Matthias Haddad – Rugbyman

#Rugby #Équipe de France U20 #La Rochelle #Champion du Monde U20 2019 #Tournoi des 6 Nations

(Crédit photo: DR).

 

Mon plus beau souvenir en tant que supporter du XV de France est la victoire du 6 Nations en 2010 avec ce Grand Chelem. Ces bleus me faisaient rêver, on regardait les matchs en famille et je vibrais à chaque Marseillaise, et à chaque percée que ce XV faisait dans le camp adverse. Les crunchs étaient toujours les matchs les plus attendus et il y avait une petite forme de pression avant et pendant le match même si nous n’étions que spectateur.

Forcément le capitaine de l’époque, Thierry Dusseautoir est l’idole de beaucoup de jeunes de ma génération, dont moi. Il était tout simplement exemplaire sur un terrain. Par rapport à mon profil j’aime bien Kevin Gourdon, qui arrive à casser des plaquages, avancé et faire gagner des mètres à l’équipe. J’essaie d’observer autant que possible les autres joueurs pour pouvoir m’en inspirer et reproduire les choses qui seront bénéfiques à l’équipe et prendre du plaisir comme ils le font.

Bien sûr on rêve de tous de devenir joueur du rugby quand on a à peine 10 ans. Plus tard en grandissant je jouais 3/4 mais je ne pensais pas que j’aurais les capacités pour faire partie des équipes de France jeunes. Ça restait un rêve plus qu’un objectif atteignable pour moi, en revanche je voulais devenir pro et je me donnais à fond pour cela.

Avec le groupe nous avons vraiment envie de progresser, il y aura la coupe du monde dans quelques mois et on ira défendre notre titre avec beaucoup de détermination.

Crédit Photo : I PICAREL / France Rugby

BEAUCOUP DE QUALITÉS DANS NOTRE GROUPE

J’ai commencé à La Rochelle d’ailleurs. Ma mère m’a inscrit car elle aimait les valeurs de ce sport et j’ai accroché de suite. Ma famille a toujours été d’un grand support pour moi et elle a beaucoup compté dans le fait que j’atteigne mes objectifs. Nous avions déménagé en Bretagne, une région qui n’a pas autant d’affinités pour le rugby que d’autres mais qui a cette volonté de se développer et de grandir, notamment dans le club du Rugby Club Vannetais qui joue aujourd’hui en Pro D2 et dans lequel j’ai fait une partie de ma formation.

Je suis revenu au Stade Rochelais depuis et j’ai la chance de pouvoir jouer en sélection U20 maintenant. Nous sortons d’un titre de champion de monde, nous avions des nouveaux joueurs pour ce tournoi des 6 Nations et l’intégration se passe très bien malgré des résultats qui ne sont pas à la hauteur de nos attentes. Nous travaillons dur au quotidien, nous préparons aussi l’avenir à travers ces matchs.

J’ai vraiment envie qu’on finisse bien ce tournoi. J’apprends au maximum, je prends de l’expérience, et avec le groupe nous avons vraiment envie de progresser, il y aura la coupe du monde dans quelques mois et on ira défendre notre titre avec beaucoup de détermination.

 

MATTHIAS