Football – Une liste de 25 joueurs sans surprise pour la Coupe du Monde, mais pleine de questionnements

Didier Deschamps a présenté ce mercredi 9 novembre la liste des 25 joueurs sélectionnés pour la Coupe du Monde 2022 / Crédit : TF1

Des piliers bien présents, des retours attendus mais aussi des surprises. Deux jours après l’annonce par Didier Deschamps des 25 sélectionnés pour la Coupe du Monde (20 novembre-18 décembre), cette liste pose de nombreuses questions. 

Un retour à quatre en défense acté pour la Coupe du Monde

Annoncé quelques minutes plus tard en conférence de presse, un retour à quatre défenseurs en défense pour le Mondial est apparu comme inévitable lors de l’annonce des défenseurs. Le Marseillais Jonathan Clauss absent, les Bleus se retrouvent sans spécialiste du piston droit cher à Didier Deschamps et sa formation à trois défenseurs. Une formation qui n’aura finalement pas fait long feu, malgré les belles performances de l’ancien lensois en ce début de saison.

Comme en 2018, Benjamin Pavard semble tenir la corde pour être le défenseur droit titulaire. Son pendant à gauche ne peut être que Théo Hernandez, seul véritable spécialiste du poste. En cas de blessure, ce sera son frère Lucas qui pourrait occuper le côté. Un poste qu’il connaît bien en Equipe de France, lui le titulaire du poste lors de la dernière Coupe du Monde. Mais aujourd’hui, au Bayern Munich, c’est dans l’axe qu’il est le plus souvent titulaire.

Qui pour occuper l’axe de la défense ? De par son expérience et sa légitimité en bleu, Raphaël Varane, même s’il n’a pas plus participé à un match officiel depuis sa blessure au genou, devrait être titulaire. Mais à ses côtés, Didier Deschamps fera-t-il appel à Presnel Kimpembe ? Le titi parisien revient lui aussi de blessure. Lucas Hernandez pourrait lui être préféré, du moins pour le début de la compétition (entrée en lice le 22 novembre face à l’Australie). 

Comment organiser le milieu de terrain et l’attaque ?

Il reste 6 places sur le terrain. Et 4 semblent déjà acquises. Aurélien Tchouaméni, Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Karim Benzema devraient, sauf blessure, porter le maillot bleu face à l’Australie. Toutefois, des doutes subsistent pour le récent Ballon d’Or. Absent à plusieurs reprises lors des derniers matchs du Real Madrid, le buteur de 34 ans pourrait être mis sur le banc par Didier Deschamps. Au bénéfice d’Olivier Giroud, en grande forme avec l’AC Milan et auteur d’un but somptueux face à la Spezia. 

2 places sont donc à pourvoir. Adrien Rabiot devrait en obtenir une. Solide en Equipe de France, son profil à l’aise balle au pied et capable de se projeter a toujours plu au sélectionneur. Son expérience en bleu légitime sa présence sur la feuille de match. 

Un milieu à 3 pour la Coupe du Monde ?

Quel choix fera Didier Deschamps ? Un milieu à 3 pour solidifier sa base défensive ? Dans cette situation, Youssouf Fofana, impressionnant lors de ses premières sorties avec le maillot bleu, pourrait bien passer devant Matteo Guendouzi, auteur d’un début de saison plus que concluant avec l’Olympique de Marseille. Mais cette stratégie en match priverait la France d’ailiers. Et la liste en comprend deux qui peuvent prétendre au statut de titulaire : Ousmane Dembélé et Kingsley Coman. L’ancien Rennais régale depuis la reprise et ses soucis physiques semblent loin. Coman, toujours apprécié par l’ancien milieu de terrain capitaine en 1998, sera-t-il cantonné à un rôle d’impact player en fin de match ? 

Réponse lors du premier match, le 22 novembre. Les premiers entraînements devraient cependant donner les premières indications concernant la composition française. 

Total
3
Shares
Related Posts
Ultras
Read More

ULTRAS : ANGES OU DÉMONS

On le loue pour la fidélité à son club, la passion qu’il possède pour son sport ou la formidable ambiance qu’il peut mettre dans son stade. Mais, on le déteste aussi pour sa violence, pour ses chants vulgaires ou pour son côté fanatisme. Notre avis sur les Ultras.