RUGBY – Top 14 11e journée programme et diffusion

A l’approche de chaque week-end de Top 14, Sans Filtre vous propose un tour d’horizon de la prochaine journée. Grosses affiches, match couperet, diffusion et horaires, retrouvez le programme complet ci-dessous. Top 14 11e journée diffusion.

Retrouvez le classement du Top 14 ICI

Top 14 11e journée diffusion – Alléchants affrontements

Perpignan-Clermont (samedi 15h, multiplex sur Canal+Décalé, match sur Rugby+), voilà une belle affiche pour retrouver le Top 14. Retour à Aimé-Giral pour l’USAP (13e, 14pts), où la dernière réception, celle du Stade Rochelais, s’était soldée par une victoire spectaculaire. Les grosses écuries s’enchainent pour les Catalans : après un voyage à Toulouse où l’USAP menait à la pause, c’est l’ASM (8e, 23pts) qui s’avance. Vainqueurs brouillons du RCT avec le bonus avant la trêve, les Clermontois restent en délicatesse à l’extérieur. Ils n’ont ramené qu’un seul succès hors de leurs bases depuis le début de la saison. La Rochelle-Pau (samedi 15h, Rugby+) voit s’affronter deux adversaires proches l’un de l’autre au classement. Le Stade Rochelais (6e, 24pts) a récupéré le bon wagon après son faux pas de Perpignan en l’emportant avec force contre l’UBB.

A proximité du podium, la réception de la Section Paloise (9e, 22pts) apparaît comme un bon moyen d’enchainer avec un deuxième gros succès à Deflandre. Pau reste sur deux victoires au Hameau, dont la dernière après un incroyable match contre Biarritz. Reste à savoir si la Section sera à même d’aller accrocher un gros à l’extérieur. Biarritz-Stade Français (samedi 15h, Rugby+) est une séduisante affiche de bas de tableau, si tant est que l’on puisse parler de bas de tableau à ce moment de la saison. Le BO (14e, 14pts) retrouve Aguiléra après deux courtes défaites : la première contre le RCT (9-13), l’autre à Pau (21-33) après être passé en tête en 2e mi-temps. Le parcours est similaire pour le Stade Français (11e, 18pts), tombé à Pau puis à Jean-Bouin contre Montpellier. Jamais deux sans trois, oui, mais pour qui ?

Podium en vue

Montpellier-Castres (samedi 15, Rugby+) n’est pas forcément la rencontre la plus adéquate pour un retour au boulot. Le Castres Olympique (7e, 23pts) n’est pas des plus facile à maitriser, et son dernier voyage à Lyon l’a prouvé : après 42 minutes terribles (6-27), le CO s’est réveillé et s’est approché de la victoire (23-30). Le caractère de cette équipe fait toujours naitre la crainte chez ses adversaires. Sera-ce le cas de Montpellier ? Le MHR (3e, 26pts) n’a qu’une courte avance sur son adversaire mais joue le podium suite à sa très belle série de trois victoires de rang : les deux clubs parisiens sont tombés chez eux et les Héraultais n’ont fait qu’une bouchée du LOU. Douze points décrochés sur quinze possibles, des ambitions retrouvées malgré les nombreux absents, et une série à poursuivre.

C’est toujours aussi chaud à Mayol, Toulon-Lyon (samedi 17h, Canal+) va sans doute le prouver. Le dernier retour sur la Rade avait fait du bien au RCT (12e, 16pts), vainqueur brouillon du BO dans des conditions dantesques. Mais, dès la semaine suivante, les démons étaient de retour, après une prestation indigne du standing toulonnais sur le terrain de Clermont. L’enjeu pour Toulon est donc bien le maintien pour le moment, et le LOU (4e, 26pts) qui arrive à Mayol a un tout autre objectif en tête. Longtemps sur le podium, Lyon a quitté les tout premiers rangs après deux défaites à l’extérieur, mais s’est remis la tête à l’endroit en battant Castres à la maison. Deux ambitions carrément différentes pour – à priori – un seul vainqueur.  

Top 14 11e journée diffusion – Choc cosmique, le week-end d’avant

Toulouse-Brive (samedi 21h05, Canal+), c’est le programme du retour au travail pour le leader. Le Stade Toulousain (1er, 36pts) a bien négocié son seul doublon avec la réception de Perpignan, remportée avec le bonus offensif, et va bientôt retrouver ses internationaux, pour la plupart en vacances cette semaine. Le double champion de France en titre sera            donc encore en partie diminué pour accueillir le CA Brive (10e, 21pts) qui viendra avec quelques craintes, mais pas en victime idéale non plus. L’équipe corrézienne avait enchainé les revers avant de s’imposer contre le Racing 92 et de retrouver un peu le sourire, et elle sait se montrer accrocheuse. Mais le Stade espère bien démarrer son deuxième bloc, avant de retrouver son (probable) dauphin la semaine prochaine, l’UBB.

Racing 92-UBB (dimanche 21h05, Canal+) est l’autre versant du duel à distance entre les deux premiers du championnat. Bordeaux-Bègles (2e, 33pts) a démarré son exercice 2021-22 dans la lignée de sa saison précédente, et n’a connu sa deuxième défaite qu’à La Rochelle avant les « vacances », après dix journées. C’est le même bilan que le leader toulousain, l’UBB ayant connu un match nul. Malgré ce bilan réjouissant et la perspective de la réception des Rouge et Noir, les Girondins doivent avoir quelques craintes au moment d’affronter le Racing 92 (5e, 25pts). Les hommes de Christophe Urios sont amoindris, certains internationaux sont au repos. Le Racing a battu Toulouse à domicile avant de tomber à Brive. Lui aussi a perdu une partie de son effectif, Le Garrec s’est blessé. Autant dire que c’est plutôt indécis.

Mathéo RONDEAU