Football : Lyon-Saint/Etienne, les notes des joueurs

En grande difficulté en championnat, Saint-Etienne se déplaçait au Groupama Stadium pour y retrouver l’OL, pour le derby. Les Lyonnais, pourtants invaincus depuis six matchs, ont souffert durant tout le premier acte. Fort logiquement, les Verts ouvrent le score sur un CSC de Lopes, qui dévie dans son propre but, le centre tir de Bouanga. Poussifs, les hommes de Rudi Garcia ont quant même réagi par Kadewere, dix minutes après son entrée en jeu. Au fil du match, les Lyonnais ont pris le dessus et Kadewere est allé de son doublé. Bouanga a raté un penalty en fin de match. Voici les notes de Lyonnais et des Stéphanois.

NOTES DES LYONNAIS

Lopes (7/10) : Une première parade d’entrée sur une tête de Camara. Une autre dix minutes plus tard sur une frappe d’Abi. Une énorme parade sur Bouanga, mais fautif dans la foulée sur ce même Stéphanois. Il concède un CSC évitable. Une parade énorme sur la frappe d’Hamouma (76). En réussite sur le penalty raté par Bouanga.

Dubois (3,5/10) : Souvent mal placé sur les attaques rapides stéphanoises, le danger est beaucoup venu de son coté en début de match. Le but vient de son côté, trop lent sur l’arrêt de Lopes pour dégager. Son centre en retrait a abouti à la belle occasion de Depay (62).

Denayer (6/10) : Paradoxalement peu mis en difficulté, dans la mesure ou les Stéphanois se sont crées multitudes d’occasions. Un bon retour sur un centre de Bouanga. Une bonne présence. Comment souvent, le meilleur Lyonnais dans la défense.

Diomandé (5/10) : Une certaine sérénité dans ses interventions. Mais il est trop laxiste sur son marquage, suite à la tête de Bouanga, qui amène l’ouverture du score verte. Il s’est petit à petit repris en main. Un match qui vaut une petite moyenne. Mais les problèmes défensifs de Lyon ne sont pas encore résolus.

Cornet (5,5/10) : Un retour salvateur sur Abi, lancé vers le but. Trop timide offensivement en première mi-temps. Le danger est assez rarement venu de son côté. Il prend ses repères à son nouveau poste, mais a du mal à apporter offensivement. Surtout qu’il sait se montrer dangereux, à l’image de sa passe décisive vers Kadewere (65). Remplacé par Bard (78)

Notes des Lyonnais : Aouar transparent, Caqueret le seul à la hauteur… avant les choix gagnants de Rudi Garcia.

Caqueret (7/10) : De l’envie, de l’engagement, beaucoup de justesse. Maxence Caqueret a été sans doute le seul Lyonnais à la hauteur de l’évènement dans le premier quart d’heure. Le jeune Lyonnais, continue de régaler par sa classe. Remplacé par Jean Lucas (86), qui doit se contenter une nouvelles fois de miettes et qui a concédé un penalty sur sa première action.

Guimaraes (3,5/10) : Pour le moment, on n’arrive pas à retrouver le Guimaraes inspiré, comme son arrivée à Lyon, à l’image de sa mauvaise passe alors qu’Aouar était seul (27′). Il écope un carton très sévère (50). Remplacé par Paqueta (56). Son entrée a fait beaucoup de bien au milieu de terrain lyonnais.

Aouar (3,5/10) : L’international français ne réalise pas le meilleur début de saison de sa carrière. Très discret, il n’a pas pesé dans l’entrejeu lyonnais. Seul lancé devant le but, il rate son duel avec Moulin (39). Blessé il doit laisser sa place à Mendes (54). Et voit sa présence en bleu remis en cause. L’ex-Lillois est de mieux en mieux cette saison. Son entrée à coïncidé avec la montée en puissance de son équipe. Il peut prétendre à une place de titulaire.

Toko Ekambi (5,5/10) : Il y a de l’envie en première mi-temps, c’est incontestable, mais que ce soit ses driibles, ses tirs ou ses passes, tout souffre de grande imprécision, qui ne pardonne pas à ce niveau là. Une seconde mi-temps bien plus probante. Un manque de réussite criant sur sa frappe enroulée très bien sentie (71). Il doit tuer le match suite à un bel effort de Paqueta (95).

Dembélé (5/10) : Deux buts refusés en première mi-temps, le second pouvant prêter à débat. Malgré cela, l’attaquant Lyonnais s’est montré relativement discret dans le premier acte. Remplacé par Kadewere (56). Un match frustrant, il pourra regretter son but qui aurait pu changer le cours du match. Un changement gagnant puisque c’est lui qui égalise. Avant de donner l’avantage à son équipe au terme d’une fantastique percée.

Depay (5/10) : Un match à la Depay. Une frappe de loin, mais des choix souvent peu judicieux de la part du Néerlandais en début de rencontre. Il n’a pas été à la hauteur du statut qu’on attend de lui. Il aura fallu attendre l’heure de jeu pour voir le premier bon enchaînement, bien repoussé par Moulin. Un éclair de génie sur ce coup franc joué court vers Cornet, ce qui amène l’égalisation

NOTES DES STEPHANOIS

Moulin (5,5/10) : Un duel reporté sur Aouar salvateur, puisque le contre amène l’ouverture du score des siens (39). Une autre belle parade juste après l’ouverture du score des siens. Une seconde mi-temps dans la foulée de la première, avec une parade sur Depay (63). Il ne peut rien sur l’égalisation mais n’est pas exempt de tout reproches sur le deuxième but. Une ultime parade sur Toko, mais qui ne changera rien

Camara (6/10) : Il s’est montré dangereux d’entrée de jeu, mais a buté sur Lopes. Un match assez propre dans le premier acte, mais il a commencé à souffrir à partir du moment où Lyon s’est réorganisé. Les Lyonnais ont davantage insisté sur le côté gauche, sont davantage passés aussi. La baisse de régime de Camara n’y est pas étrangère. Mais un bon match qui peut en appeler d’autres. Il est passé à deux doigts de l’égalisation (93).

Moukoudi (4,5/10) : Face à un Moussa Dembélé habitué à peser sur les défenses, le Stéphanois a parfaitement répondu dans le premier acte, muselant parfaitement son vis-à-vis. Mais il a laissé filer Aouar, qui a bien failli ouvrir le score. Un match correct jusqu’à l’heure de jeu, mais une copie plus que moyenne dans la dernière demi-heure. Inspiré sur un contre Lyonnais (94).

Kolodziejczak (5/10) : Première mi-temps honorable pour l’ex-Lyonnais, qui a bien endigué les différentes vagues Lyonnaises, en muselant particulièrement bien Toko-Ekambi et les quelques montées de Dubois. Mais il a été en souffrance après l’entrée en jeu de Kadewere. Un quart d’heure fatal.

Trauco (6/10) : Une première mi-temps remarquable de justesse pour l’arrière gauche stéphanois, rarement mis en danger sur son côté. Il a continué a apporter du danger quand son équipe a été mené. Un match propre mal récompensé collectivement.

Neyou a rayonné dans l’entrejeu, toujours dans les bons coups. Scénario cruel pour Bouanga.

Youssouf (4,5/10) : De la présence pour le milieu droit Stéphanois qui a su jouer vers l’avant, mais sans doute pas autant que ses partenaires du milieu de terrain. Lui aussi a beaucoup souffert lors du changement de milieu de terrain des Lyonnais.

Gouma-Douath (5,5/10) : De l’impact dans le milieu de terrain, où il a particulièrement réussi à diminuer l’influence de Guimaraes. On l’a vu petit à petit s’éteindre. On l’a senti en difficulté sur le plan physique, étouffé par un Thiago Mendes plus frais et en grande confiance actuellement. Plus difficile à gérer que le Brésilien.

Neyou (7,5/10) : Si Saint-Etienne a dominé l’entrejeu et le jeu, le Camerounais en est pas étranger. Même si sa faute a bien failli provoquer l’ouverture du score. Il fait passer d’entrée un frisson sur une belle frappe de 25m (48). Des passes lumineuses tout au long de la rencontre. Un match plein et le grand contributeur du bon match des siens. Il a un peu baissé de pied au fil de la rencontre, mais il n’a pas grand chose à se reprocher.

Bouanga (6/10) : Relativement discret jusqu’à sa double occasion, la première bien repoussée par Lopes (40), la seconde où il provoque le CSC du même portier Lyonnais, au bout d’un superbe numéro dans la surface. On l’a moins vu en seconde période, même s’il peut regretter sa glissade, alors qu’il était seul dans la surface (81). Il avait l’égalisation au bout du pied, mais il rate son penalty (88). Cruel après un bon match. Il a bien failli offrir l’égalisation à Camara au bout du temps additionnel.

Aouchiche (6,5/10) : De la percussion sur son côté gauche, mais un peu d’imprécision dans la dernière passe. Mais il est pas passé loin de délivrer deux passes décisives, notamment sur le but refusé d’Abi. Remplacé par Hamouma, car le jeune Stéphanois (18 ans) aura un peu plus souffert dans le second acte. Mais que c’est prometteur. L’ex-Montpelliérain est rentré quand son équipe a commencé à souffrir. Mais a bien failli égaliser.

Abi (5/10) : Il s’est bien enfoncé dans la défense lyonnaise, mais son tir a été bien repoussé par Lopes (12′). Dans la foulée il a été repris par Cornet, alors qu’il se dirigeait vers le but. Au fur et à mesure du match il s’est progressivement éteint. Remplacé par Khazri (75).

Etienne GOURSAUD