Rugby – World Rugby annonce de nouvelles règles

L’instance World Rugby vient d’annoncer 5 nouvelles règles qui vont entrer en vigueur au début du mois d’août prochain. Découvrez les dans cet article.
Ce vendredi, Antoine Dupont, le demi de mêlée du xv de France et du Stade toulousain a été élu meilleur joueur de l'année par World Rugby.
Ce vendredi, Antoine Dupont, le demi de mêlée du xv de France et du Stade toulousain a été élu meilleur joueur de l’année par World Rugby.

L’annonce n’a pas forcément fait grand bruit, mais elle va provoquer quelques changements dans les semaines à venir. World Rugby, l’instance internationale qui régente les différentes compétitions et les règles du jeu, vient de mettre en place cinq nouvelles règles. Nous vous les décrivons dans cet article.

Nouvelles règles rugby : Deux expérimentations testées en Océanie

L’ensemble des nouvelles règles instaurées par World Rugby intervient dans une dynamique d’ “améliorations potentielles en matière de santé dans le jeu” et vont être avant toutes choses testées cette saison avant une réelle application. Des réunions auront lieu au terme de l’exercice 2021-22 pour confirmer leur mise en place avant la Coupe du monde 2023, qui aura lieu en France. Soulignons aussi que les deux premières règles, qui sont fondamentalement les plus “novatrices”, ont déjà été testées dans les compétitions nationales en Océanie (Super Rugby) et même il y a quelques semaines en Europe lors de la Raimbow Cup (équipes du Pro 14 et provinces sud-africaines).

50-22 : C’est sans doute la règle qui va entraîner le plus de modifications dans le jeu courant. World Rugby la présente ainsi : “Cette règle a pour but de créer de l’espace par un choix tactique permettant aux joueurs de sortir de la ligne défensive afin d’empêcher leurs adversaires de botter en touche, réduisant ainsi l’impact de la vitesse de la ligne défensive – opérationnelle dans le Super Rugby AU“. En fait, si une équipe obtient une touche indirecte (le ballon rebondit dans le terrain avant de sortir) dans les 22 mètres de son adversaire en tirant depuis sa moitié de terrain (ou en obtenant une touche indirecte dans la moitié adverse depuis ses 22) elle aura le bénéfice de la touche. Comme le souligne World Rugby, cette règle va provoquer des changements de positionnement de joueurs dans la ligne de défense, pour avoir plus d’hommes pour couvrir les 22 mètres en cas de coup de pied dangereux venu du camp opposé. Dans l’autre sens, cela assouplirait le premier rideau et offrirait plus d’espaces à l’attaque.

Une nouvelle règle dans l’en-but

Renvoi sur la ligne d’en-but : Voilà également une règle à laquelle il va falloir s’habituer. Dans le cas où l’équipe qui attaque se retrouve dans l’en-but adverse, mais y fait un en-avant ou ne parvient pas à aplatir, le ballon est rendu à l’équipe qui défend, qui pourra désormais se dégager avec un drop depuis son en-but. World Rugby souligne que “Cette règle expérimentale vise à réduire le nombre de mêlées, récompenser une bonne défense, encourager la contre-attaque et augmenter le temps pendant lequel le ballon est en jeu“. On cherche notamment à limiter les séquences frontales, mêlées ou pick and go devant la ligne.

Nouvelles règles rugby : Trois modifications de règles

Enfin, World Rugby a également annoncé trois modifications de règles en lien avec la situation post-plaquage, toujours en lien avec la sécurisation des acteurs.

Mini-mêlées pré-liées de joueurs : World Rugby veut “Interdire la pratique des petits groupes de trois joueurs ou plus pré-liés avant de recevoir le ballon – la sanction sera un coup de pied de pénalité“.

Sanction pour déblayage sur les membres inférieus : Dans ce cas, World Rugby annonce vouloir “Pénaliser les joueurs qui ciblent/abaissent leur poids sur les membres inférieurs d’un gratteur – la sanction sera un coup de pied de pénalité

Renforcer la règle applicable au joueur se liant avant plaquage : “Se lier au porteur du ballon avant un plaquage est autorisé mais le joueur a les mêmes responsabilités qu’un joueur arrivant en premier, c’est-à-dire qu’il doit rester sur ses appuis, entrer par la porte et ne pas tomber au sol – la sanction sera un coup de pied de pénalité

Ces nouvelles règles excluent pour le moment une autre innovation que l’on avait pu entre apercevoir du côté de l’hémisphère sud, une sorte de challenge du capitaine d’équipe, à l’instar du volley-ball, du tennis. Le capitaine avait le droit, auprès de l’arbitre, de demander un challenge vidéo.

Vous n’avez peut-être pas tout saisi de la règle des coups de pied, petit résumé simplifié : dans ses 22m, une équipe peut obtenir une touche indirecte partout dans l’autre camp.
Entre ses 22 et ses 50, elle ne peut obtenir une touche indirecte que dans les 22 adverses.

retrouvez l’intégralité des annonces World Rugby ICI

Mathéo RONDEAU

Total
1
Shares
Related Posts