Formule 1 – Lewis Hamilton décide de dire stop

Après deux Grands Prix compliqués en ce début du saison, Lewis Hamilton a décidé de mettre fin à sa carrière.

7 fois champion du monde, 103 victoires (un record), Lewis Hamilton a marqué d’une encre indélébile l’histoire de la Formule 1, et plus généralement du sport automobile. Mais en ce 1er avril 2022, il a décidé de dire stop, de quitter ce monde.

En difficulté depuis le début de la saison avec sa Mercedes, le pilote britannique de 37 ans avait déjà fait planer le doute cet hiver. Après sa défaite face à Max Verstappen à Abu Dhabi en décembre dernier, le septuple champion du monde, à égalité avec Michael Schumacher, s’était muré dans le silence. Avant de réapparaître deux mois plus tard sur les réseaux sociaux, avec une simple phrase : “J’étais parti, maintenant je suis de retour.”

Une retraite bien méritée

Présent depuis quinze ans en Formule 1, Lewis Hamilton est champion dès la deuxième année. Il devient à l’époque le pilote titré le plus jeune de l’histoire. Pendant toute sa carrière, Hamilton aura fait grandir ce sport.

Bahreïn et l’Arabie saoudite auront eu raison de sa motivation, avec une Mercedes qui ne parvient pas à trouver son rythme, en particulier avec les problèmes de “marsouinage”. Largué au classement général par son rival néerlandais et Charles Leclerc, Hamilton part. Il décide de laisser le champ libre à son compatriote George Russell.

Et non ! C’était un poisson d’avril ! Lewis Hamilton n’arrête pas sa carrière. A 37 ans, il approche logiquement de la retraite. Mais le Britannique n’est pas prêt de rendre les clés de la Mercedes. Icône de ce sport, il ne peut partir sur l’échec d’Abu Dhabi. En difficulté sur les deux premiers Grands prix, il est fort à parier qu’Hamilton ne lâchera pas une miette à ses concurrents sur les prochaines courses.

Total
1
Shares
Related Posts