Formule 1 : Valtteri Bottas, l’éternel maudit

Alors tranquillement deuxième du GP de Monaco depuis 31 tours, Valtteri Bottas effectue son arrêt au stand. Problème, la roue avant droite reste bloquée.
Valtteri Bottas - L'éternel maudit ?
Valtteri Bottas – L’éternel maudit ?

Alors tranquillement deuxième du GP de Monaco 2021 depuis 31 tours, Valtteri Bottas effectue son arrêt au stand. Problème, la roue avant droite reste bloquée. Impossible pour le Finlandais de reprendre la course. Une malchance qui poursuit le pilote Mercedes depuis plusieurs années en Formule 1.

Crédit : DR

Une poisse connue depuis des années

Depuis 2017, Valtteri Bottas a enregistré huit abandons contre un (sur 86 courses) pour son coéquipier (Lewis Hamilton). Mais seulement un abandon est un accident en course à Hockenheim en 2019 sur une piste mouillée et où l’on peut entièrement remettre la faute sur le pilote. Son accrochage avec Russell cette saison au GP d’Emilie-Romagne est lui aussi contesté. Les six autres abandons sont dus à des problèmes mécaniques ou à des anomalies.

En 2018, Valtteri se positionne à la 3-ème place en Azerbaïdjan et est loin de s’imaginer vivre l’une des situations les plus malchanceuses de l’Histoire de la Formule 1. Le pilote de la flèche d’argent est en tête et il lui reste seulement 3 tours à boucler. La caméra se tourne alors vers la Mercedes leader mais d’un coup, on observe un pneu crevé qui l’oblige à abandonner. Impossible à expliquer. Après la course, la raison tombe, c’est un petit morceau de débris qui a heurté la roue du Finlandais.

Valtteri Bottas – Mercedes et sa part de responsabilité

Outre ce triste épisode de 2018, le pilote Mercedes a souvent été impacté par des problèmes techniques. En 2017, il abandonne au 39-ème tour en raison d’un problème moteur. La veille, son moteur avait été remplacé en raison d’une fuite. La saison d’après en Autriche, il abandonne au 14-ème tour d’un problème hydraulique lié à la direction alors qu’il était P1. Bis repetita au Bresil en 2019, Valtteri est contraint d’abandonner au 53-ème tour lorsque son moteur s’éteint à la suite d’un problème de contrôle électrique. Un enchainement d’abandons où la responsabilité de Mercedes est bel et bien présente.

Cette saison est repartie de la même manière pour Bottas avec 2 DNF sur 5 courses. Dès le premier GP à Bahreïn, le pilote s’arrête au stand pour tenter de rattraper les deux monoplaces devant lui (Hamilton et Verstappen) mais une nouvelle erreur chez Mercedes se présente, Valtteri reste bloqué 7 secondes de plus ce qui lui enlève définitivement la possibilité de se battre avec les deux premiers. Cependant le pire est arrivé ce dimanche à Monaco.

Le Finlandais est deuxième avec une avance confortable et décide de s’arrêter au stand pour chausser des pneus durs. Encore une fois, panique chez les champions du monde en titre, la roue avant droite ne peut pas être retirée à cause d’un écrou de roue usiné. Valterri Bottas doit abandonner. “Mais quoi qu’il en soit, il faudra en tirer les leçons. C’est une grosse erreur de notre part, qui ne devrait pas se produire.” a déclaré le numéro #77.

Une erreur invraisemblable qui nous fait dire que « ce type de situation ne peut arriver qu’à Bottas pas à Hamilton ». A noter que malgré cet inimaginable abandon, ce n’est pas le « malchanceux » Bottas qui s’est énervé à la radio mais bien Lewis Hamilton de la mauvaise stratégie choisie par son écurie.

Thomas Jimenez

Total
6
Shares
Related Posts
Read More

ELIE GESBERT – OBJECTIF : GAGNER DES COURSES

Grand espoir du cyclisme français, Elie Gesbert a vécu une première moitié d'année 2020 compliquée. Le coureur de l'équipe Arkea-Samsic a souffert dès sa deuxième course de la saison d'une fracture de la rotule à la suite d'une chute. Il revient avec nous sur ces derniers mois, la nouvelle ère pour sa formation Arkea-Samsic, et ses futures ambitions.