Si vous jouez en ligne, vous savez certainement que plus vous êtes éloigné du serveur hébergeant votre partie (ou de vos adversaires dans le cas d’un fonctionnement en peer-to-peer) plus votre temps de latence augmentera, et donc le délai entre le moment où vous effectuez une action et sa prise en compte par le serveur. Selon le type de jeu auquel vous jouez, l’impact sur vos victoires sera très différent. En effet, autant avoir un temps de latence un peu élevé sur un jeu comme Hearthstone n’est pas forcément annonciateur d’une défaite, autant enchainer les victoires sur Street Fighter, ou n’importe quel autre jeu de Versus Fighting se révèlera être une véritable gageure.

Mais comment y remédier ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Tout d’abord, essayons de comprendre comment vos inputs (vos actions) sont envoyées au serveur de jeu et traitées par ce dernier. Dans le cadre d’un système centralisé (tous les joueurs se connectent à un serveur qui héberge la partie), toutes les actions que vous effectuez sont envoyées au serveur sous la forme de paquets, qui vont prendre une route décidée par votre Fournisseur d’Accès à Internet pour atteindre le serveur. Selon l’état du réseau ou la politique de votre FAI, les chemins empruntés par vos paquets peuvent ne pas du tout être optimisés. Imaginons que vous souhaitiez envoyer une requête vers un serveur situé à Paris, alors que vous êtes vous-même à Marseille. Il se peut que pour des raisons diverses votre paquet transite d’abord par Berlin avant de revenir vers le lieu de destination. Et bien évidemment tous ces détours augmentent votre temps de latence. Une fois vos informations reçues par le serveur, ce dernier va les traiter et vous renvoyer, à vous ainsi qu’aux autres utilisateurs ces informations pour que votre client puisse les afficher à l’écran. Et à nouveau ces informations peuvent subir des détours et donc augmenter encore plus votre ping.

L’idéal serait d’avoir une sorte de « boite postale » située à proximité du serveur de destination et qui serait liée directement à votre ordinateur, afin d’assurer que vos paquets prennent toujours le chemin le plus court. Et ça tombe bien, c’est justement ce que propose un VPN.

Un VPN, ou virtual private network, est un service en ligne permettant de faire transiter l’ensemble des données émises et reçues par votre ordinateur vers un serveur situé à l’étranger à travers un tunnel VPN chiffré, permettant une connexion directe. De cette manière vos paquets sont directement acheminés au plus proche du serveur de destination et votre temps de latence sera donc grandement optimisé. Nous vous conseillons d’opter pour les services d’ExpressVPN, leader dans le domaine, et qui propose la meilleure vitesse de connexion ainsi qu’une immense quantité de serveurs situés partout dans le monde.

Un autre avantage lié à l’utilisation d’un VPN, c’est celui de pouvoir jouer aux jeux presque un jour avant leur date de sortie en France ou aux États-Unis. Comment ? Tout simplement en vous connectant à un serveur situé en Australie ou en Nouvelle-Zélande et en profitant du décalage horaire. À savoir que si vous installez un VPN sur votre routeur ça fonctionne aussi pour les mises à jour Day-1.

Bref, les VPN c’est bon, mangez-en !

Article réalisé en collaboration avec TechWarn.(Crédit Photo : DR).