Sprint hommes JO – Quentin Fillon Maillet, 2e, seulement battu par Johannes Boe !

Battu par Quentin Fillon Maillet sur l’individuelle mardi dernier, Johannes Boe a remporté le sprint, devant le Jurassien !
Quentin Fillon Maillet

Battu par Quentin Fillon Maillet sur l’individuelle mardi dernier, Johannes Boe a remporté le sprint, devant le Jurassien ! Pour le moment, le norvégien et le français sont les grands hommes de cette quinzaine, ils montent sur leur troisième podium en trois courses !

Quentin Fillon Maillet remporte une nouvelle médaille !

Le scénario d’hier s’est répété. Après avoir été surpris sur l’individuelle du début de semaine, les cadors norvégiens ont repris le dessus en ce week-end consacré à l’enchainement sprint-poursuite. Marte Olsbu Roeiseland a mis les choses au clair hier en écrasant la course féminine, et son compatriote Johannes Boe, l’a imité ce matin. Déjà titré en individuel à Pyeongchang sur l’individuelle, le vainqueur des trois derniers gros globes décroche là une nouvelle médaille d’or.

Johannes Boe n’a pas laissé longtemps la porte ouverte. Avec un temps de ski supersonique, un couché très solide, le norvégien n’a commis qu’une erreur. Elle n’a permis à personne de prendre les devants, pas même le russe Maxim Tsvetkov, un des seuls à avoir réalisé un 10/10. Déjà très propre sur l’individuelle, il a du se contenter de la 4e position (+40”6), bouté hors du podium par un Tarjei Boe (+38”9) très rapide dans le dernier tour !

Devant ces deux là, pour décrocher la médaille d’argent, il fallait un biathlète en grande forme et capable de sortit un tir debout parfait. Quentin Fillon Maillet était bien sûr cet homme. Avec une faute sur le couché, il lui fallait un plein debout pour jouer une troisième médaille en trois courses. Il le fit parfaitement, en reprenant même du temps à Johannes Boe dans le dernier tour (+25”5) pour s’offrir un argent bien confortable.

Une belle poursuite en prévision !

En dehors de la nouvelle superbe performance de Quentin Fillon Maillet, et de la belle histoire avec la présence des deux frères Boe sur la boite, ce sprint matinal nous offre de belles perspectives pour la poursuite de demain. En embuscade derrière Tsvetkov, on retrouve les deux suédois Samuelsson (5e, +52”) et Ponsiluoma (6e, +53″7). Emilien Jacquelin a commis deux erreurs – une de trop sur le debout – et a légèrement craqué sur le dernier tour. Il termine malgré tout à une position intéressante (9e, +1’06”).

Ensuite, c’est extrêmement serré. Les autres tricolores Fabien Claude (21e, +1’41”) et Simon Desthieux (23e, +1″45) ont été un peu plus en retrait mais peuvent espérer une belle remontée. Quentin Fillon Maillet reste la meilleure chance de médaille pour demain, une grande opportunité de titre même, quand on sait que le jurassien adore les courses en confrontation. Son retard sur Johannes Boe n’offre au norvégien qu’un joker au tir, et il semble au même niveau que son rival sur les planches.

les résultats complets de l’épreuve ICI et le classement des médailles ICI

Total
25
Shares
Related Posts