Pendant cette édition 2018 de la Coupe du Monde en Russie, Sans Filtre fait intervenir des acteurs du sport pour vous donner leurs coups de cœurs à chaque journée de la compétition.Le nageur français, spécialiste du sprint, nous donne son ressenti sur ses premiers jours de compétition. (c) JC Mouthon

L’ÉQUIPE :

Le Portugal, par sa combativité et sa force de caractère. Une équipe qui a sans doute moins de talent que l’Espagne, qui aurait pu baisser les bras après avoir mené deux fois aux scores, mais qui a tout fait pour arracher le nul, avec un grand leader : Ronaldo.

LE JOUEUR :

Comme beaucoup de personnes je pense, je vais dire Cristiano Ronaldo.

Je me rappelle sa demi-finale et finale de Ligue des Champions où il était quasi inexistant, or pour gagner le Ballon d’Or il sait qu’il doit être décisif dans les grandes compétitions. Et on le sait c’est un gagnant, un vrai compétiteur. S’il arrive à aller loin dans cette coupe du monde avec le Portugal le Ballon d’Or sera pour lui. Avec ce triplé pour le premier match, il a montré la voie à tous ses coéquipiers et c’est ce qu’on attend d’un joueur de ce calibre.

LE FAIT MARQUANT :

Le but de Pogba qui offre la victoire à la France.

La balle est contrée, mais ça donne un but magnifique avec le lob du gardien et le ballon qui atterrit en pleine lucarne, transversale rentrante. 3 points pour la France, place au 2ème match !

MEDHY