Foot – Notes Villarreal Manchester United (1/1)/(11/10 tab) : Villarreal gagne la Ligue Europa !

Villarreal remporte la Ligue Europa face à Manchester United, aux pénaltys ! Un match au bout du suspense ! 11-10 aux tirs au but ! Notes Villarreal Manchester United
Notes Villarreal Manchester United
Notes Villarreal Manchester United

Villarreal remporte la Ligue Europa face à Manchester United, aux pénaltys ! Un match au bout du suspense !

Manchester impose un gros pressing mais stérile, durant les dix premières minutes. Mais au fur et à mesure de la rencontre, les hommes d’Unai Emery prennent le contrôle de la partie. Et vont trouver la faille. Parejo,qui a distillé sur coup de pied arrêté, trouve Moreno qui bat De Gea (1-0, 30e). Tactiquement, Villarreal a totalement muselé Manchester, avec un dispositif tactique efficace, porté par ses milieux latéraux tout terrain.
Mais Manchester United va revenir fort et l’inévitable Cavani, en renard des surface, profite d’un ballon contré pour égaliser (1-1, 55e). Villarreal a beaucoup plus subi les vagues mancuniennes. La domination est totalement Anglaise, mais, malgré quelques situations chaudes, les Mancuniens ne trouvent toujours pas la faille, face à une défense parfois chanceuse, mais redevenue hermétique. Le sous-marin jaune n’a plus la même essence pour se déployer, comme en première mi-temps. Et mise sur les coups de pied arrêtés. Et est tout proche du hold-up quand la frappe de Torres passe juste au-dessus de la barre. On était dans le temps additionnel. Cette finale verra donc une prolongation.


Il n’y a pas grand chose à dire de la prolongation. Les deux équipes filent vers les tirs au but. Les onze tireurs de Villarreal sont impeccables, y compris Rulli dans les cages. Et c’est lui qui va remporter le duel dans le duel en stoppant la tentative de De Gea, dans cette légendaire prolongation (11-10).

Notes Villarreal Manchester United : Foyth courageux !

Rulli (5,5/10) : Vigilant sur une frappe lointaine de Rashford (24e), il n’a pas eu grand-chose à faire en première mi-temps. Il ne peut absolument rien sur le but, il avait plongé sur le tir contré initialement. Globalement propre dans tout ce qu’il a eu à faire. Mais pas impérial sur les tirs aux buts.

Foyth (6,5/10) : Il a offert l’image impressionnante de cette finale, avec son visage en Sang. Cela dit, c’est le seul moment de fragilité qu’il a montré. Il a fait un match solide, en mettant sous l’éteignoir Shaw, ce qui est une belle petite performance, tant Shaw enchaîne les belles sorties. Il a manqué un peu de gaz en fin de match par contre. Remplacé par Mario Gaspar (88e).

Albiol (6/10) : Il a montré de la solidité défensive en début de rencontre, mais a bien failli inscrire un but contre son camp, qui aurait été très malheureux, juste avant la mi-temps.

Torres (5,5/10) : En difficulté dans le début de match, avec des pertes de balle, il a ensuite bien rectifié le tir jusqu’à la mi-temps. Il sauve un peu miraculeusement de la tête devant Cavani (72e). Mais, globalement, face aux vagues mancuniennes il a été un peu en difficulté sur son placement. Tout proche du hold-up sur sa frappe enroulée qui se dérobe (90+2)

Pedraza (6/10) : Quelques difficultés de couverture sur son côté gauche mais compensées à chaque fois avec un énorme impact, mêlée à beaucoup d’envie. Il a parfois donné l’impression d’être battu, mais a toujours su prendre l’ascendant sur son vis à vis ! Remplacé par Moreno.(88e)

Notes Villarreal Manchester United : Un très bon Parejo !

Capoue (5,5/10) : Un match à deux visages. Une première période où, malgré son poste de milieu, il a été une vraie pierre angulaire du merveilleux déploiement défensif du sous-marin jaune. Telle une pieuvre, il a récupéré beaucoup de ballons et a considérablement gêné les Mancuniens de par son placement. Averti en début de seconde mi-temps, pour une grossière faute sur Fernandes. Prémbule d’une seconde période bien plus compliquée pour l’ex Toulousain.

Parejo (6,5/10) : Sa patte de velours a fait le travail en première mi-temps. D’abord un superbe corner en deux temps pour Trigueros en guise d’avertissement. Avant, à la demi-heure de jeu, de servir parfaitement Moreno, pour l’ouverture du score de Moreno. Il a bien épaulé Foyth dans son travail défensif.

Trigueros (6/10) : Il s’est d’abord et surtout signalé par son gros abattage défensif, où il a été précieux pour sa défense centrale et ses latéraux. Il a récupéré les ballons, s’est parfois sacrifié pour contrer. Offensivement, cela a été un peu plus compliqué, surtout en seconde mi-temps. Mais un match précieux en mode soldat, avec une grosse débauche d’énergie. Remplacé par Moi Gomez (73e)

Moreno encore et toujours là !

Moreno (6,5/10) : Il est bien placé pour ouvrir le score, à la réception d’un coup de pied arrêté, pour marquer son 30e but de la saison. Il s’est souvent comporté comme le premier défenseur de son équipe. Il n’a pas eu beaucoup de bons ballons à se mettre sous la dent, son but étant encore plus méritoire dans ces conditions.

Bacca (4,5/10) : Il a gratifié d’un petit centre coup du foulard fort à propos, pour centrer. Un superbe geste technique, mais le seul vrai éclair de son match car il n’a pas tant pesé sur le match. Remplacé par Coquelin (60e)

Pino (3,5/10) : En grande difficulté dans le match, où il a peiné à être trouvé. On peut saluer sa volonté de tenter de peser, mais trop rarement disponible pour ses partenaires. Pourtant, il y avait la place dans la défense friable de Man U, Remplacé par Alcacer (73e)

Notes Villarreal Manchester United : « The Wan Bissaka show ! »

De Gea (3/10) : Mauvais dégagement (27’). Il n’anticipe pas bien la trajectoire du centre de Parejo sur le 1er but (29’). Cependant, hormis ce but, le gardien espagnol n’a pas été mis à contribution dans ce match.

Wan Bissaka (7/10) : Sa vitesse supérieure à la moyenne lui permet de balayer énormément sur le côté, d’apporter offensivement et de revenir comme il faut en défense. Ses centres sont très intéressants (19’, 35’, 44’). Il combine très bien avec ses coéquipiers, en 1 touche, un petit triangle se forme souvent avec Greenwood et McTominay. Il est très intéressant. L’Anglais sauve très souvent les meubles défensivement (47’). Sa première période était bonne et la 2nde est sur le même tempo. Il est partout, bon dans ses tacles (62’), bon dans ses centres (56’). Même dans les dribbles, il est techniquement très fort (79’). Un match somptueux de Wan Bissaka, ce soir, l’un des meilleurs joueurs sur le terrain. Remplacé par Mata (120’).

Une charnière aux abois !

Bailly (3,5/10) : Le défenseur ivoirien court partout sur le terrain, il a un gros volume de jeu. Il met beaucoup d’engagement dans ses interventions et cause un grand nombre de fautes (100’). Mauvais geste défensif où Bailly veut mettre un ciseau (47’) pour dégager le ballon mais se troue. Bonne intervention (94’). Remplacé par Tuanzebe (115’).

Lindelöf (3/10) : Le défenseur suédois se fait manger sur le corner par Moreno. Un manque de réactivité et de physique qui l’empêche de passer devant l’Espagnol. Il ne donne pas une impression de sérénité sur le terrain.

Shaw (5/10) : Le latéral anglais monte systématiquement lors des phases de possession de Manchester pour apporter le surnombre. Il réalise une frappe croisée (20’) à 20m intéressante, mais elle n’a pas inquiété Rulli. Défensivement, il est un peu moins au rendez-vous, où il n’est jamais très académique dans ses interventions. La majorité de cette 2nde période est plus compliquée pour Shaw, ses centres ne trouvent pas preneur, il n’est pas dans les bons coups. Il tente une frappe (71’) qui se transforme en centre surpuissant pour Cavani qui a failli marqué. Il gagne un bon coup franc (84’) après une sale faute de Foyth. En défense, il est meilleur dans le jeu aérien où il s’impose à 2 reprises de la tête (93’, 98’).

Notes Villarreal Manchester United : Un milieu généreux en manque de justesse

McTominay (5/10) : Une frappe de loin qui aurait pu être dangereuse (6’). Il joue assez bas sur le terrain, mais est très juste dans les passes courtes. Une frappe ratée (36’). L’Ecossais a réalisé une belle action de numéro 9 dans la surface (54’) : un numéro de dribble. On sent toute son envie de gagner, il joue de son physique pour dominer ses adversaires (57’). Bon centre de l’Ecossais pour Cavani (79’) qui n’est pas passé loin d’être décisif. Très bon retour (111’). Remplacé par Alex Telles (120’).

Pogba (5/10) : Impérial dans le jeu de passe, le Français est en vue dans ce début de match. Il trouve facilement les attaquants, notamment Greenwood dans la profondeur (11’). Il est très combattif et effectue de belles récupérations (27’, 32’). Le Français touche énormément de ballons, ce qui est positif, mais il y a quand même pas mal de déchets (35’), des pertes de balle dangereuses (26’). Il se bat sur le terrain sur chaque ballon (86’) mais son implication exemplaire sur le terrain ne vient pas cacher le fait qu’il n’apporte peut-être pas suffisamment de créativité ce soir, même si son positionnement ne le place pas dans les meilleures conditions pour être décisif. Pogba réalise une tête qui aurait pu donner la victoire à United (88’). Remplacé par James (115’).

Bruno Fernandes décevant…

Rashford (4/10) : L’attaquant anglais a montré sa palette technique en début de match dans ce match : dribble, de belles transversales pour renverser le jeu (26’). Le danger peut venir de lui à tout moment ! Cependant il a baissé de régime en cours du match… Il réalise un dribble derrière la jambe d’appui (45’) exceptionnel pour éliminer sur le côté droit. Mais il manque le geste juste pour finir les infiltrations de Manchester dans la surface. Il ne tire pas beaucoup dans ce match, mais il tente en fin de match (80’) mais sa frappe passe à côté. Point négatif ce soir : il est souvent hors-jeu…

Bruno Fernandes (3/10) : Le Portugais oriente tranquillement, mais sans réellement créer d’occasions. Il est décevant dans cette 1ère période. D’habitude très adroit, ce soir, même ses centres sont très approximatifs (52’). Une reprise de volée qui passe à côté (57’). Il n’est pas dans son match, ses actions sont parfois désespérées, à l’image d’un centre pathétique (68’). Il est presque meilleur défensivement, où il récupère des bons ballons (72’).

Greenwood (5/10) : Bons efforts défensifs (3’). L’Anglais est virevoltant aux alentours de la surface. Sa vitesse lui permet de mettre à mal Pedraza. Il réalise une longue passe lobée de grande classe pour Cavani (23’), qui rate totalement sa reprise. Mauvaise combinaison (43’) qui aurait pu coûter cher puisque Manchester perd le ballon et Villarreal part en contre-attaque. Une très belle action où il accélère sur 25m pour faire un centre magnifique devant Cavani mais Albiol sauve son équipe en déviant le ballon de son entrejambe… Il est moins en vue en 2nde période. Remplacé par Fred (100’). Il touche le ballon de la main dans la surface (112’) mais le pénalty n’est pas sifflé.

Notes Villarreal Manchester United : Cavani maladroit mais décisif !

Cavani (5/10) : L’Uruguayen manque beaucoup de justesse dans ses gestes. Il manque une occasion énorme (23’). Sa première demi-heure est très moyenne. Une mauvaise passe dans la surface (39’) où il gâche ce qui aurait pu être une belle opportunité d’égaliser. Cavani marque le but de l’égalisation : un but très chanceux puisque la frappe de Rashford est contrée, Rulli avait plongé et le ballon revient sur lui tout seul et il n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but. Il réalise une belle tête puissante (71’) mais Torres sauve son équipe et contre le ballon.

Retrouvez notre article sur l’avant-match de cette finale ici :

Nicolas PARANT et Etienne GOURSAUD

Total
18
Shares
Related Posts
Duckens Nazon
Read More

DUCKENS NAZON : HAITI, CHEVILLÉ AU CORPS

A 23 ans, Duckens Nazon a déjà quelques belles expériences footballistique en France comme à l'étranger (Inde, Angleterre). C'est aussi grâce au football qu'il a pu découvrir encore plus le pays de ses parents en portant la tunique de la sélection d'Haïti. L'attaquant de Coventry nous raconte son parcours, la richesse de sa double nationalité et ses meilleurs moments avec les grenadiers.