JO – France nouvelle zélande rugby à 7 un bel argent pour les Bleues

Fin de la très belle aventure pour l’équipe de France féminine de rugby à 7. Après une phase de poule impeccable, elles ont parfait leur montée en puissance hier et ce matin. Elles ont éliminé la Chine en quarts, puis la Grande-Bretagne en demies. Ce qui leur assurait avant même leur dernière rencontre une belle médaille. Forcément, il fallait que cela se termine contre l’ogre du rugby mondial, la Nouvelle-Zélande, qui avait été bien accrochée en demie par les Fidji.

résumé de la demi-finale des Bleues contre la Grande-Bretagne ICI

JO – France nouvelle zélande rugby à 7 : Des Blacks trop réalistes

Malgré des essais de Caroline Drouin et de Anne Cécile Ciofani, cela n’a pas suffi pour les Bleues, battues 26 à 12 par des Blacks Ferns un peu trop réalistes. Les protégées de David Courteix ont pourtant bien défendu leur camp, parce que leurs adversaires ont beaucoup porté le ballon. Les tricolores ont réussi à marquer quand elles ont eu la possession, trop rarement, ce qui leur a permis de rester dans la rencontre. Elles ont pu y croire quasiment jusqu’au bout, puisqu’elles étaient revenues à 12-19 à moins de quatre minutes de la fin du match.

Malheureusement, elles n’ont pas été beaucoup aidées, les pénalités sont vite tombées notamment au sol, ce qui permettait aux néo-zélandaises de prolonger leurs actions et de profiter du désordre bleu en jouant rapidement les coups. Il restera malgré tout de cette belle épopée une superbe médaille d’argent, la première pour le rugby féminin dans l’histoire des Jeux. En rappelant qu’elles ont obtenu leur ticket pour Tokyo lors de l’ultime TQO, à Monaco ! Bravo les Bleues.

Mathéo RONDEAU

France nouvelle zélande rugby à 7