Foot – Notes PSG Rennes (1/0) : Paris s’en sort grâce à Mbappé

Le PSG aura eu beaucoup de mal, ce soir. Les Parisiens marquent sur leur seul tir cadré : celui de Mbappé, à la 93e minute. Notes PSG Rennes
Notes PSG Rennes
Notes PSG Rennes

Le PSG recevait Rennes dans le cadre de la 24ème journée de Ligue 1. Ce n’était pas un gros match : peu d’actions de chaque côté. Le PSG marque sur son premier tir cadré… A la 93ème minute ! Encore une fois, Paris s’en sort grâce à son joueur vedette : Kylian Mbappé. Il y a la victoire, mais les supporters parisiens ne sont pas rassurés à quelques jours de Madrid… Notes PSG Rennes

PSG (4-3-3)

Navas (6/10) : Le portier parisien n’a pas eu beaucoup de travail. On se souviendra de son arrêt (le seul) sur une frappe de Bourigeaud (6’).

Hakimi (5/10) : Très bon défensivement, rien à dire là-dessus. Offensivement, il a été peu cherché par ses coéquipiers, mais il a quand même bien combiné avec Xavi Simons. On peut mettre à son crédit un bon centre pour Mbappé (61’). Remplacé par Kehrer (83’).

Marquinhos (7/10) : Il a fait du bien défensivement. Ses couvertures ont été très propres (18’, 21’, 58’), dans les duels, il a été bon. Très bon match.

Kimpembe (6/10) : Plutôt solide. Il a eu peu de 1 contre 1, mais dans le placement, il s’est retrouvé là où il fallait. Il a eu la chance d’être quand même bien aidé par Marquinhos.

Bernat (4/10) : On a pu admiré, par moment, la qualité de ses projections vers l’avant. Après, il n’a pas donné de vrais bons centres à ses coéquipiers. En défense, il n’a pas eu trop de travail. Match moyen. Remplacé par Nuno Mendes (83’). Il a directement apporté avec des centres.

Notes PSG / Rennes : Draxler dans le dur…

Verratti (7/10) : Comme souvent, on a vu un Verratti hyperactif, qui court partout sur le terrain. Il porte le ballon, et à la perte, il réalise un pressing de tous les instants. Beaucoup de ballons récupérés par ses soins. Plus de 110 ballons touchés… Là où il y a le jeu, il y a Marco Verratti !

Paredes (5,5/10) : Plutôt bon match de Paredes, qui a fait du bien à son équipe. Il a fait des bonnes sorties de balle, même face au gros pressing rennais. Intéressant jeu long. On peut également noter un excellent travail défensif de sa part. Il était dans son rôle ! Remplacé par Icardi (83’).

Draxler (3/10) : L’Allemand a eu relativement peu de mouvement au milieu de terrain, ce qui a rendu la possession parisienne assez stérile. Il n’a pas eu beaucoup d’influence sur le jeu. Il a quand même intercepté quelques ballons dans l’entrejeu, ce qui est toujours ça de pris. On peut lui compter une frappe intéressante (47’). Mais globalement, son match est très plat… On en attend toujours plus avec lui ! Remplacé par Di Maria (66’). Entrée assez moyenne de l’Argentin.

Notes PSG / Rennes : Problème de finition !

Xavi Simons (4/10) : Volontaire, il s’est rendu disponible et a demandé beaucoup le ballon. On a vu de l’envie et de la détermination chez lui. Néanmoins, il a manqué de justesse dans certaines transmissions ou dans ses choix. Il n’a pas été étincelant dans la finition (22’, 40’). Mais il tente et sa fougue, son audace, a fait du bien à un PSG parfois trop statique. Il ne s’est pas caché ! Remplacé par Wijnaldum (66’). Il n’a pas changé grand-chose au problème de l’entrejeu parisien…

Messi (5/10) : L’Argentin a touché beaucoup de ballons dans le cœur du jeu… Mais on l’a très peu retrouvé dans les 18 derniers mètres. La surface rennaise a été peu mise en danger, ce soir, et ça a été un des gros problèmes du PSG. Son positionnement a pu être assez bizarre. Il a donné des bons ballons de but à Mbappé (32’) et avait même fait une passe décisive pour Mbappé sur le but refusé (64’). Il aura finalement son assist à la 93ème minute : c’est lui qui décale le Français sur le but de la victoire.

Mbappé (6/10) : Le sauveur du PSG ! Comme d’habitude. Ce soir, il a été le seul à bouger sur le front de l’attaque. Ses appels tranchants dans la profondeur ont été une vraie cartouche pour le PSG. Il a énormément galéré dans la finition, avant d’inscrire son but en fin de match. Il ne passe pas loin d’ouvrir le score (34’) sur un bel enroulé. Ensuite, il touche le poteau (39’). Il rate une énorme occasion (63’), juste avant de marquer un but refusé pour un minuscule hors-jeu (64’). Heureusement qu’il marque ce but en fin de match : une superbe frappe du droit, devant un défenseur : la spéciale Mbappé. Cependant, avec plus de réussite, il termine à 2 ou 3 buts très facilement.

Nicolas PARANT

Total
1
Shares
Related Posts