Tennis – Le sacre de Richard Gasquet à Auckland en chiffres

Richard Gasquet a remporté son 16e titre à Auckland en battant Cameron Norrie en finale. À 36 ans, le Français bat les records de longévité.
Le sacre de Richard Gasquet à Auckland en chiffres
Le sacre de Richard Gasquet à Auckland en chiffres

Ce samedi, Richard Gasquet a remporté l’ATP 250 d’Auckland en battant le 12e joueur mondial Cameron Norrie (4-6, 6-4, 6-4). À 36 ans, le Français prouve qu’il a encore de belles choses à faire sur le circuit ATP.

1 – Gasquet redevient n°1 français

Avec ce nouveau titre, Richard Gasquet va faire un bond de 25 places au classement ATP et redeviendra lundi le n°1 français. 42e mondial, il devancera ainsi Adrian Mannarino (45) et Benjamin Bonzi (48). 3 tricolores dans le Top 50 : une bonne nouvelle pour le tennis français, d’autant plus quand on sait que la jeunesse arrive en force puisque Arthur Cazaux (20 ans) et Arthur Fils (18 ans) ont remporté tous deux un Challenger ce week-end (Nonthaburi et Oeiras).

Cela faisait 6 ans et demi que Ritchie n’avait pas été la figure de proue du clan tricolore. Il est le plus vieux n°1 français à l’ATP.  

4 – Le nombre de balles de break sauvés dans le 4e jeu du 3e set

Si on célèbre désormais le sacre magistral de Gasquet, ce dernier n’est pas passé loin de passer à la trappe dans le 3e set. Cameron Norrie menait alors 3 jeux à 0 et 40-0 sur le service de Richard.

Le Français a alors fait une remontada fantastique en égalisant à 40 partout. L’Anglais a ensuite eu à nouveau une balle de 4 jeux à 0, mais bis repetita, le tennisman tricolore a écarté le danger, avant de finalement réduire l’écart à 3 jeux à 1 sur le 12e point. Indéniablement le tournant du match.

16 – Le nombre de titres en carrière (en simple)

À Auckland, Richard a décroché son 16e titre en individuel. Un 16e sacre dans un tournoi ATP 250 : catégorie qui réussit particulièrement bien à Gasquet, puisqu’il est le tricolore le plus en réussite (avec plus de 240 succès).

Bien qu’il l’était déjà, le « petit Mozart de tennis » (comme on l’appelait à ses débuts) confirme donc sa place de 3e Français le plus sacré de l’histoire (derrière Tsonga et Noah, respectivement à 18 et 23 titres en individuel). Son premier, c’était en 2005 à l’Open de Nottingham : du chemin à était fait depuis !

36 ans et 6 mois – Le plus vieux vainqueur français d’un tournoi ATP

Avec sa victoire sur Norrie, Richard Gasquet devient aujourd’hui, à 36 ans et demi, le plus vieux français vainqueur d’un tournoi ATP. Lui-même l’a dit après son succès : « Je ne pensais jamais regagner un titre ». Après plus de 4 années de disette (son dernier titre datait de 2018 à s’Hertogenbosch), cette victoire arrive comme une cure de jouvence pour celui qui se demandait si cette saison allait être sa dernière ou pas.

En tout cas, le désir de jouer et de gagner est toujours là : « Avec de l’envie et de la persévérance, il peut se passer beaucoup de choses ». Cela lui permettra-t-il de réaliser un grand tournoi à Melbourne ? C’est ce qu’on lui souhaite. L’Open d’Australie commence dans 2 jours, et Richard débutera par un match face à son compatriote Ugo Humbert.

Et bien que Ritchie ne soit pas loin du record mondial avec ce titre à Auckland, Ivo Karlović est toujours officiellement le plus vieux tennisman sacré dans un ATP 250. C’était à Cabo San Lucas à l’âge de 37 ans 5 mois et 8 jours.

Bonus : 15 ans et 10 mois – Le plus jeune vainqueur d’un match en Masters 1000

Si Gasquet bat aujourd’hui les records de longévité, il a également battu ceux de précocité à l’époque. L’un des célèbres Mousquetaires du tennis a toujours un record mondial à son actif : celui du plus jeune vainqueur d’un match en Masters 1000. C’était le 15 avril 2002 lors du tournoi de Monte-Carlo, le jeune Richard (âgé de 15 ans seulement) avait surpassé l’Argentin Franco Squillari, alors demi-finaliste de Roland-Garros. Entre ce succès exceptionnel et ce sacre à bientôt 37 printemps, 20 ans et presque 9 mois se sont écoulés… Gasquet, on ne lui parle pas d’âge !

Total
4
Shares
Related Posts