Athlétisme – Ces records de France qui pourraient être battus en 2022

La saison estivale d’athlé débute juste ! L’occasion de faire le tour d’horizon sur les records de France en athlétisme qui pourraient tomber !
record de France athlétisme

La saison estivale d’athlé débute juste ! L’occasion de faire le tour d’horizon sur les records de France en athlétisme qui pourraient tomber !

Crédit : Ridha Paix

Perche féminine – Record à 4,75 m par Ninon Chapelle

Menacé par Ninon Chapelle et Margot Chevrier

Rappelez vous cet hiver, la perche a été un des plus beaux concours des championnats de France Elite. Margot Chevrier a décroché le titre et la lune. Au bout de la perche, trois records personnels battus et une nouvelle marque portée à 4,65 m. Mais on n’oublie pas Ninon Chapelle, qui a sauté à 4,55 m derrière, avant de réaliser 4,56 m à Rouen. La recordwomen de France est revenu à un excellent niveau, après avoir donné naissance à son enfant en 2021. C’est elle la recordwomen de France, avec une barre à 4,75 m. Et c’est peut-être l’émulation qui peut amener les deux jeunes filles aux sommets. Aux interclubs, Margot Chevrier est rentrée à 4,40 m tandis que Ninon Chapelle à déjà sauté à 4,50 m. Cela promet !

Notre pronostic : 75 % de chance

100 m haies – Record à 12”56 par Monique Ewanjé-Epée et Cindy Billaud

Menacé par Cyréna Samba-Mayela

Seule championne du monde française cet hiver, Cyréna Samba-Mayela a cassé la barraque en battant le record de France du 60 m haies, pour le porter à 7”78 ! Franchissant un vrai cap sur la plus courte distance. Mais sur 100 m haies, elle possède également de solides références, avec un record à 12”73, qui date de 2020. L’an passé, elle a également couru en 12”75. Il ne lui manque que 17 centièmes pour aller chercher le record de France. Or, elle a battu son record personnel de … 16 centièmes cet hiver (en plusieurs fois) pour aller chercher le record du monde et le graal mondial. Avec des grosses courses et l’émulation des meilleures, le chrono risque de s’affoler. De toute manière, si elle veut se glisser parmi les prétendances à une médaille mondiale cet été, il faudra courir en 12”40 !

Notre pronostic : 90 % de chances

Poids hommes – Record à 20,75 m par Fred Dagée

Menacé par Fred Dagée

Un des rares records de France sur piste à être tombé en 2021. Avec ses 20,75 m, Fred Dagée a battu la marque mythique du regretté Yves Niaré. Son objectif 2022 est de faire mieux et de se rapprocher des 21 m et pourquoi pas des minima pour les mondiaux (21,10 m). C’est ce qu’il nous avait dit dans cet article. Auteur d’un hiver discret, avec pour meilleure performance, un jet à 19,77 m. Comment envisager un record alors qu’il se situe 1 m plus loin ? Et bien on se contentera de dire que l’hiver n’est pas le point fort du Niçois. Depuis 2018, il n’a pas franchi les 20 m. En 2021, il s’était déjà contenté d’un modeste 19,54 m, avant de tout exploser cet été. Il peut très bien récidiver !

Notre pronostic – 50 % de chances

3000 m steeple féminin – Record à 9’25”62 par Sophie Duarte

Menacé par Alice Finot

C’est la grande inconnue ! Que va donner Alice Finot cette année. On se souvient de sa magnifique médaille d’argent sur le 3000 m des championnats d’Europe à Torun, en 2021. Mais, depuis, des douleurs se sont installés et sont venues lui perturber tout son été. La forçant à renoncer aux Jeux Olympiques. Longtemps, comme elle nous l’avait raconté en interview, elle a même cru ne jamais pouvoir revenir. Débarrassée de ses soucis, elle redevient la compétitrice et une fille capable de faire de grandes choses. Et on n’oublie pas que, lors de sa médaille, elle a abaissé son record à 8’46”54. On estime souvent entre 30 et 40 secondes le gap entre 3000 et 3000 m steeple. Ce qui peut l’amener à mettre en grand danger le record de France, détenu par Sophie Duarte.

Notre pronostic : 60 % de chances

5000 m hommes – Record à 12’58”83 par Ismail Sghyr

Menacé par Hugo Hay et Jimmy Gressier

Ismail Shgyr, coureur un peu oubliés du grand public et des initiés, est encore et toujours le seul français sous les 13 minutes sur 5000 m piste. Mais cela pourrait bien ne plus durer si longtemps que cela. Car on est en présence de deux jeunes hommes qui affolent les temps de passage. Représentants de cette énorme génération 1997 sur le demi-fond / fond, Jimmy Gressier et Hugo Hay poursuivent leur régulière progression. Avec des records battus chaque année. En 2021, ils ont réalisé respectivement 13’08”99 et 13’10”95. Avec l’émulation entre les deux, conjuguée au niveau mondial qui s’est considérablement durci sur ces distances, il est possible que les deux Français tirent bénéfice de cela. Notamment en cas de course rapide en meeting !

Pronostic : 50 % de chances

10000 m marche féminin – Record à 44’47”78 par Clémence Beretta

Menacé par Clémence Beretta, Pauline Stey, Eloise Terrec et Camille Moutard

Clémence Beretta peut battre son record de France du 10 000 m marche

Par extension, on peut ajouter le 5000 m marche, le 3000 m marche et pourquoi pas le 20 km marche. Sur la marche féminine, la question n’est même pas de savoir si le record de France sera battu, mais plutôt combien de fois peut-il être battu et qui le détiendra à la fin de l’année. Un record vieux de 20 ans battu l’an passé par Clémence Beretta, lors d’un 10000 m marche de folie aux Elites à Angers. Mais on se souvient que, dans la même course, Pauline Stey a réalisé le record de France Espoirs (45’03”76). Cette dernière n’a pas encore pointé le bout de son nez en 2022.

Attention à une fille comme Eloise Terrec… 3e des Elites avec un chrono excellent en 45’29”48. Sur route, elle a déjà marché en 46’26 le 7 mai dernier. Et attention à une fille comme Camille Moutard, la jeune Espoir. Certes, elle possède une marque un peu moins bonne en 46”32”8 (en 2020). Mais le 4 avril dernier, elle est rentrée en 46’05 sur route (record personnel). Soit mieux que son record sur piste ! Elle a également battu son record cet hiver, sur le 3000 m en salle, avec 13’43”45 (record de France Espoirs). Les prétendantes sont nombreuses. Et le record devrait valser cette année.

Notre pronostic : 95 % de chances

Total
9
Shares
Related Posts
Olivier Dacourt
Read More

OLIVIER DACOURT : L’IMPORTANCE DE L’HUMAIN DANS LE FOOTBALL

Après sa carrière de joueur, Olivier Dacourt a poursuivi son aventure avec le football mais du côté des médias. Alors qu'il apporte son expertise sur les antennes de Canal+, il poursuit également la noble cause de faire découvrir la part d'humanité qui se cache sous la carapace des plus grands joueurs comme l'illustre son documentaire "ma part d'ombre".  Il nous donne les raisons qui l'ont poussées à mettre en avant cet aspect méconnu des footballeurs.