, comme un FPS ou un jeu de combat. À quoi bon maitriser parfaitement vos quarts-de-cercle si vous ne pouvez jamais placer un seul combo sur Street Fighter à cause de vos soucis de latence.

Qui n’a jamais été frustré de louper le Last Kill décisif sur Fortnite, simplement parce que votre modem a décidé d’en faire des siennes ? Et le pire, c’est que le plus souvent ce problème vient tout simplement de votre Fournisseur d’Accès à Internet qui décide de réduire votre bande passante histoire de mieux répartir la charge entre ses serveurs. Heureusement dans cet article nous allons voir comment remédier à ce problème, et par la même occasion, comment se prémunir contre les attaques DDoS qui pullulent ces derniers temps.

QU’EST-CE QUE L’IP THROTTLING ?

C’est peut-être la première fois que vous entendez ce nom barbare, mais il s’agît pourtant d’une pratique relativement courante parmi les Fournisseurs d’Accès à Internet. L’IP Throttling est une méthode employée par ces derniers pour réduire la charge de certains utilisateurs sur le réseau, principalement en soirée ou pendant les weekends. L’idée est de virtuellement ralentir la connexion de certains utilisateurs (notamment les personnes jouant en ligne) afin de mieux répartir la bande passante. Dans les faits, cela se traduit par une augmentation de votre temps de latence, qui peut bien souvent vous coûter la victoire, voir pire, vous gâcher complètement votre expérience de jeu.

Non seulement cette pratique est assez douteuse, puisque votre Fournisseur d’Accès ne vous propose pas de contrepartie en échange de cette réduction de votre service (que vous payez), mais en plus on ne vous laisse absolument pas le choix. Sauf si vous utilisez un VPN.

Un VPN, ou réseau privé virtuel, est un service en ligne qui permet de faire passer l’ensemble de votre connexion de manière sécurisée à travers un « tunnel VPN » connecté à un serveur distant. En gros imaginez que l’on connecte votre appareil à un data-center ultra-sécurisé qui se chargerait de faire les requêtes internet à votre place. De cette manière, votre FAI est dans l’incapacité complète de voir ce que vous faites sur internet, et ne peut donc plus brider votre connexion. ExpressVPN a justement un excellent article sur comment ça fonctionne.

QU’EST CE QUE ÇA SIGNIFIE CONCRÈTEMENT EN JEU ?

Cela veut tout simplement dire que votre Fournisseur d’Accès à Internet n’est plus en mesure de contrôler votre bande passante, et vous affectera donc par défaut le maximum de débit auquel vous avez droit. En plus, si vous utilisez un VPN disposant de serveurs situés à l’étranger, et que vous jouez justement sur un serveur hors de France, votre temps de latence sera considérablement réduit puisque le trajet effectué par vos paquets de connexion (les données que vous échangez avec le serveur de jeu) prendra une trajectoire plus directe que si vous utilisiez l’itinéraire normalement mis en place par votre FAI. Pour faire simple, imaginez que chacun de ces paquets de connexion est un camion, contenant l’information que vous voulez transmettre au serveur, et que vous cherchez à vous connecter à un serveur situé en Allemagne. Du fait d’accords commerciaux entre votre FAI et d’autres entreprises, il est possible que votre camion fasse d’abord un détour par l’Espagne avant d’arriver en Allemagne, tout simplement parce que cela permet à votre FAI de faire des économies. Cependant, cela se ressent forcément sur votre connexion. Un VPN vous permet donc de forcer ce « camion » à effectuer l’itinéraire le plus direct vers le serveur de destination !

 EST-CE QUE C’EST COMPLIQUÉ À UTILISER ?

Rassurez-vous, la plupart des fournisseurs de VPN proposent des applications pensées pour être facilement utilisables par quiconque. ExpressVPN est d’ailleurs le seul fournisseur de VPN à proposer un service compatible avec Fortnite, et propose des logiciels faciles d’utilisation et compatibles avec tous les appareils (notamment les routeurs, pour ceux qui veulent profiter d’une connexion VPN sur tous leurs appareils connectés).

ET LES ATTAQUES DDOS DANS TOUT ÇA ?

Si vous connaissez un peu le fonctionnement d’une attaque DDoS, vous savez certainement qu’il est obligatoire d’avoir l’adresse IP de la cible pour lancer une attaque par déni de service. Il est relativement aisé d’obtenir l’adresse IP d’un individu, particulièrement si celui-ci échange des données avec des tiers (comme dans le cas d’une connexion à un serveur de jeu en ligne). Cependant, dans le cas où vous vous connectez avec un VPN, l’adresse IP qui sera affichée par le serveur de jeu ne sera pas celle de votre ordinateur, mais tout simplement l’adresse du serveur VPN depuis lequel vous êtes connecté. Et on vous rassure, les serveurs VPN de qualité sont tous équipés de protections contre les attaques DDoS. Cela signifie que la prochaine fois que vous ferez face à un joueur vous menaçant de vous faire sauter votre connexion parce que vous venez (encore une fois) de le tuer sans vergogne, vous n’aurez qu’à sortir le pop-corn et à apprécier de le voir se casser les dents à essayer de vous atteindre. Vous avez le droit de le traiter de noob.

(Crédit Photo : DR).