Ciryl Gane domine Alexander Volkov et se dit « prêt » à combattre Ngannou !

Ciryl Gane a dominé, dans la nuit de samedi à dimanche, le Russe Alexander Volkov. Le Vendéen l’a emporté par décision unanime (50-45, 50-45 et 49-46). Ciryl Gane est désormais 3ème au classement mondial UFC, et se dit prêt à se battre pour la ceinture, détenue actuellement par le Camerounais Francis Ngannou.
Ciryl Gane Ngannou
Ciryl Gane Ngannou

Ciryl Gane a dominé, dans la nuit de samedi à dimanche, le Russe Alexander Volkov. Le Vendéen l’a emporté par décision unanime (50-45, 50-45 et 49-46). Gane est désormais 3ème au classement mondial UFC. Toujours invaincu en MMA (9V-0D), le Français est prêt à se battre pour la ceinture de champion du monde, détenue actuellement par le Camerounais Francis Ngannou.

Un combat parfaitement maîtrisé par Ciryl !

Alexander Volkov est un combattant qui met la pression, qui fait reculer son adversaire dans l’octogone. Face à Ciryl Gane, c’est tout l’inverse qui s’est produit : le Russe était sur le reculoir à partir du 2nd round. « Bon Gamin » n’a jamais lâché ce positionnement dominateur au centre de la cage.

Le 1er round a été très disputé, avec un match des low-kicks, que maîtrise parfaitement le Russe. Cependant, lors des 4 rounds suivants, « Bon Gamin » a installé une suprématie dans l’octogone, en boxe anglaise.

Le 3ème round a fait la différence : Gane a touché énormément… Des frappes puissantes, qui ont fait saigner le Russe au visage, qui l’ont fait tituber. Mais Volkov est un combattant résistant et le faire tomber au sol n’est pas chose aisée.

Gane a un style de combat porté sur le « in and out » : il brise la distance, touche son adversaire de façon fulgurante et remet la distance. Face à Volkov, Gane n’a pas fait que toucher : il lui a asséné des coups très puissants, qui ont poussé le Russe à être sur la défensive.

« Bon Gamin » a épuisé Volkov, qui a eu du mal à mouvoir ses 120kg sur 5 rounds. Alors que Ciryl ne semblait jamais faiblir ! Dans ce combat intégralement debout, c’est bien le Français qui a dominé et qui a montré le plus de choses : nombre de coups, variétés des coups (avec des tentatives d’amenée au sol, clinchs, coup de genou). Gane a été plus entreprenant que son adversaire, qui ne pouvait pas répondre dans le duel physique.

« Je me sens vraiment bien, vraiment bien. Pour moi, Volkov est l’un des tous meilleurs de la division. Regardez mon visage, tout va bien. Le plan c’était de lui faire la guerre et c’est ce que j’ai appliqué. Je suis très content », déclare Ciryl.

Ciryl Gane face à Ngannou dans un « title shot » ?

Après une telle performance face au 5ème au classement mondial, Gane peut se permettre de rêver d’un title shot face à Francis Ngannou, pour son prochain combat. Une chose est sûre : le Français est prêt à combattre le champion en titre : « Je pense que je viens de le prouver, je n’ai pas besoin d’un autre combat pour jouer le titre. Si demain, l’UFC veut que je combatte pour le titre, je suis prêt. »

L’histoire est belle entre Francis Ngannou et Ciryl Gane, qui se sont connus au MMA Factory, à Paris. Ciryl a pris la « relève » de Francis au club, après qu’il ait quitté la France. Alors, voir ces 2 athlètes s’affronter pour le titre mondial serait un storytelling incroyable pour l’UFC. « Bon Gamin » ne voit aucun problème à combattre le Camerounais pour la ceinture : « Maintenant, je suis à l’aise avec ce combat. Nous avons commencé dans le même club, alors se combattre avant la ceinture, cela m’aurait gêné. Mais dans cette situation, il n’y a aucun problème. Si demain, nous devons nous battre pour le titre, ce sera beau pour nous, mon coach et pour le MMA Factory. »

De plus, Gane marche sur les traces de son homologue camerounais puisque les 2 combattants ont commencé leur carrière UFC avec 6 victoires – 0 défaite.

Mais la question que tout le monde se pose, c’est : Est-ce que Dana White, le patron de l’UFC, souhaite mettre Ciryl Gane en haut de l’affiche et lui donner le premier rôle dans un title shot face à Ngannou ? Pour le moment, nous n’avons pas la réponse.

Beaucoup de challengers tapent à la porte de Ngannou : Stipe Miocic, Derrick Lewis, et même Jon Jones, qui prépare un retour fracassant dans l’élite. Quel combattant sera choisi pour affronter « The Predator » ? On souhaite à Ciryl Gane d’être cet homme-là, lui qui sera papa pour la 2nde fois le mois prochain.

Retrouvez notre dernier article MMA ici :

Nicolas PARANT

Total
12
Shares
Related Posts