Foot – France Ukraine notes et résumé du triste match nul (1-1)

France Ukraine notes : Pour le premier match officiel des Bleus en 2021, les hommes de Didier Deschamps recevaient l’Ukraine. Après 11 minutes de jeu, Giroud a fait passer un frisson dans la défense de l’Ukraine, à la suite d’un très beau mouvement. Un avertissement qui se transforme en concrétisation, par une merveille de Griezmann, enroulée lucarne opposée (1-0, 19e). Les Français ont maîtrisé le premier acte assez facilement, face à des Ukrainiens regroupés certes, mais qui ont beaucoup subi. Jusqu’à la 40e minute, où ils ont commencé à ressortir le ballon, face aux Bleus qui ont clairement baissé de rythme.

Dans le second acte, les Bleus ont ronronné de plus belle. Et comment souvent dans ces cas de figure, on se fait punir. Sur un petit coup du sort, l’Ukraine est revenu dans le match, sur une frappe déviée dans son propre but par Kimpembe (58e, 1-1). Ceux qui s’attendaient à une boucherie comme celle en fin d’année dernière ont du ravaler leur fierté. Oui l’Ukraine a dominé cette équipe de France, sans inspiration, sans génie, incapable de trouver la solution face à une équipe qui a fait un match sérieux. Pour leur premier match de qualifications en coupe du monde 2022, les Bleus laissent deux points précieux à domicile. Surtout, le niveau proposé a été clairement insuffisant.

France Ukraine notes : Presnel Kimpembe malheureux

Hugo Lloris (non noté/10) : Une première heure bien frustrante pour un gardien. Difficile à noter, dans la mesure où ses ballons touchés l’ont été uniquement au pied. Où il n’a pas fait de fautes. Et le premier ballon qu’il a réellement touché, c’est pour aller le chercher au fond de ses filets. Un but où il ne peut strictement rien.

Benjamin Pavard (6/10) : Un bon retour défensif sur Mykolenko. Mais une intervention brutale et un peu inutile qui lui vaut un carton précoce. Ce même Mykolenko, qui a posé quelques problèmes à l’ex-Lillois. Un retour salvateur (82e), alors que les Ukrainiens avaient un 4 contre 2 à jouer. Le tout sans faute. Un match solide, sans grand éclair de génie. Du Pavard comme on l’aime. Il fait ce qu’on lui demande !

Raphael Varane (5,5/10) : Il a affiché de la maîtrise, mais face à un adversaire relativement faible. Il n’est pas en cause sur le but encaissé. Il a passé un match tranquille, malgré le but encaissé… et le match nul.

Presnel Kimpembe (5,5/10) : Intéressant à la relance, avec une capacité de passes qui cassent les lignes, digne d’un milieu de terrain, le Parisien a vécu une première mi-temps des plus tranquilles. Il est vraiment malheureux sur le but encaissé, en déviant le ballon et en prenant à contre-pied son gardien. Peut-être il y avait t-il mieux à faire. Mais dans le mouvement, cela reste difficile et on lui aurait sans doute reproché de ne pas bouger. Sa tête trouve le gardien adverse, sur corner.

Adrien Rabiot trop nonchalant

Lucas Hernandez (6/10) : Dans la plus pure tradition de ses montées dangereuses, il a effectué une merveille de passe en retrait pour Giroud (11e). Positionné quasiment en ailier, du faite de la position (très) basse du bloc adverse, il a pu apporter. Sa deuxième mi-temps a été moins probante, le but venant de son côté, où il manqué un peu de tranchant pour tenter de récupérer le ballon. Un centre tir pour mettre en difficulté le gardien Ukrainien. Mais il est resté à distance de ses meilleures prestations en Bleu

Ngolo Kanté (6/10) : Un match sobre en première mi-temps, sans ressortir du lot, mais sans qu’on ne lui trouve vraiment de choses à lui reprocher. Mais il n’a pas non plus été la plaque tournante qu’on aurait aimé voir et qu’on a tant eu l’habitude de voir ces dernières années. Des actions comme son déboulé (83e), apportent du danger. Il en est capable. A lui de peser davantage.

Adrien Rabiot (4,5/10) : Un vrai petit éclair de génie quand il prend le ballon pour le distiller à Hernandez dans la course. Mais, s’il a eu un impact dans le jeu, il a parfois sembler un peu ronronner, à l’image de toute l’équipe de France. Un ronronnement qui s’est intensifié en deuxième mi-temps, au fil de la prise en main du match par des Ukrainiens revigorés.

France Ukraine notes : Kylian Mbappe exaspérant

Antoine Griezmann (5,5/10) : Quel bijou du Barcelonais, qui ouvre le score. Pour mettre les siens sur les bons rails. Il a joué juste, cependant sans réellement apporter le génie qui peut le caractériser (hormis son but). Il a un peu disparu au fur et à mesure de ce match. Ce but aurait pu lui donner une confiance qui lui manque cruellement. Mais

Kylian Mbappe (3/10) : Une magnifique demi-volée dans la surface qui aurait mérité mieux (22e). Mais, mis à part cet éclair, on ne l’a pas tant vu. On attendait de revoir le Mbappe version 2021, qui roule sur à peu près tout le monde. On a revu celui de 2020, un peu emprunté, qui a parfois aussi manqué de spontanéité. C’est lui qui perd le ballon, qui amène l’égalisation ukrainienne. Trop individualiste aujourd’hui. C’est bien dommage ! Remplacé par Anthony Martial (77e). Qui n’a pas vraiment existé

Kingsley Coman (5,5/10) : Il a mis 10 minutes à se mettre en route. Mais, ensuite, le Munichois s’est mis en route pour martyriser la défense ukrainienne ! Ce qu’il a très bien fait pendant près de 30 minutes, avant de s’éteindre en fin de première mi-temps. Il a attendu l’égalisation pour se réveiller et effectuer un magnifique rush ! Mais remplacé quasiment dans la foulée par Ousmane Dembélé (63e). Il aura signé une prestation assez convaincante. Pour sa part, le Barcelonais, qui effectuait son grand retour. Il n’a pas eu l’impact qu’on aurait aimé voir. Il n’a pas autant percuté qu’en club. Mis à part son petit exploit en fin de match, mais avec un tir contré, dans la surface.

Olivier Giroud (4,5/10) : Une énorme occasion (11e), avec sa reprise en une touche, dévié au dernier moment par le dos d’un ukrainien. Une autre sur une tête qui passe juste au dessus (32e). Un petit manque de réussite pour le Londonien, habitué à enquiller en Bleu. Il s’est bien battu pour faire le pressing. Mais il s’est un peu éteint en fin de rencontre. Un match un peu frustrant et on peut regretter ce manque d’efficacité. Remplacé par Paul Pogba (63e). Le mancunien n’a pas réellement pesé sur le jeu des Bleus, mis à part une frappe lointaine qui a fait passer un petit frisson dans la défense Ukrainienne.

Etienne GOURSAUD

C’était France Ukraine notes.

Retrouvez les notes de la victoire des Bleus contre le Pays de Galles en rugby : ICI