Foot – Notes OL LILLE : Le choc au sommet pour le LOSC (2-3)

Notes OL Lille – C’était LE choc de cette 34e journée de Ligue 1. Lyonnais et Lillois s’affrontaient dans une lutte pour le titre plus passionnante que jamais. Un match qui a tenu toutes ses promesses. Les Lyonnais, comme souvent ces derniers temps, sont le mieux entrés dans le match, et concrétisent par l’intermédiaire d’un des hommes en forme du moment : Islam Slimani (1-0, 23e). L’international Algérien pousse José Fonte à la faute, l’international portugais inscrit un but contre son camp (2-0, 35e). Mais d’un coup franc exceptionnel, Yilmaz réduit le score juste avant la mi-temps (2-1, 45+1).

Lille est bien mieux revenu dans le second acte. Sur une erreur de Paqueta, dans le dur ce soir, Jonathan David égalise (2-2, 60e). Le match est encore monté en intensité dans la dernière demi-heure. Les deux équipes se sont rendus coup pour coup, avec des occasions de part et d’autres. A ce petit jeu là, Lille abat Lyon dans les 10 dernières minutes (2-3, 86e), avec un doublé de Yilmaz. Qui permet aux siens de croire au titre. Un titre et des ambitions de Ligue des Champions dont les Lyonnais viennent sans doute de dire adieu ce soir avec cette défaite. Qui est logique, finalement !

Notes OL Lille – Léo Dubois a davantage pris ses responsabilités

Anthony Lopes (5,5/10) : Encore un match frustrant pour le gardien Lyonnais. Bien placé face à David (32e), il a eu quelques interventions intéressantes et il ne peut absolument rien sur le bijou de Yilmaz. Il est vigilant sur la tête de Benjamin André (59e). Il est une nouvelle fois impuissant et fusillé par David (60e). Le gardien lyonnais effectue ensuite un superbe arrêt face à ce même David. Abandonné par sa défense sur le 3e but de Lille !

Léo Dubois (6/10) : Débordement intéressant (7e). Son début de match est intéressant, avec un positionnement haut qui a apporté un bon nombre de solutions à son équipe. Même si les Lyonnais se sont parfois exposés à des contres, cette envie a été un bon indicateur d’un état d’esprit conquérant. Chose qu’on a un peu moins vu dans le second acte, mais qui s’explique par la montée en puissance des ailiers Lillois. Remplacé par Djamel Benlamri (79e). Qui est fautif dans son placement et son intervention, sur le 3e but de Lille !

Marcelo (6/10) : Un début de match serein du roc brésilien qui, quand il défend debout, s’apparente parfois à une vraie muraille. Une grosse intervention (6e), deux ou trois placements judicieux sur des contres lillois. Il a été sauveur sur sa ligne devant une vague Lilloise (77e), empêchant le LOSC de prendre l’avantage dans ce match. Un match dans la lignée de ses prestations.

Melvin Bard peut prétendre à devenir un titulaire à gauche

Mattia De Sciglio (5,5/10) : Titularisé dans un rôle qui n’est pas le sien, on a senti le jeune italien peu à l’aise dans le premier acte. Il a laissé filer dans son dos Jonathan David, sans conséquence (32e). Il est paradoxalement monté en puissance, en sauvant quelques situations, parfois pas aidé par ses milieux de terrains.

Melvin Bard (6/10) : Le jeune latéral a été prudent, discret, mais n’a pas commis d’impair dans le premier acte. Un match sérieux sans son placement et même des relances assez intéressantes. Il peut prétendre à s’installer dans un poste qui n’a pas toujours été un gage de garantie, au sein de la défense lyonnaise.

Thiago Mendes (5/10) : C’est lui qui concède le coup franc qui permet aux Lillois de revenir dans la partie. Un mauvais geste regrettable qui vient ternir une première mi-temps somme toutes correcte. Il a davantage souffert dans le second acte, jusqu’à l’égalisation Lilloise qui l’a paradoxalement réveillé ! Il oblige Maignan à une parade exceptionnelle, sur une frappe de loin (68e).

Notes OL Lille – Quel volume de jeu de la part de Maxence Caqueret

Maxence Caqueret (7,5/10) : Un énorme fighting spirit conjugué au geste parfait, pour récupérer le ballon et glisser un ballon en retrait pour Slimani, sur l’ouverture du score Lyonnaise (23e). Qui récompense un gros début de match. C’est simple, le jeune Lyonnais était absolument partout durant les 45 premières minutes. Son influence a toutefois diminué à partir de la 50e minute, quand Lille a commencé à prendre le match en main. Remplacé par Houssen Aouar (79e).

Lucas Paqueta (4/10) : Le Brésilien n’a pas été, en première mi-temps, aussi judicieux dans ses choix qu’à l’accoutumée, même s’il a encore une fois répondu présent dans l’impact et dans le volume de jeu. Il a encore plus souffert dans le second acte. Le Brésilien commet une terrible erreur, qui permet aux Lillois d’égaliser. Il a involontairement lancé en profondeur Yilmaz. Un de ses moins bons matchs cette saison. Remplacé par Bruno Guimaraes (64e). Le Brésilien a tenté beaucoup de passes “clés”, mais souvent sans réussite. Avec pas mal de pertes de balles finalement.

Karl Toko Ekambi (5/10) : Le Camerounais a touché beaucoup de ballon dans le premier acte, avec des choses intéressantes, comme ses combinaisons avec Dubois, et d’autres un peu moins, quand il vient s’empaler dans la défense Lilloise. Tout proche de servir Depay (52e). On sent toute son envie, il mord dedans dans chacun de ses matchs, pas avare d’efforts. Mais il lui manque vraiment un truc. Remplacé par Timo Kadewere (73e)

Islam Slimani a été un vrai poison

Memphis Depay (4/10) : Une ouverture géniale pour Slimani, pour la première grosse occasion lyonnaise. Le capitaine Lyonnais a brillé par éclair, par sa capacité de conservation du ballon. Mais il peut (doit) faire plus quand il n’a pas le ballon. Il est tout proche du troisième but, sur un service de Toko-Ekambi. Capable de moments de suffisance parfois exaspérantes. Il n’a pas assez apporté et il s’est beaucoup plaint !

Islam Slimani (7/10) : C’est décidément la bonne pioche de l’hiver, pour l’OL. Encore une prestation très solide de l’ex-Monégasque. Idéalement lancé par Depay, il loupe une énorme occasion, en ajustant mal son lob (20e). Le temps de trouver les réglages. Il ne loupe pas la cible trois minutes plus tard (23e). Dans le coup sur le second but Lyonnais, en poussant José Fonté à marquer contre son camp. Au-delà de cela, il a fait très mal à la défense Lilloise, de par ses appels dans le dos. Remplacé par Maxwell Cornet (73e).

NOTES DES LILLOIS

Notes OL Lille : Fonte plutôt solide malgré un CSC

Maignan (5,5/10) : De très bonnes relances au pied : jeu court, jeu long, tout est maîtrisé par le portier lillois ! Même si Botman l’empêche de dégager le ballon sur le 2ème but de l’OL, il est quand même fautif car un gardien doit parvenir à s’imposer dans sa surface. Parade incroyable face au coup de canon de Mendes (66e), un arrêt du bout des doigts sur une frappe de loin qui allait passer sous la barre transversale.

Celik (5/10) : De bonnes interventions défensives (7e). Le défenseur truc apporte offensivement… mais sans parvenir à réellement trouver des bons centres pour ses attaquants. Il est très rugueux et fait des fautes. Il se fait enrhumer par Depay (63e).

José Fonte (5,5/10) : Bonne lecture du jeu adverse, le Portugais est souvent parfaitement positionné. Très bonne intervention à la 26ème minute pour sauver son équipe : il passe devant Depay et dégage le ballon en corner. Il marque un but CSC (35e) : il est fautif mais difficile de le blâmer car il est très surpris de voir le contact entre Maignan et Botman. Bonne lecture du jeu adverse (65e) où il s’interpose parfaitement pour couper les lignes de passe. Plutôt bon mais fautif sur les buts…

Notes OL Lille – Bradaric hors sujet aujourd’hui

Botman (4/10) : Le défenseur néerlandais est mis à mal défensivement (26e) sur les contre-attaques lyonnaises, mais il est solide dans sa surface, lorsque le jeu est plus posé. Il offre un bon coup-franc aux Lyonnais (34e) … Coup-franc décisif puisque c’est sur ce coup de pied arrêté que l’OL marque le 2-0 ! Botman vient faire faute sur son propre gardien. Il gêne Maignan et l’empêche de sortir correctement et de capter le ballon. Il rate son intervention (52e) où Depay aurait pu marquer un 3ème but lyonnais. 2nde MT beaucoup plus calme pour lui, mais cela coïncide avec la baisse de régime totale des Lyonnais après la MT.

Bradaric (3/10) : Le Croate est intéressant offensivement, il se projette très vite sur le côté pour combiner avec Renato Sanches. Gros problème : il est souvent dépassé par la vitesse de Toko-Ekambi et des attaquants adverses (6e), (11e). Le défenseur est fautif sur le premier but lyonnais (20e) où il laisse Caqueret centrer, alors qu’il était positionné pour contrer le ballon. Il se fait manger physiquement à de nombreuses reprises, pas assez autoritaire dans les duels. Remplacé par Reinildo (5/10) à la mi-temps. Ballon grossièrement perdu (52e). Très beau centre du défenseur lillois, bien enveloppé, pour André (58e) qui aurait pu tromper Lopes. Belle intervention défensive (61e)

Un bon Benjamin André

Ikoné (5/10) : Trop de passes compliquées, donc pas mal de ballons perdus (12e), (15e) mais il compense avec de bons replis défensifs et une bonne lecture des passes adverses. Comme à la 16ème minute où il récupère le ballon et se projette rapidement sur plusieurs dizaines de mètres, mais il rate sa passe alors qu’une situation de 3 contre 3 se présentait. Ikoné provoque le coup-franc (45e) qui sera marqué par Yilmaz. Il trouve très facilement ses coéquipiers, mais sans réelles offrandes pour les attaquants. Remplacé par Araujo (73e).

André (6,5/10) : Le milieu lillois est une machine à récupérer les ballons. Il joue très bas sur le terrain en début de match, sûrement une consigne du coach Galtier. Le Français touche beaucoup de ballons et décale parfaitement ses coéquipiers. Il réalise des passes en profondeur de haut-standing (37e). Bon pressing, bonnes passes, bons tacles : André a toutes les casquettes, il est partout et à l’image de sa saison, il montre que c’est un des meilleurs milieux de terrain de Ligue 1. Remplacé par Bamba (61e). Enorme raté (76e) où le ballon revient sur lui à 7 mètres du but, mais sa frappe s’envole dans les nuages.

Soumaré (4/10) : Le Lillois semble un peu perdu dans le milieu en 1ère période. Il est très statique et est souvent invisible dans les actions lilloises. Son positionnement fait qu’il se retrouve à ne gêner aucun joueur lyonnais. Il est seul dans sa zone et aucune activité ne s’y passe ! On s’attendait à ce qu’il gêne plus les Lyonnais. Très mauvaise passe (47e) où il relance dans les pieds d’un Lyonnais aux abords de la surface de réparation lilloise. Très belle passe (71e) pour David dans la surface adverse, mais l’action n’ira pas au bout. Mauvais match, dans l’ensemble, même si la seconde période est un petit peu meilleure que la 1ère… et heureusement !

Sanches (5,5/10) : Le Portugais sait orienter le jeu comme un vrai maestro. Toujours étincelant sur le plan technique, Sanches est un joueur de grande classe. Il provoque à chaque fois les défenseurs adverses et obtient de bons coups francs. Sanches n’hésite pas à rentrer dans le cœur du jeu pour toucher plus de ballons. Il réalise de belles transversales (24e). Mais il a eu tendance à forcer, à trop en faire après le but lyonnais et c’est dommage. Le Portugais passe dans l’axe après le remplacement de Benjamin André. Il combine bien avec les autres, notamment Ikoné. Un match satisfaisant, sans être vraiment décisif. Remplacé par Xeka (73e)

Notes OL Lille : UN GRAND YILMAZ

David (6/10) : Très peu en vue dans le jeu en 1ère MT, le Canadien est cependant à la finition des actions, comme sur un but qui a été refusé (23e) et une frappe à la demi-heure de jeu. Le Canadien est monté en puissance et seconde période et marque le 2ème but lillois (59e) : un but tout fait sur une superbe passe de Yilmaz. Une belle frappe ras-de-terre qui aurait pu tromper Lopes (70e). Très bonne 2ème MT où il aura tout donné. Remplacé par Yazici (80e). Passe décisive de l’attaquant lillois 5 minutes après son entrée en jeu.

Yilmaz (9/10) : Excellent dans le jeu de passe, l’attaquant turc a une palette très large pour un buteur. Le buteur lillois avait réalisé une superbe passe décisive pour David, mais il était hors-jeu. Coup-franc exceptionnel (45+1), il marque un but très important puisqu’il remet son équipe dans la course. Une frappe très puissante qui passe au-dessus du mur lyonnais et vient se loger en dessous de la lucarne de Lopes. Très belle passe décisive pour David (59e). Il est capable de jouer en une touche pour combiner avec les autres (68e). But magnifique (85e) où le Turc part dans la profondeur à la limite du hors-jeu, se place devant Lopes et lobe le gardien portugais : un petit ballon piqué qui finit au fond des filets ! Buteur-passeur : très gros match du Turc !

Etienne GOURSAUD et Nicolas PARANT

Notes OL Lille – Pour vous, quel club sera champion de France cette saison ?