Foot – Shakhtar Donetsk / AS Monaco (2-2 a.p./ 3-2 cumul) : Le hold-up ukrainien !

Monaco n’ira pas en Ligue des Champions. Pourtant, l’ASM a réalisé un superbe match. Les joueurs de Kovac menaient 2 à 0, mais ils n’ont pas tué le match quand il le fallait… Ils pourront avoir des regrets.
Donetsk Monaco
Donetsk Monaco

Après sa défaite 1 à 0, au stade Louis II, les Monégasques étaient en déplacement en Ukraine pour aller chercher la qualification en phase de poule de la Ligue des Champions. Malheureusement, Monaco n’ira pas en Ligue des Champions. Pourtant, l’ASM a réalisé un superbe match. Les joueurs de Kovac menaient 2 à 0, mais ils n’ont pas tué le match quand il le fallait… Ils pourront avoir des regrets.

Compo Donetsk (4-1-4-1) : Pyatov – Dodo, Vitao, Marlon, Matviyenko – Marcos Antonio – Tete, Maycon, Alan Patrick, Solomon – Traore

Compo Monaco (4-2-3-1) : Nübel – Sidibe, Maripan, Badiashile, Henrique – Tchouaméni, Fofana – Martins – Volland – Golovin – Ben Yedder

But(s) : Marlos (74’) / Ben Yedder (18’, 39’)

Les Tops de l’AS Monaco :

Sidibe (7/10) : Le défenseur français a été autoritaire du début à la fin. Il a réalisé de nombresues interventions superbes, dont un sauvetage magnifique à la 51ème minute. Les Ukrainiens ont appris à le respecter, ce soir. Son remplacement par Aguilar a couté cher à l’ASM…

Tchouaméni (7/10) : Le milieu français a été étincelant dans l’entrejeu. Il a multiplié les récupérations de balle. Très peu de déchets tout au long de la rencontre.

Ben Yedder (7/10) : L’attaquant monégasque a inscrit un doublé. Muet depuis le début de la saison, il a réalisé une 1ère période de rêve. Il a malencontreusement raté l’occasion de mettre le 3ème but à 2 reprises… Mais il a été présent dans le jeu et a apporté un danger constant sur les cages de Pyatov. Malheureusement, ses ratés resteront dans les esprits monégasques…

Résumé du match Shakhtar Donetsk / AS Monaco : L’ASM réalise la 1ère mi-temps parfaite !

Les premières minutes sont en faveur du club monégasque. Les joueurs de Niko Kovac cumulent les offensives. Les Ukrainiens tentent de lancer la révolte avec Tete, mais elle n’aura pas duré très longtemps.

Tchouaméni, Sidibe, Henrique : les joueurs du Rocher ont des occasions, mais ils ne trouvent pas le cadre. Il ne manque que la finition… Mais les rouge et blanc sont entrés parfaitement dans leur match ! On sent de l’envie et de la générosité.

Monaco ouvre le score (18’) ! Belle combinaison entre Ben Yedder et Kevin Volland : l’Allemand frappe fort au premier poteau, Pyatov s’interpose et repousse le ballon sur un Ben Yedder opportuniste, qui met le ballon au fond des filets. 1-0 pour l’AS Monaco !

Donetsk n’y arrive plus, notamment dans la conservation du ballon : les joueurs cumulent les pertes de balle… Bien poussés à la faute par le pressing monégasque.

La paire Fofana-Tchouaméni récupère un nombre impressionnant de ballon, aidé par Volland qui court partout pour lancer le premier pressing. La première demi-heure est totalement maîtrisée par l’ASM. Tous les joueurs sont concernés, mettent la pression : c’est panique à bord pour les Ukrainiens.

Le poteau pour l’AS Monaco ! Après un coup-franc magnifique de Golovin, Badiashile, qui semblait hors-jeu, prend le ballon de volée. La frappe du défenseur vient toucher le poteau.

Ben Yedder double la mise (39’) ! Volland laisse le ballon passé pour Caio Henrique, qui réalise un superbe centre pour Ben Yedder. L’attaquant monégasque se retrouve seul à bout portant et vient faire trembler les filets de Pyatov. 2-0 !

Wissam Ben Yedder rate l’impensable, juste avant la mi-temps (45’) ! Après une perte de balle incroyable du défenseur, le numéro 10 monégasque tente un lob sur Pyatov, mais il rate totalement le cadre. Dommage !

Résumé 2ème mi-temps Donetsk – Monaco : Le hold-up ukrainien !

13 tirs – 4 cadrés pour l’ASM, 2 tirs – 0 cadré pour Donetsk. 2-1 score cumulé. Monaco a l’ascendant psychologique et est virtuellement qualifié en Ligue des Champions.

Sidibe sauve Monaco à la 51ème minute. Alors que le ballon traitait dans la surface, le défenseur français, autoritaire, devance Alan Patrick et repousse le danger au tout dernier moment.

Maripan s’interpose magnifiquement devant Traore (56’) pour empêcher l’attaquant du Shakhtar de frapper à bout portant.

Les attaquants monégasques peinent dans la finition. D’abord Kevin Volland (58’), après un superbe mouvement de Gelson Martins… Puis Ben Yedder, qui rate une occasion énorme (64’). Kevin Volland offre un caviar à Ben Yedder, mais le buteur frappe trop sur Pyatov, qui arrête le ballon.

Contact sur Golovin dans la surface, l’arbitre aurait pu siffler pénalty… Mais il donne finalement un carton jaune au Russe pour simulation.

Première frappe cadrée du Shakhtar et premier but (74’) ! Le jeu vient du côté gauche, Henrique vient compenser dans l’axe et oublie de regarder dans son dos… Marlos, fraîchement rentré en jeu, reçoit le ballon seul face au but, et marque. 2-2 score cumulé : les compteurs sont remis à 0 dans la course à la Ligue des Champions.

Kovac change son attaque (77’) : Ben Yedder et Golovin sortent, Sofiane Diop et Isidor rentrent.

Diop enroule parfaitement à 20-25m mais Pyatov stoppe le ballon. Le gardien ukrainien est en feu !

Contre-attaque monégasque : Isidor réalise un contrôle exceptionnel et décale Volland, mais l’Allemand, arrivé en bout de course, rate le cadre.

90ème minute : action titanesque pour l’ASM : le ballon vagabonde devant la ligne de but mais Volland et Isidor ne parviennent pas à pousser le ballon dans les filets.

Pyatov sauve son équipe en stoppant une puissante frappe de Voland (90+2’). Prolongation !

Résumé prolongations Donetsk / ASM : La désillusion monégasque…

Monaco mériterait largement sa qualification à l’issue de ces 90 minutes, mais le sort en est ainsi. 1 tir cadré pour Donetsk et 1 but, qui permet aux Ukrainiens d’arracher les prolongations.

Les 2 équipes sont au coude-à-coude dans la première mi-temps des prolongations. Peu d’occasions, mais l’intensité est toujours là !

La fatigue commence à se faire sentir pour Volland, qui n’arrive plus à trouver le cadre.

Monaco se découvre peu à peu et subissent les contre-attaques des Ukrainiens. Tchouaméni et Maripan sont impériaux pour les stopper.

La désillusion arrive à la 114ème minute : le Shakthar inscrit un 2ème but… Un but gag, totalement improbable. Mudryk centre fort, Maripan s’interpose et repousse le ballon sur Ruben Aguilar qui dévie le ballon… Mais le cuir prend le chemin des filets monégasques et lobe Alexander Nübel. 2-2 !

3-2 au score cumulé. L’arbitre siffle la fin du match. Monaco n’ira pas en Ligue des Champions, malgré un match exceptionnel de leur part.

Les notes de l’équipe :

Nübel – 3

Sidibe – 7

Maripan – 6

Badiashile – 6

Henrique – 6,5

Tchouaméni – 7

Fofana – 6

Martins – 6,5

Volland – 6,5

Golovin – 5,5

Ben Yedder – 7

Nicolas PARANT

Total
1
Shares
Related Posts
Vincent Parisi
Read More

VINCENT PARISI : MES COUPS DE CŒUR, 2ÈME JOURNÉE RUSSIE 2018

Pendant cette édition 2018 de la Coupe du Monde en Russie, Sans Filtre fait intervenir des acteurs du sport pour vous donner leurs coups de cœurs à chaque journée de la compétition. Après avoir donné son avis sur la première journée de groupe, le spécialiste des sports de combat et animateur chez BeIN Sports nous parle de la seconde semaine du Mondial.