Vincent Parisi

Jujitsu, sports de combat : #BeIN Sports #Ancien RTL 9 #Champion du Monde jujitsu 2012 #Champion d'Europe jujitsu 2002, 2004, 2008, 2012

Pendant cette édition 2018 de la Coupe du Monde en Russie, Sans Filtre fait intervenir des acteurs du sport pour vous donner leurs coups de cœurs à chaque journée de la compétition. Le spécialiste des sports de combat et animateur chez BeIN Sports nous parle des 1/8 de finale du Mondial dont l’intégralité des matchs est diffusé sur BeIN Sports.

L’ÉQUIPE

L’Equipe de France bien sûr. En tant que premier supporter mais également amateur de football, j’ai été comblé.

L’Argentine reste une des plus grandes nations du football de par son histoire mais aussi avec son effectif actuel. Il y a quand même l’un des deux meilleurs joueurs du monde depuis plus de dix ans, et des tops players qui jouent dans les grands clubs européens pour l’entourer. La tache de la France n’était donc pas si simple.

En étant une équipe si jeune, ils auraient pu être perturbé mais ils nous ont démontré une force de caractère et une fougue auxquelles nous ne pouvions pas être insensibles. Quelle intensité, mettre 4 buts en 1/8 de finale, c’est fort.

Et mention spéciale pour le magnifique but de Pavard qui résume très bien l’état d’esprit de cette équipe, très sérieuse mais pleine d’audace !

LES TEMPS FORTS DE FRANCE-ARGENTINE

LE JOUEUR

Cavani. Quel match !

Ce joueur est un vrai guerrier comme j’aime. Il a un talent indéniable, il est capable de marquer des buts extraordinaires, faire des passes décisives etc… mais ce qui impressionne encore plus est sa hargne et sa combativité.

Pour un joueur de ce talent c’est obligatoire de le souligner. Il multiplie les courses défensives, compense si besoin un milieu ou même un défenseur, et il est toujours un des premiers à presser.

Coup de chapeau pour ce joueur de classe mondial, qui aurait sa place sur un tatami sans aucun doute.

Sa blessure est un gros point négatif pour l’Uruguay, ils perdent un formidable buteur mais également un guerrier exemplaire.

LE FAIT MARQUANT

C’est plus un message que je veux faire passer.

Cette équipe a été critiqué notamment juste avant la coupe du monde ou contre le match face au Danemark, avec parfois beaucoup de virulence. Ce que disent les journalistes a un impact sur ce que pense l’opinion publique. Et ce que pense l’opinion publique a un impact sur le joueur et sa famille.

La critique est primordiale pour faire avancer, pour débattre, pour trouver les bonnes solutions, mais que lorsque celle-ci est constructive ! Quand elle ne l’est pas cela peut avoir des répercussions néfastes pour le joueur et donc pour notre Équipe de France. Un joueur avec son affecte touché ne sera pas à 100%, car il est avant tout un humain, et n’oublions pas que ce sont des jeunes d’une vingtaine d’années.

Donc oui, critiquons, discutons, débattons, mais soyons constructifs et agissons pour le bien de l’Équipe de France et des sportifs en général !

Et celui qui n est pas content il vient me voir et je lui fais une clé de bras 😉

VINCENT