Foot – Notes Brest / OM (1/1) : Les Marseillais en manque d’inspiration

L’OM et Brest se neutralisent, ce soir. Les Brestois auront fait un gros match face à des Marseillais en manque d’inspiration.
Notes Brest OM
Notes Brest OM

Notes Brest OM – Les Marseillais étaient en déplacement pour clôturer cette 2e journée de Ligue 1. Un match marqué par les premières minutes d’Alexis Sanchez dans le championnat français. Ce soir, les joueurs de Tudor n’auront pas brillé face à des Brestois avec du répondant, qui auraient même pu repartir avec les 3 points.

OM (3-4-2-1)

Blanco (6/10) : Une passe en retrait mal négocié qui a failli se terminer en but gag (17e). Mais il décisif devant Honorat et Cardona (54′, 78′) : 2 beaux arrêts, qui ont permis à l’OM de ne pas passer derrière au score. Sur le but de Lees Melou, il ne peut rien faire : la frappe du Brestois est juste magique.

Balerdi (4,5/10) : Prestation encore peu convaincante. Il a parfois eu du mal à s’imposer dans les duels. Ses quelques interventions en fin de match sauvent un peu sa partie. Sa mauvaise passe en retrait vers son gardien a mis le feu à la défense (17′). Face à des équipes plus féroces, on risque de voir ses limites.

Gigot (5/10) : Important dans ses duels aérien en début de match. Le défenseur français a parfois été maladroit avec le cuir. Il a perdu 2-3 ballons chauds qui auraient pu coûter cher à l’OM si les Brestois avaient été plus réalistes.

Mbemba (5/10) : Il n’a pas été impérial mais il n’a pas fait de grosses erreurs. Un match moyen, comme son équipe. Heureusement pour lui, Clauss a toujours fait les efforts pour l’aider.

Notes Brest / OM : Tavares / Clauss décisifs !

Clauss (6/10) : Il a été en difficulté et souvent débordé sur son côté droit. C’est d’ailleurs de là qu’est venu la première grosse occasion de Brest en 1ère MT (34′). Clauss s’est tout de même bien rattrapé offensivement, puisque c’est lui qui offre une passe décisive merveilleuse pour Tavares !

Guendouzi (5/10) : L’international français n’est pas passé pas loin d’ouvrir le score en début de match, mais le cuir a été sauvé avant qu’il ne rentre dans le but (4). Il a touché beaucoup de ballons (70), mais en a perdu également. Il s’est projeté un peu plus que son compère dans l’entrejeu, mais lorsqu’on pense au Guendouzi de la saison passée, on en attend encore beaucoup plus.

Rongier (5/10) : Il a abattu du travail. Un travail qui ne se voit pas au premier abord, mais qui fait du bien à son équipe, notamment quand elle a souffert comme elle a souffert, ce soir On aurait cependant aimé le voir un peu plus participer au (très faible) jeu offensif de son équipe. Remplacé par Veretout (69′).

Tavares (6,5/10) : Le latéral portugais continue sur sa lancée. Après avoir marqué face à Reims, il est de nouveau buteur, ce soir. Il a cumulé les projections vers l’avant, parfois sans succès, mais des fois avec… Comme sur son but où il est à la réception de la merveille de centre de Clauss ! Il a perdu quelques ballons, mais globalement, c’est un joueur très intéressant qui fait du bien à l’OM dans ce début de saison. Ce soir, c’est l’homme du match ! Remplacé par Kolasinac (82′).

Notes Brest / OM : Des attaquants en manque d’inspiration

Gerson (3/10) : Le Brésilien n’aura pas fait son meilleur match… Loin de là. On en attendait plus de lui. Il n’a jamais mis en danger Marco Bizot. Remplacé par Bakambu (69′) : entrée insignifiante.

Under (3,5/10) : Il est à l’origine de la belle combinaison sur corner qui amène le but marseillais. Mais mis à part ça, l’ailier marseillais a été discret lors de la première mi-temps, totalement sevré de ballons. C’est dommage, car ses qualités auraient fait du bien à l’OM. Remplacé à la MT par Sanchez (5/10), qui fait ses grands débuts sous ses nouvelles couleurs. Qui a montré de belles choses sur ses premiers ballons, avec de la vivacité pour accélérer le jeu dans les petits espaces.

Milik (3/10) : Le Polonais a été très mauvais. Une première mi-temps où il est apparu très emprunté dans ses choix. Averti pour un jeu dangereux (17), il a vraiment frôlé le rouge dans cette première mi-temps. En 2nde, on ne l’a pas vu. Remplacé par Payet (69′) : qui aurait pu amener un but en toute fin de match, mais son centre n’a trouvé personne.

Etienne GOURSAUD et Nicolas PARANT

Total
16
Shares
Related Posts