Nele Antonissen : “On a été la gagner ensemble ! “

Mérignac s’est imposé sur le parquet de Celles/Belle (26-30). Les réactions d’après match avec Nele Antonissen et Perrine Petiot
Nele Antonissen reaction
Nele Antonissen reaction

Mérignac s’est imposé sur le parquet de Celles/Belle (26-30). Les réactions d’après match avec Nele Antonissen et Perrine Petiot

Crédit : Loic Cousin / Mérignac Handball

Nele Antonissen (arrière droite de Mérignac, 7 buts ce soir) : “On a vraiment très bien joué ensemble et il le fallait car il nous manquait des joueuses importantes ce soir, avec le Covid et les blessures. Du coup, cette victoire est encore plus belle, car on a été la gagner ensemble. C’est difficile de dire qu’on peut viser plus haut, mais si on continue de travailler ensemble et si nous continuons comme cela, je crois qu’on peut faire de belles choses. Accrocher de belles victoires contre de belles équipes. La sixième place je ne sais pas, mais j’espère juste que les équipes qui vont nous affronter auront de la crainte. Que chaque équipe ne pense pas que ce soit facile d’affronter le Mérignac Handball”

“Si on continue de travailler ensemble et si nous continuons comme cela, je crois qu’on peut faire de belles choses”

Nele Antonissen

Perrine Petiot (demi-centre de Celles-sur-Belle, 8 buts ce soir) : “On est déçue de ce qu’on a produit. Ce n’est clairement pas à notre niveau. Vu ce qu’on produit à l’entraînement. La question se pose de pourquoi on n’arrive pas à reproduire ce qu’on fait à l’entraînement ! C’est peut-être la pression, cela fait longtemps qu’on n’a pas joué. Mais on ne veut pas se trouver d’excuses, elles ont été meilleures que nous. On retombe dans le “down” en défense, ce qu’on avait réussi à corriger dans les 20 premières minutes de la seconde mi-temps. On prend des buts, on ne monte plus les ballons et en attaque placée on a eu des difficultés.

J’avais l’impression que cela faisait super longtemps qu’on n’avait pas joué un match comme cela. Mais on fait du haut-niveau, on doit savoir gérer la pression. Je suis contente d’être de retour car c’était long pour moi (NDLR : Elle a été blessée avant la trêve). J’ai fait avec les armes du jour, mais on manque de repères. J’ai essayé d’aider au maximum. Il y avait moyen ce soir et c’était pas le jour pour perdre vu les résultats. Mais c’est comme cela, on sait qu’il y aura des jours en notre faveur. Le match montre que rien n’est impossible, Mérignac est parti avec une équipe diminuée. Ce sera un jour à notre tour de montrer que rien n’est impossible, face à Nice ou face à Besançon.

“Mais c’est comme cela, on sait qu’il y aura des jours en notre faveur. Le match montre que rien n’est impossible, Mérignac est parti avec une équipe diminuée”

Perrine Petiot

Etienne GOURSAUD

Total
3
Shares
Related Posts