Vincent Parisi

Jujitsu, sports de combat : #BeIN Sports #Ancien RTL 9 #Champion du Monde jujitsu 2012 #Champion d'Europe jujitsu 2002, 2004, 2008, 2012

Pendant cette édition 2018 de la Coupe du Monde en Russie, Sans Filtre fait intervenir des acteurs du sport pour vous donner leurs coups de cœurs à chaque journée de la compétition. Le spécialiste des sports de combat et animateur chez BeIN Sports nous parle des 1/2 de finale du Mondial dont l’intégralité des matchs est diffusé sur BeIN Sports.

L’ÉQUIPE

C’est évidemment l’Équipe de France qui se qualifie face à une sélection belge très forte emmenée par Thierry Henry.

Nos Bleus ont été monstrueux sur cette demi-finale avec des joueurs solides dans toutes les parties du terrain et j’aimerais insister sur notre défense hermétique. Quand on voit ce début de match où les belges auraient pu marquer, mais que la France a tenu bon, on se dit que rien ne peut leur arriver.

Voir que nos joueurs qui sont si jeunes vont peut-être remporter une Coupe du Monde c’est juste fou. Pour moi c’est d’ailleurs impossible qu’ils perdent la finale vu le niveau montré en demie.

C’est vrai que les croates peuvent avoir un jeu particulier pour nous et nous emmener aux tirs au but, mais je reste super confiant au vu du parcours des joueurs français.

LES TEMPS FORTS DE FRANCE-BELGIQUE

LE JOUEUR

J’en ai plusieurs, mais j’ai envie de mettre en avant N’golo Kanté. Il est discret, mais il récupère tous les ballons avec son physique exceptionnel. Petit, mais costaud !

Pour moi, c’est la révélation de la Coupe du Monde avec des qualités qui vont au-delà du terrain.

J’adore également Varane et c’est peut-être lui qui va avoir le ballon d’or au vu de sa saison, mais N’golo reste mon coup de cœur de ce mondial.

LE FAIT MARQUANT

Alors que tout le monde encense Kylian Mbappé suite à ses performances durant la Coupe du Monde, je suis de mon côté déçu par son comportement.

Je déteste les simulations et malheureusement j’ai l’impression qu’il est tombé dans ce jeu à plusieurs reprises. Espérons qu’il ajuste ce défaut car son talent est immense et il n’a pas besoin d’en rajouter.

Je pense aussi aux supporters anglais qui jouaient avec un poulet en plastique et qui pensaient être déjà en finale contre la France. Ils ont fait preuve encore une fois d’arrogance et il y a de grosses chances qu’ils se fassent battre sévèrement par les belges dans cette rencontre pour la troisième place.

Je viens des sports de combats où le respect de l’adversaire est la règle primordiale, ce genre d’attitude me choque, on peut bien sûr chambrer mais cela doit rester bon enfant et respectueux.

VINCENT