Hand (C1) – Nantes Veszprem : Le “H” réalise encore un exploit (32-28)

Nantes Veszprem – Nouvel exploit du HBC Nantes ce soir, qui surclasse Vezsprem () en quart de finale aller de la C1. Il prend une option pour le final 4 !
Nantes Veszprem - Le H prend une option pour le Final 4
Nantes Veszprem – Le H prend une option pour le Final 4

Ligue des Champions (Quart de finale) : Moins d’une semaine après le sacre en Européan League des joueuses du Nantes Atlantique Handball, ce sont les Nantais du H qui avaient rendez-vous avec les joutes européennes. Ils recevaient ce soir Veszprem, finaliste malheureux de la dernière édition. Nantes s’impose 32-28 et réalise un nouvel exploit dans cette compétition. Résumé de ce Nantes Veszprem.

Nantes Veszprem – Les Nantais en mode diesel dans le premier acte.

Le début de match est totalement débridé et à l’avantage des visiteurs, qui prennent deux longueurs d’avance (3-5, 5e puis 5-7, 9e). La défense Nantaise à du mal à s’ajuster par rapport à la base arrière de Veszprem et les buts se multiplient. De plus, dans les cages, l’ancien parisien Rodrigo Corales monte en puissance (4 parades en 12 minutes). Après un début de match rythmé, les imprécisions commencent à se multiplier de part et d’autres. Mais Veszprem continue à mener le bal et le H est bloqué à deux longueurs (7-9, 15e).

Avec deux buts coup sur coup, Théo Monar ramène les deux équipes à égalité (10-10, 18e), symbole d’un danger qui peut venir de partout dans cette équipe nantaise (7 buteurs différents pour 10 buts inscrits). Aymeric Minne donne l’avantage aux siens pour la première fois, tandis que Nielsen commence à fermer la boutique dans les cages ! (3/13 en 20 minutes). Nantes vit un vrai temps fort et les vice-champion d’Europe ne trouvent plus de solutions. Veszprem n’aura pas marqué durant dix longues minutes, avant que Marguc, l’homme de ce premier acte (4/4), ne débloque enfin le compteur, mettant fin ) un 5-0 également. Mais le H continue d’être dans le match (14-11, 26e). Veszprem n’aura marqué que deux petits buts entre la 14e et la 30e minutes et Nantes bascule à la pause avec quatre buts d’avance.

Le H étouffe son adversaire en deuxième mi-temps et file vers un exploit majeur

Et les Nantais débutent tambour battant le second acte. Valero Rivera (5 buts en 33 minutes) donne sept buts d’avance aux siens (19-12, 33e), amenant un temps mort précoce de Veszprem. Qui ne change guère la donne car les vice-champions d’Europe ne parviennent toujours pas à trouver la solution et s’en remettent à leur gardien CorRales, pour rester un peu en vie dans ce match. (20-14, 38e). Les Nantais, toujours impeccables, répondent à chaque but de Vezsprem. Portés par quelques belles individualités mais toujours ce danger qui peut venir de partout (7 joueurs à 2 buts minimum, au bout de 40 minutes). Même s’il y a un peu de relâchement sur le plan défensif (5 buts encaissés en 7 minutes).

Veszprem se reprend un peu à l’amorce du dernier quart d’heure (25-21, 47e). A l’image du début de la première mi-temps, le H peine à trouver des solutions et se fait davantage transpercer par les visiteurs, qui trouvent leur ailier, chose qu’on ne voyait que peu, durant près de 25 minutes. Mais Nielsen et Damatrin remettent les siens dans le bon sens de la marche (28-23, 50e). Nantes retrouve de l’allant dans les dix dernières minutes, mais bute parfois sur un grand Rodrigo Corrales dans les cages adverses.

Malgré tout, le H a bien le match en matin (30-24, 53e). Comme par magie, les Nantais retrouvent de la solidité en défense. Mais Veszprem ne renonce pas et retrouve un peu de couleur (31-26, 58e, puis 32-28, 59e). Une belle victoire malgré tout pour le H, qui peut regretter de ne pas avoir totalement tué le suspens. Il faudra faire le travail au match retour !

Etienne GOURSAUD

Total
5
Shares
Related Posts