Hand – Le début de saison parfait de Celles/Belle en LBE

Celles/Belle a remporté ses deux premiers matchs de la saison en LBE. Un début parfait pour une équipe qui joue le maintien.
Celles/Belle

Celles/Belle a remporté ses deux premiers matchs de la saison en LBE. Un début parfait pour une équipe qui joue le maintien.

Crédit : Celles/Belle

Elles n’avaient gagné que trois matchs la saison passée. Même si cela avait suffit à se maintenir, les Celloises avaient souffertes lors de leur grand retour en Ligue Butagaz Energie, l’élite du handball féminin français. Autant dire que le début de saison 2022-2023 est totalement différent pour les joueuses de Thierry Vincent. Qui viennent de remporter leur deux premiers matchs de la saison. Et qui se retrouvent propulsées à la 3e place du championnat, devant une équipe comme le Brest Bretagne Handball. Au milieu des 5 équipes qui ont fait le plein en début de saison.

Tableau favorable et deux duels gagnés contre des concurrents au maintien

On le sait, pour se maintenir, il faut savoir saisir les opportunités. Celles/Belle débutait sa saison par deux réception dans son “chaudron” de la Boissière. Résultat ? Deux victoires contre l’OGC Nice (30-24) et contre Toulon (28-19). Après une première mi-temps engagée, les coéquipières de Perrine Petiot ont fait la différence dans le second acte pour s’envoler. Des victoires avec un bel écart +6 et +9, qui peuvent compter sur la fin de la saison. Alors oui, Celles a eu la chance d’affronter deux adversaires qui vont lutter pour le maintien, quoi qu’on peut se poser la question pour l’OGC Nice, qui n’a jamais vraiment bataillé sur les dernières années, mais que ne semble pas s’être renforcé.

Surtout, ce sont deux victoires nettes, sans bavure, qui contrastent avec les défaites à la maison, la saison passée, comme contre Dijon (22-32) et les plus frustrantes d’un but contre Bourg de Peage, Plan de Cuques et … Nice.

Celles/Belle – Moins de pression dans les prochains matchs

Samedi, les Celloises se déplacent à Mérignac, pour le derby de la Nouvelle-Aquitaine. L’an passé, les joueuses de Thierry Vincent avaient arraché un match nul 24-24 sur le parquet de Mérignac. Deux équipes au trajectoires contraires cette saison. Si Celles a eu deux réceptions abordables, Merignac a affronté Paris 92 et Brest, deux équipes candidates aux deux premières places cette saison. Pour deux lourdes défaites. Mais on n’oublie pas que les Girondines ont beaucoup progressé en deux saisons et ne ce sont jamais inquiétés du maintien la saison passée, contrairement aux Deux-Sévriennes. Mais la pression sera bien du côté du MHB. Qui a besoin de points pour faire décoller sa saison. Là où Celles en a engrangé 6. Et se déplacera en Gironde sans pression mais avec la possibilité de rejeter Mérignac à 3 victoires d’elle.

La joueuse de Celles/Belle – Justine Hicquebrant vrai rempart !

Celles/Belles n’a encaissé que 45 buts en deux matchs. Une solidité dont la gardienne Justine Hicquebrant n’est pas étrangère à cette réussite. Avec 17 arrêts contre Toulon, sur 36 tirs subis, elle a littéralement fermé la boutique, avec presque 50 % de réussite dans les cages. Qui fait suite à un très bon premier match déjà, contre Nice, avec 13 arrêts à plus de 35 % de réussite. Un début de saison canon pour la discrète gardienne de 35 ans, qui a souvent réalisé de grands matchs en D2 avec Celles. Et qui a été à la hauteur en LBE, la saison passée.

Total
2
Shares
Related Posts
Ludovic Fabregas
Read More

LUDOVIC FABREGÀS : AVANT DE REJOINDRE BARCELONE, J’AI ENVIE DE PARTIR DE MONTPELLIER PAR LA GRANDE PORTE

Alors que le départ pour le FC Barcelone Lassa de Ludovic Fabregas approche à grand pas, le pivot du Montpellier Handball se confie sur son début de carrière. Entre sa passion pour le sport, ses premiers moments au club héraultais, les raisons de son transfert ou encore son amour pour sa région, Ludovic nous fait entrer dans sa peau.