Handball – Les tops et les flops de Metz-Brest (31-24)

Metz-Brest Tops Flops – Sans trop de suspense, Metz conserve son invincibilité et s’impose face à Brest (31-24)
Metz Brest
Metz Brest

Metz-Brest Tops Flops – Sans trop de suspense, Metz conserve son invincibilité et s’impose face à Brest (31-24)

Crédit photo : Lucas Deslangles

Les tops de ce Metz-Brest :

Attaque de Metz

31 buts dans le match face aux championnes de France, 3ème du championnat actuellement, c’est quand même une bonne performance pour les Messines. Toutes les joueuses ont contribué à ce succès que ce soit au centre, aux ailes, même les entrées ponctuelles avec notamment Bruna De Paula pour 100% d’efficacité.

Camila Micijevic

Énorme prestation de la croate. La meilleure marqueuse du match qui a largement contribué à la victoire aussi par ses défenses comme ses contres (20e, 45e).

La deuxième période des gardiennes

Malgré beaucoup de buts encaissés durant le match, les gardiennes des deux côtés ont enchaîné plusieurs parades.

Pour Metz, Hadatou Sako, la franco-sénégalaise titulaire tout le match a délivré une très bonne seconde période avec 6 arrêts notamment à l’aile sur Coralie Lassource(31e).

Du côté de Brest, Cléopâtre Darleux a débuté le match timidement avant d’être remplacée par Sandra Toft en fin de première période. La danoise va se révéler sur la seconde moitié, plusieurs arrêts pas toujours récompensés avec une récupération adverse (32e) mais la plupart seront efficaces comme celui sur sa compatriote Louise Burgaard (35e).

Les flops de ce Metz-Brest :

Les pertes de balles et sanctions

Un duel au sommet implique forcément de l’intensité, des prises de risques mais dans une certaine limite. Brest déjà en difficulté dans le jeu a connu beaucoup de pertes et mauvaises transmissions de balle et a encaissé des buts faciles derrière dès la première minute. Sans oublier les sanctions avec un carton jaune pour Kalidiatou Niakaté (10e), Hélène Fauske (14e)

De son côté Metz a aussi commis des fautes. Premier carton jaune de la partie pour Méline Nocandy dès la 6e minute puis pour Astrid NGouan. 1ère exclusion du match pour Louise Burgaard (11e).

Le suspense de ce Metz-Brest

Ce match était très attendu surtout pour Metz qui avait à cœur de prendre sa revanche sur la saison passée face à Brest, champion de France en titre. Chose faite sans trop de difficulté. 2-0 d’entrée pour les Messines, les Brestoises égalisent (2-2) mais Metz va reprendre les devants et garder l’avantage tout au long de la rencontre (5-3, 8e) et même s’échapper au score avec un +4 (9-5, 15e). La première période va se conclure sur un +5 (17-12). Le club lorrain va bien entamer la seconde période avec un +7 (19-12, 33e) et garder une bonne avance malgré l’intensité des bretonnes pour rester dans les pas du leader du championnat.

Anissa HOUARI

Total
1
Shares
Related Posts