Foot – La France reine de la Ligue des Nations – Notes Espagne France

Notes Espagne France – La France une nouvelle fois renversante gagne la Ligue des Nations aux dépends des Espagnols (2-1). Avec un Benzema Royal !
Notes Espagne France - La France une nouvelle fois renversante gagne la Ligue des Nations aux dépends des Espagnols (2-1). Avec un Benzema Royal !
Notes Espagne France – La France une nouvelle fois renversante gagne la Ligue des Nations aux dépends des Espagnols (2-1). Avec un Benzema Royal !

Notes Espagne France – La France une nouvelle fois renversante gagne la Ligue des Nations aux dépends des Espagnols (2-1). Avec un Benzema Royal !

Notes Espagne France – Hugo Lloris déterminant en fin de match

Lloris (7/10) : On lui a demandé de faire un deux arrêts et il l’a fait dans les dernières minutes du match sur deux situations très compliquées à négocier . Auparavant il a connu un match plus tranquille, avec une petite intervention aérienne et des ballons au pied. Ne peut rien sur le but

Kounde (5,5/10) : Un match plus sérieux et plus solide, avec de belles interventions. Il n’a pas vraiment été pris à défaut ce soir.

Varane (non noté/10) : Il est sorti blessé et remplacé par Upamecano (4,5/10). Qui est parfaitement entré dans son match, en imposant sa puissance. Mais c’est lui qui est fautif sur l’ouverture du score espagnole, en laissant filer le buteur et en se faisant dominer au duel. Il a joué un peu de malchance car l’attaquant espagnol a une énorme réussite sur son contrôle, mais le défenseur du Bayern doit mieux faire. Il a ensuite vraiment rétrogradé pour une prestation encore trop moyenne pour espérer s’imposer en Bleu.

Kimpembe (6,5/10) : Un début de match assez solide sur ses interventions moins sur ses relances ou il a parfois fait peur. Mais le Parisien, dont la sélection a été décriée toute la journée sur les réseaux sociaux, a été impérial au moment de remporter ses duel, faire des interventions décisives, avec des tacles importants pour repousser des assauts espagnols.

Pavard (5/10) : Très sollicite en début de match sur son côté où il a su avoir un apport intéressant. Il a ensuite disparu au fil de la rencontre, même si on n’a pas vraiment grand chose à lui reprocher défensivement, contrairement à son match contre la Belgique. Remplacé par Léo Dubois (80).

Théo Hernandez parti pour s’installer dans le 11 bleu

Hernandez (7/10) : Très solide sur son côté gauche ou il a gagné énormément de duels dans le premier acte, le cadet de Lucas se montre de plus en plus intéressant dans son apport offensif. Il est tout proche d’ouvrir le score sur sa reprise qui se fracasse sur la frappe transversale. Il délivre une merveille de passe pour un Mbappé A l’image de son grand frère, le Milanais est parti pour s’imposer dans ce rôle de piston gauche en équipe de France.

Pogba (5,5/10) : Une passe laser pour Benzema pour la première grosse occasion française. Il a encore dézoné pour récupérer les ballons. Un match à la Paul Pogba où il peut être à la fois génial et un peu exaspérant. Mais quand on fait le bilan, on se rend compte qu’il est indispensable, par sa grinta et sa capacité à garder des ballons chauds.

Tchouameni (6/10) : Un match intéressant du monégasque, avec de bonnes proses de balle au milieu de terrain. Il a également été très actif pour gêner les déclenchements espagnols. Très intéressant également sur les ballons de transition, où ses passes vers l’avant ont amené des occasions de contres. De nouvea convainquant !

Notes Espagne France – Et viva Karim Benzema

Mbappe (6,5/10) : Beaucoup plus discret, beaucoup moins tranchant que contre la Belgique, il a disposé de beaucoup moins d’espaces. Il a surtout été moins inspiré à l’image de ses deux occasions loupées à 1-1. La réussite il parvient finalement à la trouver sur son but exceptionnel (2-1, 83e). C’est tout de même lui qui est à l’origine de l’occasion et de la frappe sur la barre d’Hernandez. Au fil des matchs et de ce match, son entente avec Karim Benzema est de plus en plus criante.

Griezmann (3/10) : Beaucoup trop discret ce soir et il n’a même pas eu de deuxième mi-temps pour se rattraper, malgré le mieux dans le jeu de l’équipe de France. Encore un match, encore des questions. Remplacé par Jordan Veretout (90).

Benzema (8/10) : L’acteur principal de ces deux minutes de folie dans ce match. Il est tout proche de délivrer une magnifique passe décisive quand Hernandez fracasse la barre. Sur le contre l’Espagne ouvre le score. C’est lui qui répare l’injustice d’une sublime frappe enroulée pour l’égalisation. Moins de cinq minutes plus tard, il donne un caviar à Mbappe, qui écrase sa frappe. Il a distribué s’est montré altruiste et a toujours respecté l’esprit du jeu. C’est un 10 c’est un 9, c’est Karim Benzema.

Etienne GOURSAUD

Total
1
Shares
Related Posts