Football – France/Kazakhstan : Les notes des Bleues (12-0)

Notes des Bleues (résumé de la rencontre) : La France a surclassé le Kazakhstan (12-0) ce soir. L’ultime match de cette année 2020 a vu les Bleues appliquées largement dominer un adversaire d’une grosse faiblesse. Le plus important dans ce genre de rencontre étant de garder son sérieux. Au bout de 34 minutes, le score était de 7-0. C’est le score à la mi-temps également, les Bleues ont baissé de pied en fin de premier acte. Corinne Diacre a pu faire du turn-over dans le second acte, sans que la qualité en pâtisse. Les Bleues ont ajouté d’autres buts dans les valises Kazakhes. Proche du record (14-0), elles se seront fait plaisir.

Les tensions, exacerbées par la presse, tout au long de la semaine, ne se sont pas vu sur le terrain. Peut-être un brin amplifié au vu de la force collective des Bleues. Après la victoire face à L’Autriche (3-0), les Bleues ont terminées l’année 2020 de la meilleure des manières.

Notes des Bleues : De Almeida a encore marqué

Pauline Peyraud-Magnin (non noté/10) : La gardienne française n’aura pas eu grand chose à faire ce soir. Frustrant pour elle, mais bon symbolique des deux matchs complet de l’équipe de France.

Perle Morroni (6/10) : Un match un peu plus difficile, ou elle a parfois gâchée sur ses quelques montées, dans son couloir gauche. Mais elle s’offre un but magnifique, le 10e des Bleues. Qui sauve son bilan. Son premier en Bleue.

Estelle Cascarino (6,5/10) : Une reprise sur corner qui passe de peu à coté (24). Une tête gagnante au retour des vestiaires pour son premier but en Bleu (50). Une certaine sérénité sur ses rares intervention défensive et une jolie capacité de relance. Les Cascarino ont passées une bonne semaine.

Elisa De Almeida (6,5/10) : Telle une Wendy Renard, elle a surgi seule au second poteau pour reprendre de la tête un beau coup franc de Kenza Dali (5). Difficile de la juger défensivement tant les Bleues ont été au dessus sur ce match.

Kenza Dali omniprésente en première mi-temps !

Eve Perisset (7,5/10) : Deux très beaux centres pour Majri (21) et Geyoro (29). Face à un adversaire d’une grande faiblesse, elle a pu monter. Elle a montré des initiatives et s’offre un très beau but, le 7e des Bleues (34). Globalement, toutes ses actions ont été concluantes en première mi-temps. Une deuxième mi-temps dans la même veine que la première, avec une nouvelle passe décisive pour Matéo (84). Bien plus convaincante que contre l’Autriche. Même si ce n’était pas le même adversaire.

Charlotte Bilbault (6/10) : On a toujours le sentiment qu’elle peut encore progresser dans sa qualité de passe, ce qui n’enlève rien à ses immenses qualités. Un match propre de la néo-capitaine des Bleues. Maintenant, on aurait aimé un peu plus de prise d’initiatives contre cet adversaire. Voila l’axe de progrès d’une joueuse qui en a tellement fait déjà. D’autant qu’elle en est capable, à l’image de sa terrible demi-volée sur le poteau.

Grace Geyoro (5/10) : Une énorme occasion (22), sa frappe trouvant le petit filet. Une nouvelle reprise au dessus, confirmant une certaine maladresse déjà observée contre l’Autriche. Contre le Kazakhstan, rater trois occasions n’est pas trop grave. Contre un adversaire plus huppé, il ne faudra pas trop rater. Remplacée par Maéva Clémaron (62).

Kenza Dali (7,5/10) : Premier coup franc, première merveille déposée sur la tête de De Almeida pour l’ouverture du score (5). Une merveille de passe pour Geyoro qui ne trouve pas le cadre. Un début de match remarquable récompensé d’une très belle frappe sur le 6e but (24). Un peu moins en vue dans le second acte, elle aura quand même marqué des gros points sur sa titularisation.

Notes des Bleues : Diani de retour !

Amel Majri (5,5/10) : Un délice de passe décisive pour Kakoto pour le 4e but français (16). Tout proche du 6e but français à deux reprises. Une première mi-temps un peu moins convaincante que sa prestation face à l’Autriche. Remplacée par Sandy Baltimore (7/10) (45), proche de son but et qui délivre une très belle passe décisive pour Laurent. Avant d’être à l’affut sur le 11e but !

Marie-Antoinette Kakoto (7/10) : Bien a l’affut d’une erreur adverse pour signer le troisième but bleue (12). Un superbe appel sur son second but (16). Elle a démontré une nouvelle fois sa belle efficacité, sur les deux matchs, avec deux doublés. Elle a montré de l’envie de l’implication très intéressante pour la suite. Remplacée par Emeline Laurent (6,5/10) (45), toute proche du but sur son premier ballon et également sur sa tête bien repoussée par la gardienne. Mais elle a fini par s’offrir son but, sur une merveille de reprise et s’offre son premier but en Bleu.

Kadidiatou Diani (7/10) : Elle profite de la grossière erreur de la gardienne, sur son centre tir, pour signer son retour (7), après être restée sur le banc contre l’Autriche. Elle s’offre aussi rapidement un doublé (18). Une titularisation gagnante, pour celle qui est en concurrence avec Delphine Cascarino. La France a deux très belles cartouches à l’aile. Et c’est tant mieux. Remplacé par Clara Matéo (6,5/10) (45) qui s’est rapidement illustrée par ses dribbles et ses coup de pied arrêtés. Passeuse décisive pour Cascarino (50). Elle s’offre aussi son premier but en Bleue (85).

Dernier match, dernières notes des Bleues. Rendez-vous en 2021 !

Etienne GOURSAUD