La Karmine Corp remporte les EU Masters

La Karmine Corp est championne d’Europe ! La KC afrontait les Anglais de BTXL en finale de ces EU Masters. L’équipe française avait battu à 2 reprises cette équipe des BTXL en phase de poule. Ils se retrouvaient ce dimanche pour le titre. Cette finale a suscité un intérêt incroyable : Otplol a connu un pick de presque 300 000 spectateurs en simultané ! L’équipe de Kameto et Prime ont réussi ce doublé LFL-EU Masters encore inédit !

Game 1 : Un early game parfait de la Karmine Corp… Mais pas suffisant !

Le « First blood » est pour Targamas après 3 minutes de jeu. La KCorp domine l’early game : 2k golds d’avance après 8 minutes de jeu ! Cinkrof est partout : au top, au mid, en botlane pour aider ses coéquipiers… Déjà 3 kills pour lui !

2ème dragon au premier quart d’heure. Première tourelle détruite en midlane par Saken quelques secondes plus tard.

Quadruple kills à la 19ème minute de jeu, grâce à un Adam monstrueux et son champion Darius, qui engage un fight en 1v2. La Karmine est largement en tête : 8k golds d’écart, 11 kills, 4 tourelles et 3 dragons ! L’équipe française semble ne pas être inquiétée, dans cette game.

Mais la Karmine Corp tente des moves très audacieux, et ils se font surprendre… 3 joueurs KC tombent près du Baron Nashor ! L’avance est toujours conséquente, mais il ne faut pas trop se précipiter… Toujours près de 9k golds d’avance côté Karmine à la 35ème min.

Les Anglais sont très regroupés pour balayer la map, ce qui met la KC en difficulté. Grosse phase pour les BTXL : ils prennent un 3ème dragon et font tomber 2 joueurs de la formation française. Les Anglais engage dans la base KCorp, mais grosse défense des Français qui réussissent à stopper cet assaut. Mais ce ne sera que partie remise…

Les BTXL attaquent le 2ème Baron Nashor… Cinkrof parvient à le voler au dernier moment. Suite à cela, les Anglais font tomber le jungler et le toplaner de la Karmine. L’équipe anglaise se rue alors dans la base adverse en 5v3… Et même si la KCorp résiste du mieux possible, les Anglais parviennent à détruire le Nexus, après 42 minutes ! 1–0 pour BTXL !

Game 2 : C’est toujours Saken !

Le 1er dragon est pour la KCorp, avec un double kills de Adam, en botlane, avec son pick Olaf.

On sent que la Karmine joue plus posé et ne cherche pas à engage à tout prix. Ils préfèrent se concentrer sur les dragons et ont déjà récupéré les 2 premiers. Saken, le midlaner KCorp en est déjà à 4 kills après 20 minutes.

Les BTXL récupèrent un 2ème dragon, mais pendant ce temps, la Karmine fait tomber le Baron Nashor : le trade est payant côté KC !

Gros teamfight autour du drake, dominé par la formation française ! 3ème dragon pour la KCorp, et ça fait 5k golds d’avance.

Nouveau fight pour l’équipe de Kameto et Prime, qui récupère son 4ème drake ! 8 kills pour Saken, qui est encore incroyable dans cette game !

Baron Nashor récupéré par BTXL ! Les 2 équipes sont quasiment à égalité : 73k golds partout… L’issue du match est toujours incertaine après 3 quarts d’heure de jeu !

Dernier teamfight extraordinaire des Français ! Un ACE pour la KCorp : Adam, xMatty et Saken qui détruisent totalement les BTXL. Ils se précipitent dans la base adverse et détruisent absolument tout en quelques secondes. Victoire KCorp en 48 minutes ! 1-1 dans ce BO5 !

11 kills pour Saken, qui est top damage de cette game : il aura causé 64 700 de dégâts ! Soit plus du double de son adversaire direct… Et un bon xMatty également avec 8 kills !

Game 3 : Une très bonne maîtrise des teamfights !

« First blood » pour Cinkrof ! Très bon early pour le jungler KCorp qui a déjà 5 kills !

La première tourelle est pour BTXL en toplane.

2 dragons pour chaque équipe, 10 kills partout… Le late game approche et devrait être à l’avantage de la l’équipe française, au vue de la draft.

Gros fight autour du Nashor, qui semblait perdu pour la KCorp, mais Saken change tout ! Double kills pour le midlaner de la Karmine, suivi de la récupération du Nashor.

Quadruple kill pour la KCorp en midlane ! Derrière, l’équipe française engage la base adverse en 4v1. xMatty, avec sa Jinx, fait tomber le dernier joueur BTXL et la Karmine Corp détruit le Nexus. Il ne leur aura fallu que 31 minutes. Une 3ème game beaucoup plus facile et maîtrisée ! 2-1 pour la KCorp ! Les Français ne sont plus qu’à 1 victoire d’être champion d’Europe !

Game 4 : La victoire finale de la Karmine Corp !

Les 2 équipes s’observent beaucoup dans cet early game. « First blood » après quand même 8 minutes…!

23ème minute de jeu : Triple kills côté KC (2x pour xMatty), suivi de la prise d’un 3ème drake.

4 dragons à 1 pour la Karmine Corp : c’est très bien partie dans cette 4ème game. Le Baron Nashor est également sécurisé par les Français à la demi-heure de jeu.

La Karmine récupère le dragon ancestral ! Et c’est un quadruple kills autour de ce drake ! La KCorp part attaquer directement la base des BTXL suite à ce fight. Et c’est fait ! En 35 minutes de jeu. La victoire de la Karmine Corp : 3-1 ! Ils sont champions d’Europe !

C’est historique ! Pour sa première participation en LFL, la KCorp termine la compétition en étant champion de France… Et pour sa première participation en EU Masters, ils sont champions d’Europe ! Le doublé LFL-EUM est une première en France !

Bravo à cette équipe de la Karmine Corp composée de Adam, Cinkrof, Saken, xMatty et Targamas.

Ce dernier a donné une petite interview aux casters d’otp : « Ça fait longtemps que je veux gagner ce tournoi et prouver que je mérite d’être là. C’est incroyable d’enfin y arriver, après tant d’essais. Je suis content qu’on ait réussi à concrétiser… Même sous la pression, on a assumé notre statut. D’autant plus qu’on a commencé beaucoup de séries avec 1 défaite. On a montré qu’on avait du mental. Je voulais faire un gros big up à Saken, parce qu’il a connu une année 2020 difficile, et j’espère que maintenant, tout le monde en Europe va changer d’avis sur lui. »

En effet, Saken est très certainement le meilleur joueur de ces EU Masters !

Réactions Karmine Corp :

Retrouvez notre article sur la ½ finale de ces EU Masters ici :

Nicolas PARANT