Rugby – Champions Cup – La Rochelle roule sur l’UBB (13-31)

Extrêmement solide sur la pelouse girondine, le Stade Rochelais a pris une belle avance en vue du 8e retour. UBB La Rochelle champions cup.
Pierre Bourgarit a été un des grands acteurs de la rencontre.

Extrêmement solide sur la pelouse girondine, le Stade Rochelais a pris une belle avance en vue du 8e retour. UBB La Rochelle champions cup.

Crédit : Stade Rochelais

Le premier épisode, la semaine passée, avait mis l’eau à la bouche. L’UBB, à domicile dans son antre de Chaban-Delmas, était tombée dans une manche de Top 14 que son homologue rochelaise avait fait basculer dans les derniers instants de la soirée grâce à une ultime pénalité de Ihaia West. Il n’y en a pas eu besoin, cette fois. Le deuxième round, pour le compte des 8es de finale aller de Champions Cup, a tourné plus court. Le Stade Rochelais a dominé son sujet, et cela s’est rapidement concrétisé au tableau d’affichage pour finir dans des proportions assez imposantes (13-31). Un avantage précieux en prévision de la toute dernière manche du triptyque, à Deflandre, samedi prochain.

retrouvez les statistiques de la rencontre ICI

Le Stade Rochelais a très vite pris les devants

En s’appuyant sur ses forces vives, que ce soit Wiaan Liebenberg au sol, ou Raymond Rhule derrière, les Rochelais ont vite avancé sur la pelouse bordelaise. Dès la 5e minute, le duo sud-africain se mettait en évidence, avec un grattage de Liebenberg bien transformé par la passe de West vers Rhule qui tentait un par dessus. Le ballon, tombé dans l’en-but était sauvé par Ben Lam. Quelques minutes plus tard à peine (9e), Maxime Lucu voyait son coup de pied contré par Skelton et les maritimes remettre la pression sur la ligne adverse. A la faute, les Bordelais encaissaient malgré tout les premiers points, de la botte de Ihaia West. Lucu répliquait dans la foulée (11e, 3-3).

Comme la semaine dernière, les espaces étaient encore rares dans les défenses. Cobilas en avait créé un avec son retour intérieur pour Mahamadou Diaby (16e) qui perçait la ligne des 40m avant de commettre un en-avant. Peu après, les Rochelais répliquaient sur une plus longue séquence. Après plusieurs temps de jeu, Ihaia West trouvait Raymon Rhule qui, d’une très belle accélération, passait entre Picamoles et Mori pour filer à l’essai (22e, 3-10). L’UBB éprouvait, dans la foulée, toutes les difficultés a briser le mur jaune et noir qui lui faisait face. Bourgarit et Liebenerg allaient d’un nouveau grattage (26e) devant leurs 5 mètres. Multipliant les séquences face à un rideau un peu plus indiscipliné, les Bordelais ne prirent jamais les points.

Et à la 36e minute, Grégory Alldritt grattait un nouveau ballon précieux qui était convertit, moins de deux minutes plus tard, et de l’autre côté du terrain, par une pénalité de West (38e, 3-13). A la différence marquante du week-end précédent, c’était cette fois les Jaune et Noir qui concrétisaient sur leurs rares incursions dans le camp adverse.

L’UBB y a cru, très peu de temps

Au retour des vestiaires, il n’y eut pas de vraie différence à noter, avec une nouvelle action convertie par la botte de West (48e, 3-16). Mais Cameron Woki et les siens en avaient encore à montrer. A la retombée d’une touche à 5 mètres de la ligne adverse, la seule de la partie, le 3e ligne international marqua en filou au coin du ruck (51e, 8-16) pour faire croire au retournement de situation, et mettant à l’occasion fin à 215 minutes consécutives sans essai pour les siens contre La Rochelle . Mais, dans la foulée, les Rochelais regonflaient leur matelas d’avance avec un essai tout en finesse de Jonathan Danty au terme d’une superbe séquence offensive (54e, 8-21). Fébriles, précipités ballon en main, les Bordelais furent punis un peu plus lorsque Clément Maynadier intervint illicitement sur une passe de Kerr-Barlow après une pénalité rapidement jouée.

Un carton jaune pour le talonneur girondin et un essai de pénalité (64e, 8-28), une terrible double peine pour l’UBB. A quatorze contre quinze Rochelais, les Bordelais parvinrent malgré tout à réduire ce large écart, en jouant tous les ballons rapidement. Après une très longue action, plusieurs changements de mains, c’est Mori qui marquait en coin en évitant le plaquage de Brice Dulin (68e, 13-28). En toute fin de rencontre, c’est Jean-Baptiste Dubié qui aurait pu réduire encore plus l’avance maritime, mais il avait trop anticipé le coup de pied de Cordero. Le mal était fait. L’UBB, battue de dix-huit points à la maison, se retrouve en grande difficulté avant le retour en terre rochelaise.

UBB/La Rochelle – Tops et flops

On se demande à quand remonte une mauvaise prestation de Grégory Alldritt. Le troisième-ligne et capitaine aujourd’hui du Stade Rochelais a encore impressionné, aussi bien en attaque qu’en défense. Il a sorti les siens d’une bien mauvaise passe en grattant un ballon au sol devant sa ligne (36e). Toujours dans l’avancée ballon en main, il a aussi su mobiliser les défenseurs adverses quand il fallait temporiser également. Eux aussi très énergiques, Pierre Bourgarit et Wiaan Liebenberg ont beaucoup pesé, notamment en première mi-temps, avec des ballons grattés, et des plaquages précieux.

Jérémy Sinzelle a marqué de son empreinte le deuxième essai rochelais inscrit par Danty. Au départ de l’action, il offre une passe avant contact qui ouvre l’espace à l’ancien Parisien avant de se faire découper par Ben Lam. Sur le dernier temps de jeu, il sert le même Danty d’une impeccable sautée. Ihaia West a également réalisé une bonne partie, avec un seul échec au pied, de bonnes libérations de balle et des crochets intéressants.

Côté Bordelais, Vadim Cobilas a beaucoup apporté en début de rencontre, avec sa passe pour Diaby ou sa puissance en mêlée qui lui a permis d’obtenir deux pénalités. Cameron Woki a marqué le premier essai des girondins et offert une superbe passe décisive à Mori sur le deuxième. En revanche, Nans Ducuing a connu de grandes difficultés : il a commis un en-avant à la réception d’un coup de pied, a concédé une touche alors qu’il avait récupéré une chandelle dans le terrain, …

retrouvez notre interview de Tawera Kerr-Barlow et Ihaia West ICI

UBB La Rochelle champions cup

Total
12
Shares
Related Posts