Football – Les notes de l’Olympico 1-1 !

 

Les notes de l’Olympico qui s’est terminé sur un 1-1, avec notamment l’expulsion de Paqueta en seconde mi-temps.

Crédit photo DR

OLYMPIQUE DE MARSEILLE

Mandanda (5/10) : Il ne peut pas grand chose sur la frappe de Toko-Ekambi. Peu d’arrêt à faire dans la suite du match.

Lirola (5/10) : Super centre à la 16′ mais Milik n’est pas là pour reprendre. Il a eu des clients en face de lui mais a tenu bon. Les 30 premières minutes ont été délicates mais par la suite il s’est montré à son avantage.

Caleta-Car (5/10) : Il a été comme d’habitude, dur sur l’homme, rugueux, mais pas toujours juste dans le placement ou le timing de ses interventions notamment les 30 premières minutes. Meilleur par la suite à l’image de toute l’équipe.

Gonzalez (5,5/10) : Agressif mais parfois mal placé, il est passif sur l’action qui mène au but de Toko-Ekambi. Il a ensuite été solide, avec notamment un beau duel face à Depay avec qui il s’est pris le bec plusieurs fois. Une bonne tête sur corner offensif 85′.

KAMARA, LE VRAI PATRON DE L’OM

Nagatomo (5,5/10) : Il est actif sur son côté, bon défensivement, un peu offensivement à l’image de l’OM en première mi-temps. Il a en revanche essayer de prendre son couloir en deuxième et a montré beaucoup d’activités.

Kamara (7/10) : Énorme. Quelle activité ! Dans un milieu à deux avec Gueye, il a été partout, récupérant un nombre incalculables de ballons, bloquant les trajectoires et pressant tout ce qui bougeait devant lui.

Gueye (6/10) : Un peu moins actif que son compère du milieu Kamara, il a toutefois été précieux pour l’OM qui affichait une équipe offensive en début de match. Il provoque le penalty en reprenant un corner 42′

PAYET REVIENT AU HAUT NIVEAU

Khaoui (3,5/10) : Beaucoup plus discrets que lors de ses derniers matchs, il a du mal à se mettre dans le rythme et a perdu beaucoup de ballons. Il reprend un centre de Thauvin en effectuant une belle reprise de volée qui passe au ras du poteau droit de Lopes 56′. Remplacé par Cuisance 73′.

Thauvin (5/10) : Une frappe de 30m détournée en corner 29′. Il reprend un corner frappé par Payet qui ne passe pas au loin du but de Lopes 33′. Il avait l’occasion d’égaliser mais il manque de précision sur sa frappe contrée par un défenseur lyonnais 38′. Il est de plus en plus en jambes mais encore loin du vrai Thauvin.

Payet (6/10) : Il a mis du temps avant de toucher quelques ballons et bien les utiliser. Il a fait un beau centre 27′ qui atteint Milik qui controle mal le ballon. Il s’est rendu disponible en descendant chercher les ballons plus bas. Auteur d’une superbe ouverture pour Milik qui se fait reprendre in extremis 54′. Il était mieux aujourd’hui, de retour enfin au haut niveau ?

Milik (6/10) : Pas présent sur le seul centre 16′. Supris de recevoir le centre de Payet dans les pieds 27′ . Il dévie bien Thauvin sur la droite dans la surface 33′. Il transforme le penalty avec beaucoup de détermination dans le petit filet côté gauche de Lopes 44′. Intéressant en point d’appui, bon tehcniquement avec une grosse frappe.

OLYMPIQUE LYONNAIS

Anthony Lopes (5/10) : Le premier ballon qu’il a à négocier, c’est pour aller le chercher au fond de ses filets où il ne peut rien sur le penalty de Milik. L’archétype de la première mi-temps frustrante pour un gardien de but. Bien placé sur la frappe de ce même Polonais. Des sorties aériennes plus ou moins convaincantes.

Maxwell Cornet (5/10) : Il a bien failli imiter Léo Dubois, avec un superbe centre pour Depay qui croise trop sa tête. Il a connu un début de rencontre tranquille, face à un Florian Thauvin qui a cependant bien failli le surprendre (39e), où il réussit à bien revenir. Mais son marquage n’a pas été impérial dans cette rencontre. Remplacé par De Sciglio (73e).

Jason Denayer (7/10) : Un retour énorme sur Milik qui partait seul au but (54e). Le Belge, jusque là un peu en dessous de son compère de l’axe s’est montré précieux. Parfois un certain manque de sérénité dans ses relances. Il est monté en puissance alors que son équipe a été en difficulté dans le second acte en se hissant à la hauteur de son partenaire. Longtemps critiquée, la charnière de l’OL a fait gage de solidité.

Marcelo (7/10) : Un début de match solide ou il a mis sur l’éteignoir Milik, surtout quand les Marseillais ont été mieux. Le danger n’est pas vraiment passé dans l’axe dans ce match. Il a été assez propre dans ses relances. Aussi solide dans le second acte. Longtemps critiqué, souvent à raison, le Brésilien a fait son trou, a gagné en sérénité dans ses interventions, provoquant moins de fautes dangereuses. Quand on joue en défense centrale, c’est précieux


Un rouge malheureux pour Paqueta qui a été préjudiciable 

Léo Dubois (5,5/10) : Il n’a pas hésité à monter pour apporter du soutien offensif, libéré grâce à des attaquants marseillais trop tendres en début de rencontre. Son centre est parfait et il offre le but à Karl Toko-Ekambi sur le premier but lyonnais. Mais il oublie totalement Kawi (57e), seul et qui a fait passer un gros frisson dans le but lyonnais. Symbole des axes de progrès de l’ex-Nantais, qui a baissé de pied au fil du match. Remplacé par Slinaly Diomande (86e).

Lucas Paqueta (5,5/10) : A la récupération et à la bonification des ballon en début de match, omniprésent dans le milieu de terrain lyonnais. Malheureusement il concède un penalty de façon malheureuse. Une action qui coute cher car le deuxième jaune (justifié) l’amène à un carton rouge du coup cruel. Mais il faut dire que le milieu, si brillant d’habitude, avait totalement disparu du milieu de terrain Lyonnais. Symbole de la perte de maîtrise de l’OL dans le second acte.

Thiago Mendes (5/10) : Plus discret que ses compères au milieu de terrain. Il a fait son travail de sentinelle, pour récupérer les ballons. Sa deuxième mi-temps est beaucoup moins aboutie, il a été mis davantage en difficulté par le milieu marseillais, qui a récupéré et joué beaucoup plus haut dans le second acte. Il prend un carton jaune vraiment inutile sur sa friction avec Dimitri Payet.

Houssem Aouar (4/10) : Il a touché beaucoup de ballons dans ce début de rencontre, mais il a perdu trop pour quelqu’un avec une telle aisance technique. Qu’on a retrouvé quand il s’efface pour Toko-Ekambi sur le but. Il doit davantage bonifier les ballons qu’il touche. On sent une volonté de peser sur le jeu, de mener la cadence. Mais cela implique une grande justesse. Remplacé par Bruno Guimaraes (73e). Le Brésilien n’a pas réussi à redonner de la maîtrise aux siens, mais a effectué avec sérieux les tâches ingrates, en infériorité numérique.


Kadewere ne trouve plus la clé ! 


Karl Toko-Ekambi (5/10) : Très souvent maladroit jusqu’à son premier but où il enroule parfaitement et en une touche ce centre de Léo Dubois. Très disponible jusqu’à la demi-heure de jeu, il a disparu progressivement de l’animation offensive lyonnaise. Un match avec de l’envie mais globalement moyen, mais bonifié par un très joli but. Remplacé par Ryan Cherki (66e). Qui a réussi à être percutant malgré l’infériorité numérique de son équipe. Il aura montré davantage de choses en 30 minutes, que certains en 70…

Memphis Depay (5,5/10) : Un dézonage très intéressant, où il a mis l’arrière garde marseillaise en grande difficulté. Il est à l’origine de l’ouverture du score de son équipe. On peut regretter son manque de précision dans le dernier geste. Sa tête a fait passer un gros frisson à Mandanda. Sa frappe frôle le poteau de l’international français (56e). Beaucoup trop imprécis dans ses coups de pieds arrêtés. Son but est logiquement refusé (83e). Il doit être beaucoup plus décisif pur être l’homme providentiel de Lyon. Pour le moment il manque un truc pour être le grand joueur que Lyon voudrait.

Tino Kadewere (4/10) : Le plus discret des Lyonnais en cette première mi-temps. Seul dans la surface, il loupe son contrôle qui lui referme la porte du but. La deuxième mi-temps a été encore plus compliqué pour l’ex-Havrais, qui n’a touché que trop peu de ballons. Un match vraiment compliqué ce soir. Il a besoin de reprendre un second souffle. Replacé par Islam Slimani (86e).