Hand – Week-end européen contrasté pour les clubs de la LBE

Metz Handball a mis une option sur la qualification au final 4. Brest conserve ses chances de qualification. Ce sera plus dur pour Besançon.
Metz Handball

Metz Handball a mis une option sur la qualification au final 4. Brest conserve ses chances de qualification. Ce sera plus dur pour Besançon.

Crédit : Lucas Deslangles

Metz Handball en pôle pour se qualifier dans le final 4

Le coup parfait pour les Messines ! Les joueuses de Manu Mayonnade se sont imposées de huit buts sur le parquet de Dortmund (22-30), dans le remake du 8e de finale de la Ligue des Champions, qui n’avait jamais eu lieu l’an passé. Portées par une grande Ivana Kapitanovic, la Croate, dans les cages. Elle a réalisé 18 arrêts à 46 % de réussite, écœurant les Allemandes. Metz s’est appuyé sur des recettes qui marchent depuis le début de la saison. Un collectif fort et un danger qui vient de partout.

Avec cette victoire, elle prennent une grande option pour le final 4. Car, en quart, le gagnant de la double confrontation devait affronter Rostov. Depuis exclu de la compétition sous fond de guerre entre la Russie et l’Ukraine. Il reste un match retour et le président messin Thierry Weizman déclare que rien n’est encore fait. Mais se faire éliminer sur son parquet, après avoir gagné de 8 buts à l’extérieur serait une presque faute professionnelle. Surtout pour une équipe armée pour aller dans le Final 4. On ne parle pas d’équipe surprise !

Brest défait mais encore en course

Une course défaite d’un but à Odense (25-24), mais le Brest Bretagne Handball reste encore en course à une qualification en quart de finale de la Ligue des Champions. Les Brestoises ont pêché sur l’efficacité (24/41 contre 25/36 pour les Danoises). Notamment tombées sur une très bonne Althéa Reinhardt (5/13) dans les cages, les Brestoises peuvent nourrir quelques regrets, malgré les 5 buts d’Hélène Fauske et de Monika Kobylinska et les 100 % aux tirs d’Alicia Toublanc (4/4).

Cela reste une défaite, mais tout est possible lors du match retour et les Brestoises restent en course pour la qualification, dans un écart non insurmontable. Avec le soutien du public au match retour, cela promet un sacré combat, face à une très belle équipe danoise. Et une qualification au bout !

Ce sera dur pour Besançon

Le fil complet du match ICI

Total
12
Shares
Related Posts