Mahmoud "Brak" Gassama - Animateur eSport

FIFA : #BeinSports #Orange E-Ligue 1 #Youtubeur "brak2K" #Twitch "Brak2K" #Ancien La Chaîne L'Equipe

Pendant cette édition 2018 de la Coupe du Monde en Russie, Sans Filtre fait intervenir des acteurs du sport pour vous donner leurs coups de cœurs à chaque journée de la compétition. La voix de l’eSport FIFA, Brak, nous fait part de ses coups de coeur des 1/8 de finale du Mondial.

L’ÉQUIPE

 

Je dirais le Japon, car c’est l’équipe surprise. Elle s’est bien battue depuis le début de la compétition tout en produisant du jeu et elle ne se contentait pas que de défendre.

 

Et si je parle du Japon, ce n’est pas par rapport à cet aspect culturel qui a pu marquer de nombreuses personnes de ma génération, mais c’est vraiment leur équipe. Ils ont toujours eu quelque chose de spécial avec des profils assez techniques.

 

Certains joueurs comme Kawashima ou Sakai sont connus, car ils évoluent dans notre championnat. J’aime aussi Inui que j’ai notamment pu suivre lorsqu’il évoluait en Bundesliga.

LES TEMPS FORTS DE FRANCE-ARGENTINE

LE JOUEUR

 

Mbappé avec ce match exceptionnel contre l’Argentine. Avoir ce caractère à son âge et cette faim d’en découdre, il a vraiment jeté un grand frisson. Même si je suis supporter du PSG, je l’ai vu comme Kylian le joueur français uniquement.

 

J’ai particulièrement aimé son dernier but où l’on a pu apprécier toute sa malice. On voit au démarrage et à sa course qu’il est très futé en attendant le bon moment pour avoir le placement parfait face au défenseur argentin.

 

Il m’a rappelé Thierry Henry voire même un David Trezeguet au travers de sa finition. J’ai eu l’impression qu’il était complètement décomplexé sur ce but-là. Son premier but est bien plus beau, mais sur le deuxième il y a quelque chose de particulier qui se dégage.

LE FAIT MARQUANT

 

Le moment où Harry Kane se présente pour tirer son pénalty face à la Colombie et que les supporters le sifflent. Ces nations sud-américaines ont cette culture football, on a vraiment ressenti le douzième homme à ce moment-là. Les autres pays ont souvent moins de ferveur.

 

Finalement, il réussit à le mettre et il montre son gros caractère.

 

Si je devais pronostiquer une finale, je partirais sur un France-Croatie. La France, car quand elle est lancée comme ça rien n’est impossible pour elle. Elle est toujours plus forte quand elle est dos au mur. La Croatie c’est mon favori pour ce Mondial, je les voyais déjà à l’Euro, car cette équipe est arrivée à maturité.

BRAK